Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zombie LH
Da (dead) boss
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 08/12/2005

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Dunkerque - Bruges
Grade:

MessageSujet: Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert   Jeu 17 Aoû 2006 - 19:37

Le Flamand Rose



I. Ses débuts

Tard dans la soirée du samedi 21 mai 1453, Le Flamand Rose vit le jour.

A sa naissance, il reçut pour nom de bâptème "Pour le Bonheur des Flandres" dans une continuation logique et cohérente de la liste "Pour le Bonheur des Tournaisiens" que les fondateurs avaient créée avant à Tournai.

Très vite ce choix leur parut incomplet parce que représentant plus une devise qu'un nom représentatif de leurs idées.
Ils ont donc opté pour le Flamand Rose, Pour le Bonheur des Flandres. Flamand avec D bien évidemment pour les Flandres et Rose pour la vie en rose qu'ils espéraient vivre un jour au sein des Royaumes. Et le tout pour l'humour.

Parmis les membres fondateurs de ce parti, on compte la Vicomtesse Tricia, le Comte de Boulogne, messire Darken, le Premier Comte élu des Flandres, messire kremroat, messire Lorcan, Dame Andromaque, messire Delta , messire Wiloooo et messire Anubis.

Malgré qu'ayant des buts semblables avec le Lion des Flandres tel l'Indépendance Flamande, le Flamand Rose a toujours eu une relation tendu avec cet autre parti, ce révélant souvent au grand publique par des prises de tête de la Vicomtesse de Wattrelos, Dame Tricia de Saint-Ange du Flamand Rose face au Baron de Bourbourg, Feu Manfred de Fenouillet.

Feu Sieur ZienNith, crieur publique et défendeur des droits du peuple, a déjà fait l'analogie suivante à propos de cette rivalité:


Citation :
"Ce n'est pas parce qu'une idée est Aile d'Oiseau ou Patte de Lion qu'elle est meilleure qu'une autre. Entendez-vous donc car vos idées sont les mêmes!"

II. Faits d'Armes

Le Flamand Rose a eu des faits d'Armes impressionnant dans le passé. Ils étaient à la tête de la Mairie de Dunkerque pendant plus de six mois. Idem pour les Villes de Tournai et d'Anvers.
Au point de vue comtal, le Premier Comte des Flandres fut un Flamand Rose, messire Kremroat lors d'une victoire écrasante de 9 Sièges. Depuis, le Flamand Rose a eu plusieurs sièges lors du règne de Dame mariemagnes ainsi que six autres lors du mandat suivant.


III. Délestage et perte de vitesse

Tombant dans un délestage des plus anciens membres, maintenant mort ou à la retraite, deux jeunes têtes furent à la tête d'un Navire en Perdition, LouisHubert et Pololo. Grâce a un travail acharné et herculéen de la part des membres du parti a cette époque, ils reussirent à décrocher 4 Sièges.

C'est alors que le Flamand Rose tomba sous respirateur, tombant dans une déchéance encore plus grande que la précédante, ils n'eurent que 2 Sièges lors du second règne de Lilin de Cassel.


IV. Un vent de Renouveau

Le Retour du Comte Kremroat amena un vent de Renouveau au sein du Parti qui "renaissa de ses cendres tel un Phoenix". C'est pourquoi ils portèrent pour le première fois un autre nom que Pour le Bonheur des Flandres (PBF) aux comtales, soit le nom de Phoenix Rose (PBF).

Août 1454, Le Flamand Rose regagna les villes de Tournai, Bastion de toujours de ce parti, en forcant un deuxième tour des élections comtales face à Laurianne, une LDF qui signa l'arrêt de mort du FR à Tournai 5 mois plus tôt, et d'Anvers, où le Comte Kremroat s'est présenté comme Maire.


V. Personnalitées Flamandes passé au Flamand Rose

N.B. Cette liste peux très bien changer dans le futur, elle correspont à la réalité du 17 Août 1454

-Vicomtesse Tricia
-Comte Kremroat
-Feu Darken, Comte de Boulogne
-Vicomte Damienus d'Honnevain
-Messire Lapin de Bailleul, Baron déchu pour acte méprisable
-Baron Lejeune d'Ypres
-Baron Thesuperpiou de Temse
-Messire Pololo
-Duchesse Armoria d'Ylfan
-Messire Arcalion
-Messire Horgastic
-Messire Sebonemo
-Messire Valdy, Comte d'Aragon



Écrit le 17 Août 1454, par LouisHubert d'Harlegnan dict le Cerf, Bastard de Lannoy et Seigneur de Löon.



Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
» [Histoire] Chronique Politique - Le Lion des Flandres
» [RP] Chronique politique « in gratibus » de la Lorraine
» [DCA 2010] [40k]La force … heu …pas rose (désolé Salgin)
» [Général]Politique de la Horde et compréhension

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Chateau de Bruges - Kasteel van Brugge :: Bibliothèque Tristan de Salignac :: Oeuvres littéraires-
Sauter vers: