La Ville et le Chateau de Bruges
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
ASOS : Livraison Premier à 8 €/an
8 €
Voir le deal

 

 Procès ayant opposé Schnouf au Comté de Flandres

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Procès ayant opposé Schnouf au Comté de Flandres Empty
MessageSujet: Procès ayant opposé Schnouf au Comté de Flandres   Procès ayant opposé Schnouf au Comté de Flandres EmptyLun 1 Sep 2008 - 17:39

Schnouf était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu
Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Nous sommes ici devant une affaire bien sombre. La parole de l'un contre celle de l'autre? Rien ne me permets d'affirmer clairement l'une ou l'autre version.
Toutefois l'acte de violence a bien été commis et sieur Schnouf vous tentez pitoyablement de vous en laver.

Je vous condamne donc à une amende de 50 écus.

Jugement rendu le 1 septembre 1456 à Bruges par le juge Sircharrette
Le prévenu a été condamné à une amende de 50 écus.

Acte d'accusation
*Pino rentra dans la salle, déjà noire de monde à une heure si matinale.
Il posa un dossier sur son bureau et l'ouvrit, bu une gorgée d'eau et prit la parole.*

"Mesdames, Messieur, Peuple de Flandres, Messire Juge,

Nous sommes ici pour juger le forfait de Messire Schnouf.

Il lui est reproché d’avoir racketté messire Benito et de l’avoir laisser inanimé dans un champs

Voici les preuves de la forfaiture :

14-08-2008 04:29 : Vous êtes affaibli : vous avez perdu des points à certaines de vos caractéristiques.
14-08-2008 04:22 : Vous avez été racketté par Schnouf .
14-08-2008 04:22 : Vous vous êtes battu avec Schnouf (coefficient de combat 5), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ

Ces actes sont des infractions caractéristiques aux lois de notre comté et plus particulièrement ces points-ci

| Constitue un acte de Trouble
à l’Ordre public toutes actions correspondant à un vol de richesse
(marchandises et/ou écus) d'une autre personne avec ou sans intention
de la tuer, de la blesser

*Pino se tourna vers l'accusé*

Vous êtes ici pour avoir enfreint le Corpus Législatif des Flandres que vous pouvez consulter ici : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=322643&start=0&postdays=0&postorder=asc&highlight=

Sachez que notre comte dans sa grande bonté vous garantit le droit de rester libre durant la durée de votre procès ainsi que de bénéficier de la représentation d'un avocat reconnu du comté.

° Benito et Draven59 seront appelés à témoigner.



Fait à Bruges, le 21 Août 1456, par Pino van Westmalle, alors Procureur de Flandres.

Première plaidoirie de la défense
Comment tout cela est possible? A l'heure du supposé forfait, je sirotais bien tranquillement une tisane au coin du feu.Etant solitaire, célibataire et peu aimé, je n'ai d'autre alibi que mon chat ronronnant sur mes genoux. Je voulais l'appeler à témoigner, malheureusement la vindicte populaire a eut raison de lui. Je suis la victime d'un honteux complot. Ces supposées preuves sont des faux ! Ce Benito un fiéfé coquin! Enfin, votre honneur, vous n'allez pas accorder votre confiance à quelqu'un qui s'est choisi pour nom, le nom d'un sinistre boucher!
J'en appelle à votre clémence votre honneur et à votre clairevoyance. Ne soyez pas un rouage de la machination qui essaye de détruire un pauvre homme innocennt.
En vous remerciant par avance votre grâce,
Schnouf

Réquisitoire de l'accusation

*Pino relit quelques seconde ses fiches puis se leva en souriant *

Ainsi donc vous étiez avec votre chat… à siroter tranquillement une tisane au coin du feu. Alors comment expliquez-vous que ce Monsieur ici présent *Pino désigna Benito * vous a formellement reconnu.

*Il se tourna vers le juge *

Savez vous votre honneur que depuis ce malheureux 13 août, Messire Benito et son frère Draven vivent dans la hantise de cet homme. Le voyant à tout coin de rue et dans leurs mauvais rêves. L’autre jour encore, Benito me confiait que si plusieurs villageois ne l’avaient pas encouragé à porter plainte, cette affaire n’aurait jamais put remonter jusqu'à nous tellement les deux rescapés furent saisit par la violence de l’attaque de messire Schnouf. Alors bien sur ce ne sont que quelques écus, mais derrière tout ça, il y a la blessure profonde d’un homme qui vivra maintenant dans la hantise de se faire rackette à tout coin de rue. Pour cela, je demande une peine minimum de 50 écus.

*Pino s’éponge le front et se rassoit *

Dernière plaidoirie de la défense
Que puis je dire?
Tout a déjà été dit. J'ai déjà plaidé mon innocence. J'ose espérer que votre honneur sera voir à travers les écrans de fumée pour rendre la justice. En fait, j'en suis certain. Je sais que votre honneur rendra son verdict à l'aide de ce subtil équilibre de fermeté et de clémence qui ont fait votre réputation. Je suis innocent, je demande la relaxe, et je remercie par avance votre grâce de sa mansuétude.

L'accusation a appelé Schnouf à la barre

L'accusation a appelé Benito. à la barre
Voici son témoignage :
Bonjour Messire le Procureur,

Voila le 13 aout au soir , je decidais en compagnie de mon frere Draven59 de reprendre la route en direction de Antwerpen (en partance de Heusden).le 14 aout au petit matin , un homme fort habile a surgit pour nous attaquer , mon frere est moi avons bien entendu essayer de nous defendre mais cet homme etait hélas vraiment trop fort pour nous deux . Ce qui a permis a ce "Brigand" de nous voler tout ce que nous avions ( en ce qui me concerne , quelques écus et miches de pain )me laissant inanimé au abord de la route.

Depuis ce jour , j'ai du resté dans votre village pour y reprendre dans un premier temps des forces , ensuite trouvé une âme charitable pour m'offrir du travaille , qui avec l'argent que j'au pu gagné m'acheter a manger .

Mr le Procureur ,en portant plainte devant la cours de Justice , je souhaite que Justice soit faite et que ce "Monsieur" soit punis comme il se doit .

TOut en vous souhaitant une agreable journée , Mr Le Procureur , Benito.
Revenir en haut Aller en bas
 
Procès ayant opposé Schnouf au Comté de Flandres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Chateau de Bruges - Kasteel van Brugge :: Tour de la Comtesse Mariemagnes - Justice Comtale :: Bureau du Juge :: Archives Judiciaires-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser