Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Procès ayant opposé Slamjack au Comté de Flandres : relaxé

Aller en bas 
AuteurMessage
sardanapale

sardanapale

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Ghent
Grade:

Procès ayant opposé Slamjack au Comté de Flandres : relaxé Empty
MessageSujet: Procès ayant opposé Slamjack au Comté de Flandres : relaxé   Procès ayant opposé Slamjack au Comté de Flandres : relaxé EmptyLun 14 Avr 2008 - 14:13

Slamjack était accusé de trouble à l'ordre public.

Citation :
Enoncé du verdict
Le prévenu a été relaxé.
** Le Juge Pl@$m arriva dans le tribunal pour traiter une autre affaire impliquant le Seigneur de Lys-lez-lannoy. **

Et bien !!! j’ai l’impression de traiter toujours les mêmes affaires. Comme je l’ai dit lors des derniers procès que j’ai rendu sur le sujet.
Je commence réellement à en avoir marre de ce genre comportement. Votre gueguerre personnelle n’a en rien à faire ici. Vous réglez vos problèmes là ou bon vous semble mais, de grâce, arrêtez de venir encombrer ce tribunal par vos enfantillages.

Je n’ai pas été, et ne serai pas l’homme qui donnera de l’importance à votre comportement, soyez en sûr. Je traiterai cette affaire de la même façon dont j’ai traité les précédentes.

Je relaxe Sire Slamjack et vous conseille fortement de changer, tous deux, votre façon de voir l’utilité de notre justice afin de ne plus avoir à vous croiser pour ce genre de problème icelieu.

« Pl@$m, alors Juge des Flandres, frappa d’un coup vif le lutrin en ce dix huitième jour de Mars de l’an de Grâce 1456 … »

Citation :
Acte d'accusation
Votre Honneur, membres de la Cour,

Nous sommes ici pour traduire en justice le cas de Slamjack, accusé de trouble à l'ordre public après avoir insulté publiquement messire Tokagero le 1er jour de Janvier en l’an de Grâce 1456 . La plainte porte également sur le langage soutenu dont Messire Slamjack se doit d’utiliser en vertu de son rang de Seigneur de Lys-Lez_Lannoy.
La plainte a été effectuée par messire Tokagero auprès des forces de police de Bruges.

Tout d'abord, je me tourne vers vous et vous signale,Slamjack , que durant ce procès vous pourrez rester en liberté jusqu'à ce que verdict soit rendu. Vous pouvez également vous faire assister par un avocat. Voici l'adresse du Cabinet juridique où un Conseiller vous guidera dans vos démarches afin de vous défendre au mieux et de répondre à tous vos questionnements : http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=290775

Ceci dit, vous êtes ici pour avoir enfreint une des lois du Corpus législatif du Comté des Flandres que vous trouverez ici:
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=264026

Vous êtes accusé de trouble à l'ordre public comme le stipule l’article 2 du troisième opus du livre II du CL:

Op. 3. Du trouble à l’ordre public.
Article 2 : Constitue un acte de trouble à l’ordre public,
- - Toute insulte ou menace ou harcèlement proférée à l'encontre d'un citoyen sera considérée comme un trouble à l'ordre public.
- Toute forme de violence dans la taverne à l'encontre d'un citoyen sera considérée comme un trouble à l'ordre public.

et

Livre 1, Op.6, Article 2.3
Tout noble se doit d'utiliser un langage soutenu, de ne pas faire preuve d’ivrognerie sur la voie publique et de montrer dans ses actes au quotidien l'attitude qui sied à son rang. Cette attitude se définit comme suit:
Ne pas se battre avec des armes que les usages interdisent à la noblesse;
Ne pas négliger d'adopter un comportement aristotélicien, qui conduit entre autres choses à ne pas négliger de porter assistance aux pauvres, au minimum une fois lors de chaque messe, et d'offrir une attitude exemplaire propice à l'édification des classes inférieures.
Voici les pièces à conviction :
https://i.servimg.com/u/f32/11/27/64/36/image_15.png

Témoin : Tokagero


Fait à Bruges,le 17 ieme jour de Janvier de l’an de Grâce 1456 par Yoz , Procureur des Flandres.

Citation :
Première plaidoirie de la défense
Mais qu'est-ce que c'est que ces conneries!?

*Lança Slam Jack en arrivant en trombe au tribunal*

*Il se retourna vers un badaud et lui demanda: *

"Vermine", c'est une insulte?

*Il s'adressa alors à la Cour :*

Messire Juge, j'ai cogné le sieur Tokagero. Et j'en suis fier. Si c'était à refaire, j'agirais exactement de la même manière. Ce gueu prétentieux méritait une bonne leçon.

Mais je ne sais quelle infraction m'est reprochée!? Alors, je ne sais pas vraiment sur quoi me défendre... Mon comportement n'est pas aristotélicien? Vous rigolez? Je peux amener ici pléthore de témoins qui vous confirmeront que je donne quotidiennement, et pas que des coups de botte, aux pauvres et aux vagabonds.

Bien que Seigneur, je prends toujours le temps de les saluer, parfois poliment, et de m'entretenir avec eux en taverne! De plus, je leur offre toujours à boire sans compter! Et pas que de la pisse.

*Se tournant vers le Procureur, il l'interpela :*

Si c'est cela que l'on me reproche, dites-le clairement, afin que j'appelle des vagabonds à la barre!

Par contre, si cela concerne le coup de poing dans la grosse tronche du sieur Tokagero, je l'assume. Car je le revendique haut et fort et je ne voudrais certainement pas que cet acte soit minimé voire excusé. Il s'en est mangée une et il s'en mangera d'autres s'il persiste à me chercher des poux.

*Slam Jack ricana*

Je m'offusque cependant du délai écoulé entre cet acte et mon passage en Justice. Il y a plus d'un mois que ces faits se sont déroulés, que dites-vous du "délai raisonnable" ?

*Un large sourire illumina ensuite le visage du turbulent Seigneur*

Messire Juge, étant donné que j'ai droit à un avocat, je ne vais pas m'en priver... Je vais donc inviter ma consoeur, Dame Adrienne, afin qu'elle m'assiste dans ce procès.

Messire Juge, mes respects.

Citation :
Réquisitoire de l'accusation
Alineaire se leva de son pupitre, et regarda avec douceur l’assemblée.

Votre honneur, les membres de la cour

J’ai la tache de faire auprès de vous un réquisitoire dans cette affaire, mon premier en fait. Ce n’est point aisé car l’acte d’accusation a été réalisé par mon Yoz mon prédécesseur. Cependant une continuité de l’action publique est évidente et sera assurée

Les faits sont maintenant précis, reconnus par les protagonistes. Seulement ces derniers divergent selon leur position et leur interprétation. L’accusé est bien connu par ses écarts.

Alineaire reprend sa respiration et regarde droit Slam Jack, Seigneur de Lys-lez-lannoy.

Comme le stipule l’article 2 du troisième opus du livre II du CL, la loi vous incite à vous montrer auprès de tous comme un exemple. Vous devez par votre rang être exemplaire plus par la vertu de votre comportement que par des écarts vous rapprochant par la promptitude du décochage de coups de points du bandit de bas étage.

Je propose que vous soyez condamné à une journée de prison, moment propice à réfléchir à la vertu pierre angulaire des principes fondateurs de la civilisation, seulement si vous ne présentez pas vos excuses à Messire Tokagero.

Alineaire retourna tranquillement à sa place.

Citation :
Dernière plaidoirie de la défense
PRÉSENTER MES EXCUSES!??

*Slam Jack s'énerva et argumenta de manière virulente*

Dois-je vous rappeler que ce Tokazero a usé et abusé de provocation à mon encontre avant de se voir infliger cette correction?

Je trouve que le réquisitoire est bien laconique quant aux faits qui ont précédé ce petit... débordement de ma part!

Il eut été intéressant de dire que mon coup de poing faisait suite à de nombreux dérapages verbaux du Tokazero, et même à des insultes!

Ce n'est certes point très "noble" comme geste, mais défendre l'Honneur d'une Dame et la Réputation de mon Fief sont bel et bien des actes dignes d'un Noble et c'est ce que je me suis contenté de faire.

Ce crétin houspille les Flandres à tour de bras et il s'en sortirait indemne!?

Mais, Messire Juge, vous connaissez mon attachement pour ce Comté, alors c'est mal me connaître de pouvoir penser que je ferais l'impasse sur ces outrages quotidiens!

Ainsi donc, je l'ai cogné. Je le reconnais. Je m'excuserai de mon geste quand le Tokazero demandera pardon pour les insultes répétées à l'égard de mon fief et de mon suzerain.

Je ne conteste pas les faits. Ils sont là et bien là. Je les assume même. Mais qu'on vienne me dire que mon geste n'est point noble, alors que le Comté m'a envoyé plusieurs fois fracasser des soldats valeureux sur le champ de bataille, qui défendaient aux-aussi l'honneur de leurs Terres! Et me condamner nous prétexte que j'ai donné un coup de poing à un vil gueu qui crache et renie les Terres flamandes!?

Ce serait trop injuste.

Messire Juge, je suis un Guerrier. Loyal et Dévoué, mais guerrier dans l'âme. J'ai le sang chaud et pas seulement avec les demoiselles! J'ai du mal à me contenir face à ce que je considère comme étant des ennemis de mes Terres, qui sont, je le rappelle, TERRES DE FLANDRES!

Messire Procureur trouve peut-être qu'il eut été plus noble de ma part d'user de mon épée, comme tout noble qui se respecte? Lavant l'affront dans un duel sanglant face à un morveux qui n'aurait aucune chance? Messire Juge, ne m'en veuillez pas d'avoir voulu préserver la vie de ce gueu en me contentant de lui envoyer une bonne pêche dans la tronche.

*Et Slam Jack sourit, fier de lui*

Messire Juge, j'en ai fini.

Mes respects.

Citation :
La défense a appelé Adrienne à la barre
Voici son témoignage :
*La jeune avocate apprit avec surprise que son confrère l'avait conviée à venir plaider sa cause lors d'une énième accusation lancée par le Sieur Tokagero. Après avoir prix connaissance du dossier qu'elle trouva bien léger, elle se présenta donc à la Cour et entama son plaidoyer :*

Votre Honneur,

Mon confrère reconnaît et assume pleinement ses actes, il ne tente pas de minimiser les faits à son avantage et c'est tout à son honneur.

On lui reproche d'avoir insulté le Sieur Tokagero ? *Ouvre une encyclopédie et s'arrête à la définition du mot "vermine" qu'elle lit à haute voix :* Vermine : ensemble des insectes parasites externes qui s'attachent à l'homme ou aux animaux ... En quoi ce terme est-il insultant ? Une puce est bien une vermine, or ce terme est couramment utilisé pour marquer son affection envers l'être aimé ...

Ensuite, sachez que l'acte de violence n'est condamnable que s'il a eu lieu en taverne. La loi est ainsi faite et nul ne peut condamner le Seigneur Slamjack pour avoir envoyé son poing dans la figure du Sieur Tokagero car ces faits ont eu lieu sur une halle.

Enfin, j'ose espérer que personne dans cette Cour n'est dupe quant aux viles manoeuvres du Sieur Tokagero qui use et abuse de la patience des magistrats en multipliant les procès à tout va. En effet, il se garde bien d'expliciter les faits antérieurs qui ont fait perdre patience au Seigneur de Lys-lez-lannoy, dont on connaît le tempérament impulsif. Mais lui-même n'est pas blanc comme neige dans cette affaire et avait à maintes reprises de par son arrogance et son manque de respect provoqué une réaction somme toute compréhensible.

Qu'il s'estime heureux que Messire Slamjack et d'autres nobliaux n'aient pas de temps à perdre en procès futiles car il ne fait aucun doute qu'ils auraient déjà eu à maintes reprises l'occasion de le traîner en justice pour son comportement irrespectueux et ses insultes en tout genre.

J'en ai terminé, votre Honneur, merci de votre attention.

_________________
Procès ayant opposé Slamjack au Comté de Flandres : relaxé Bannia10
Revenir en haut Aller en bas
 
Procès ayant opposé Slamjack au Comté de Flandres : relaxé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procès ayant opposé Gillbert au Comté de Flandres
» Procès ayant opposé Charloto au Comté de Flandres-Coupable
» Procès ayant opposé Dahmer au Comté de Flandres
» Procès ayant opposé Yann18 au Comté de Flandres
» Procès ayant opposé Hotrant au Comté de Flandres-Coupable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Chateau de Bruges - Kasteel van Brugge :: Tour de la Comtesse Mariemagnes - Justice Comtale :: Bureau du Juge :: Archives Judiciaires-
Sauter vers: