Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lafred
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite


Nombre de messages : 1196
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Mar 7 Juil 2009 - 21:02

Lafred hocha la tête sourire aux lèvres.

Félicitations ma chère.

Se rappelant les soirées de piliers de taverne qu'elle avait vécu avec Rosa elle dit
Bel hommage pour une si grande buveuse de bière que de se transformer en tonneau.
Elle rougit soudain de son outrecuidance et s'en voulu d'avoir parlé ainsi à une vicomtesse.

Se reprenant elle ajouta

Je vous conseille, en tant que votre médicastre de prendre du repos.
Votre époux sera au comble du bonheur je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
Rosa
La Plus Belle Blonde des Flandres
avatar

Nombre de messages : 4309
Localisation : http://maisonharlegnan.forumactif.com/forum.htm
Date d'inscription : 13/05/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Mer 8 Juil 2009 - 10:53

Rosa sourit et à la remarque de Lafred elle manqua de s'étrangler. Certes c'est un hommage cependant la voir s'arrondir ainsi...Par Sainte-Illinda, fallait-il vraiment en passer par là? Son cher époux devra lui augmenter sa rente "garde-robe"..., justement elle comptait aller à Bruges, elle y trouverait certainement de jolies toilettes adaptées à sa condition. Cette charmante perspective éclaira son visage.

Et répondant à celle-ci:


Oui, il en sera enchanté, il désire descendance depuis longtemps. Eh bien, je crois que nous pouvons rassurer Sa Grandeur sur mon état.

La pensée des robes l'avait manifestement ragaillardie et elle se leva, avec précaution tout de même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.regartdevie.com
Lafred
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite


Nombre de messages : 1196
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Mer 8 Juil 2009 - 11:36

Retournons à la cérémonie si vous vous en sentez capable. Les convives en seront rassurés.
Humm pour les robes je connaîs une famille d'excellents tisserands flamands puis plus bas Ils habillent la garde personnelle de la Princesse Armoria.
Revenir en haut Aller en bas
Rosa
La Plus Belle Blonde des Flandres
avatar

Nombre de messages : 4309
Localisation : http://maisonharlegnan.forumactif.com/forum.htm
Date d'inscription : 13/05/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Mer 8 Juil 2009 - 16:38

Rosa retourna donc en salle d'allégeance afin d'assister à la suite de la cérémonie. Elle chuchota à Lafred:

Oui, il me faudra absolument leur nom.

Puis, s'adressant ensuite, à Sa Grandeur et les personnes présente, elle annonça.

Tout va bien... j'ai l'honneur de vous annoncer que je porte enfançon.

Un sourire illumina son visage et en regardant Lafred d'un regard sincère elle ajouta un ton plus bas.

Je remercie infiniment Dame Lafred pour son aide si précieuse. Que Sainte-Illinda la bénisse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.regartdevie.com
Lafred
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite


Nombre de messages : 1196
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Mer 8 Juil 2009 - 19:29

Je vous en prie c'est bien normal et je n'ai pas fait grand chose.

puis elle ajouta tout bas :

Quand à la famille de tisserand vous l'avez en partie devant vous. Je dessine et mon frère tisse. Nous serions ravis de travailler pour votre famille.

Puis elle se présenta devant le comte pour l'allégeance.
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Ven 10 Juil 2009 - 13:54

Ascalon était resté sur son trône et regardait du coin de l’œil ce qui se passait non loin, mais il ne comprenait pas grand-chose, sa principale inquiétude est qu’on en ait voulu à la vie de la Vicomtesse. Il n’eut pas trop le temps de « cogiter » que Llyr, le Maître d’arme de France lui apporta une missive angloise émanant de Lilin de Cassel, il en fit bonne lecture et d’un signe de tête il monta qu’il l’acceptait.

Il vit par la suite la jeune Secrétaire d’Etat qui attendait avec une missive à la main, il lui fit un signe de tête pour qu’elle s’approche. Après une légère révérence, elle lui tendit la lettre de Son Altesse Armoria de Mortain, pour qui elle gérait les terres.

Il en prit connaissance et lui indiqua qu’il acceptait cette allégeance, c'est à ce moment là qu'arriva Lafred, Dame d’Artevelde, elle se présenta à lui avec un petit sourire aux lèvres, pour poursuivre cette cérémonie. Il fut de suite rassuré quant à l'état de la Vicomtesse.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
Lafred
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite


Nombre de messages : 1196
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Ven 10 Juil 2009 - 19:15

Lafred s'avança et fit une révérance puis déclama

Moi, Lafred, dame d'Artevelde prête serment d’allégeance au Comte de Flandres, en la personne de sa grandeur Ascalon.

Je lui promets de toujours lui apporter, lorsqu’il en éprouvera le besoin, mon aide (auxilium), mon respect (obsequium) et mes conseils (consilium).

Je lui souhaite d’être guidé dans sa tâche par le Seigneur et ses conseillers dont je fais partie, et de savoir reconnaître parmis eux la voie de la sagesse et de la grandeur de notre Comté.
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Sam 11 Juil 2009 - 13:17

Ascalon écoutait attentivement le serment de la Dame d’Artevelde, une fois terminé, il se leva et alla lui donner le baiser vassalique.

Par ce baiser de paix, chère Dame, j’accepte votre allégeance et recevez par la même en retour, Substance, Aide et Justice pour toute la durée de mon règne. Je sais très bien que vous êtes une des conseillères les plus dévouées et je ne peux que m’en réjouir pour notre Comté.

Il recula ensuite de deux pas pour reprendre place sur son trône.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
LLyr di Maggio



Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Lun 13 Juil 2009 - 9:26

Un coursier de plus...

Sardanapale a écrit:
A Sa Grandeur Ascalon Breydel, Comte de Flandres,

C’est avec un grand plaisir que je prends la plume, à défaut de pouvoir me présenter devant vous en personne, comme il y a deux mois. Croyez bien cependant que j’eusse préféré être en possibilité de vous parler de vive voix.

Par cette missive, je vous reconnais, vous, Ascalon Breydel, comme seul et légitime Comte des Flandres, issu de l’expression du peuple de Flandres, et digne représentant de l’autorité de sa Majesté Levan le troisième, Roi de France.

Aussi, je vous promets, en toute circonstance, l'obséqium, l'auxilium et le consilium, pour le progrès et la grandeur de notre Comté, chaque fois que vous en éprouverez le besoin.

Je forme le vœu que votre règne soit pour les Flandres signe de prospérité et de réussite.

Que le Très Haut bénisse notre bon roi, nos terres flamandes et son Comte.

Fait à Bayeux le douzième jour de septembre de l’an 1457


Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Mer 15 Juil 2009 - 14:48

[Diagnostic, bébé]

Tout va bien... j'ai l'honneur de vous annoncer que je porte enfançon.

Et voilà, encore un enfant à naître ! Mais que faisaient-elles toutes pour en arriver au point d'enfanter ? Si la jeune pucelle savait que c'était à la femme d'enfanter, elle ignorait en revanche comment certaines femmes se retrouvaient enceintes, et d'autres... pas. Une mère décédée et un père pudique, une fille pas encore femme - nous passerons les détails, afin de ne pas choquer le lecteur -, et, dans le fond, pas la moindre idée de tout ce qu'impliquait le mariage, voilà qui donnait une fille, dégourdie pour certaines choses, complètement ignare en ce qui concernait la conception des petits enfants. Dire que cela ne l'intéressait pas serait parler foutrement vite. Elle pensait à autre chose, voilà tout.

Elle félicita cependant la Vicomtesse Rosa, qui semblait soudain plus gaie, plus lumineuse. A quoi pouvait-elle songer en cet instant ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
whitechief

avatar

Nombre de messages : 1211
Date d'inscription : 20/01/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Ghent
Grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Mer 15 Juil 2009 - 21:33

Visiblement la cérémonie avait commencé depuis un moment, et vu l'activité ambiante, c'était à croire que tout le monde était déjà passé. Du moins ce fut l'impression de White lorsqu'il arriva dans la salle d'allégeance.
S'avançant le pas léger vers le Comte, il s'arrêta à quelques mètres, cherchant une invitation à s'avancer de la part de celui-ci.

_________________
Baron de Loos
Revenir en haut Aller en bas
LLyr di Maggio



Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Jeu 16 Juil 2009 - 8:28

Un coursier de plus

Lunconnu a écrit:
Par la grâce de Dieu,

Nous, Telya d'Harlegnan, née Saint-Ange et Geoffroy d'Harlegnan, Duchesse et Duc de Chaligny, Vicomtesse et Vicomte d'Oostende, Baronne et Baron d'Ingelmunster et de Saint-Nicolas, Dame et Seigneur de Caestre et d'Hulst,

En ce jour, tenons à vous prêter allégeance. Nous promettons d’être fidèle à partir de cet instant au Comté de Flandre, ainsi qu'a sa Grasce Ascalon et de les garder contre tout, notre hommage, de bonne foi et sans tromperie. Nous faisons don de notre personne et remettons en ses mains armes, pouvoir et terres. Puissie-t-elle accorder en sus protection et nous promettre justice pour notre personne, notre famille et nos sujets.

Que Dieu et Aristote nous garde et nous ôte de tout souci.

Au nom de Dieu.

Faict à Pau, le seizième jour du moi de juillet de l’an de grâce mil quatre cent cinquante sept.

Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Jeu 16 Juil 2009 - 14:25

Ascalon prit connaissance de la missive venant de Normandie, il sourit et remercia intérieurement le Vicomte de Termonde qui avait fait le long déplacement il y a deux mois, et il savait qu’il ne pouvait se déplacer facilement de par ses obligations mais également remplir moultes formalités administratives pour arriver en Flandres.

Il fit un signe de tête pour dire qu’il acceptait cette allégeance. C’est à ce moment là qu’on lui apporta une autre missive venant du Béarn, celle là. Il en prit également connaissance, c’était l’allégeance de Telya et Geoffroy d’Harlegnan. Il en fit bonne lecture puis l’accepta bien évidement.

Il vit un peu en retrait la jeune Secrétaire d’Etat qui semblait un peu intriguée, puis dans un même temps, le Baron de Loos, Whitechief, s’avança d’un pas pour montrer qu’il était prêt pour faire son allégeance. Ascalon lui fit un signe de tête pour lui faire comprendre qu’il pouvait prendre place.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
whitechief

avatar

Nombre de messages : 1211
Date d'inscription : 20/01/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Ghent
Grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Jeu 16 Juil 2009 - 17:54

White s'avança donc et mit genou à terre face au Comte.

Moi, Whitechief, Baron de Loos, renouvelle mon allégeance à la couronne comtale des Flandres et reconnait Ascalon Breydel comme Comte des Flandres. Je lui promet l'obsequium, l'auxilium et le consilium.

_________________
Baron de Loos
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Jeu 16 Juil 2009 - 23:33

Ascalon vit le Baron de Loos s’approcher et mettre genoux à terre, il se leva et se positionna devant lui puis l’aida à se relever, il lui fit l’accolade vassalique en lui disant :

Par cette accolade cher Baron, recevez aide, justice et substance pour toute la durée de mon règne. Votre épée a toujours servi le Comté et durant ces temps troubles, on ne peut que féliciter cette loyauté sans faille.

Ascalon recula de quelques pas puis reprit place sur le trône.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier°Bayard
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite
avatar

Nombre de messages : 1020
Age : 41
Localisation : En nos belles terres de Belgique
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Major de Cavalerie

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Lun 20 Juil 2009 - 10:07

Un messager crotté apporta un pli scellé à la porte du château de Bruges.

Citation :

De Nous, Chevalier Bayard,
Baron de Rubroëk, Seigneur de Flobecq,
Au Comte de Flandres,


Par la présente,

Qu'il soit su qu'aux noms des terres de Rubroëk qui nous lie à ce beau Comté, tant aimé de nous, nous jurons l'auxilium, l'obsequium et le concilium au trône des Flandres pour la grandeur des terres de Flandres, ainsi que de ses habitants.

Faict en l'abbaye de Tastevin, en juillet 1457,


Baron de Rubroëk,
Seigneur de Flobecq


_________________
Revenir en haut Aller en bas
doudou



Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Lun 20 Juil 2009 - 11:17

un messager déposa ce courrier :
Citation :
Nous, Doudou Vicomte de Tourcoing et Seigneur d'Audernarde, , prête serment d’allégeance au Comte de Flandres, Ascalon

Nous lui promettons de toujours lui apporter notre aide (auxilium), notre respect (obsequium) et nos conseils (consilium).

Que sainte Illinda protège son mandat.

Fait à Bruges, le 17 Juillet 1457
Doudou Vicomte de Tourcoing, seigneur d'Audernarde
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Lun 20 Juil 2009 - 13:25

Ascalon reçut deux missives. Il décacheta la première, le Seigneur Bayard, qui ne venait pas prêter allégeance, mais qui envoyait pli. Il en prit connaissance.

Humm, bien plus formelle que la première mais également bien plus conventionnelle… mais je me demande quand même comment oser envoyer son allégeance alors que dans les faits on ose faire tout le contraire… c’est donner bien peu de crédit à sa parole et à son honneur… jurer fidélité mais aller guerroyer en hollande contre l’avis comtal serait-il louable ? J’en doute fort… Mettons ce pli de côté, je ne peux l’accepter…

On lui donna la seconde missive.

Il en prit connaissance, il s’agissait de son ami le Vicomte de Tourcoing. Il en prit connaissance rapidement, puis fit un signe de tête pour montrer qu’il acceptait cette allégeance.

Heu oui, j’ai appris qu’il avait mis, avec certains de ses proches, son champ en vente, il doit se préparer pour un départ prochain, ce qui explique son manque de temps, dit-il au jeune page à côté de lui .

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
zya

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : Place Saint Ange à Bruges
Date d'inscription : 30/04/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Limoges
Grade:

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Mar 21 Juil 2009 - 14:12

Coursier en livrée aux couleurs de Roubaix, en attente dans un coin. Observation de la présente pièce qui se jouait dans cette salle. Quelques sourires retenus, quelques soupirs aussi... Les Nobles d'aujourd'hui... une vraie farce au rang? Plus aucune dignité ou classe. Plus aucune tenue non plus... Aviser le Héraut, dans un coin... ou pas Héraut? Aucune idée, mais il semblait gérer toute la paperasse.

S'approcher de l'homme, discrètement... Légère courbure comme il tend le velin lié et voix à peine audible par les plus proches, afin de ne point troubler la cérémonie.


Mes Hommages, Mon Sieur. Veuillez recevoir, je vous prie, la présente allégeance écrite, provenant de la Vicomtesse de Roubaix, qui, en déplacement en Bourgogne et ses alentours, n'a pu se rendre icelieu d'elle même...

Rouleau tendu. Attente d'être remercié, pour prendre congés et retourner en les terres vicomtales de Roubaix.

Citation :
De Nous, Cyrielle d'Arduilet-Saint Ange
A sa Grandeur Ascalon, Comte de Flandres


Par la présente,
Qu'il soit su qu'aux noms des terres de Roubaix qui nous lie à ce magnifique Comté, nous renouvellons l'allégeance déjà donnée lors du précédant mandat.

A savoir que nous reconnaissons sa Grandeur Ascalon comme Comte de Flandres;
Qu'il soit connu que nous lui réitérons nos serment de lui bailler l'auxilium, l'obsequium et le consilium auquel il a le droit, de fait.
Qu'hormis un conflit l'opposant à sa Majesté le Roy Levan le IIIème, ou à notre Lige, la Duchesse d'Estouteville, nous lui serons fidèle, par notre main et notre lame.


Cyrielle d'Arduilet, Vicomtesse de Roubaix, Dame de Booitshoeke et Torcy-le-Grand

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aéliana

avatar

Nombre de messages : 584
Localisation : apparement ici puisque je Vous parle
Date d'inscription : 24/09/2007

Feuille de personnage
Rang Social:
Ville:
Grade:

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Mar 21 Juil 2009 - 20:31

Aéliana arrivait alors que la cérémonie avait commencé depuis un temps certain.
Deux soldats la retinrent par leur lance alors qu’elle s’apprêtait à pénétrer dans la salle de cérémonie.
D’une voix grave et caverneuse, l’un deux intervint :


Halte là ! Vous ne pouvez pénétrer en ce lieu !

Aéliana s’arrêta sans ambages. Elle observa l’individu et à sa manière calme, laissa ses paroles traduire sa pensée :

Ne doutant pas de votre sérieux dans votre emploi, je ne pense pas qu’il vous serait accordé le fait de commettre pareil affront si vos manières venaient à être révélée à votre supérieur.
Ainsi, je vous serai grée de retirer vos lances de mon passage et de les placer de sorte à ne faire aucun mal à quiconque.


Le soldat la toisa de toute sa hauteur, bien qu’il fut à la même hauteur de la jeune dame.

Sinon quoi ? Seriez vous capable de nous trancher la tête ?

Un rictus se dessina sur ses lèvres ainsi que celles de son confrère.

Que non point, je ne suis pas assez sotte pour enlaidir les murs de ce château par votre sang.
Il y a bien des manières de faire fléchir un arrogant sans avoir à salir une lame.
Pour l’instant vous répondrez de votre zèle sur le fait qu’allégeance n’a pu être transmise à temps.
Vous répondrez de votre manquement à laisser passer des messagers d’une telle importance.


Le soldat ricana.

Vous ? Messager ? Est-ce une plaisanterie de mauvais goût ? Ne savez vous donc pas que les hérauts ont des tenus un peu plus appropriée qu’une tenue de … bonne roturière ?
Aller. Je suis indulgent. Passez votre chemin ou je m’occuperais de votre frimousse et vous trousserais vos atours à ma manière d’homme viril.


Il s’était rapproché d’elle de manière désinvolte.
Aéliana ne perdit pas son sang froid et regardant droit dans les yeux du soldat, elle ajouta d’une voix ferme :


Essayez seulement et vous n’aurez plus l’occasion de procréer.

Elle n’avait pas fini de parler que sa dague était bien placer entre les jambes du malappris. Elle la monta quelque peu faisant sentir la lame aiguisé. Elle continua en ces termes :

Maintenant je ne doute pas de votre amabilité, mais votre présence rapprochée me déplait au plus haut point.
Ne vous a-t-on jamais appris qu’il existe des herbes pour enlever cette mauvaise haleine s’évadant de votre bouche ?
Pour l’heure, je vous somme de faire place à Aéliana d’Antrelys, Dame d’atours de Sa Grandeur Mormynette de Saint Ange Gilraen, Comtesse de Hazebrouck, Baronne de Wattrelos et de Courtrai, Dame de Zoutenaiie et D'Irchonweltz, Commandeur de l'ordre de Saint Illinda.
A moins que vous souhaitiez réellement faire affront par mon biais à la Comtesse de Hazebrouck ?


Aéliana ne desserra aucunement le poigné, ni ne baissa son regard.
Elle n’avait pas fait tout ce chemin au péril de se faire brigander ou abuser pour se voir refuser l’entrée par un rustre risquant ses bourses.
Le second soldat silencieux jusqu’alors se permit de détendre l’atmosphère. Il venait de la reconnaitre au moment où elle s’identifiait :


Dame, veuillez excuser le zèle de mon confrère. Nous sommes chargés de la sécurité. Sachez bien que nous ne vous aurions fait aucun mal.
Au vu de votre identification, et au vu du fait que vous êtes de bonne foi, nous ne pouvons que vous autoriser à entrer et à vous demander d’accepter nos plus plates excuses de vous avoir ralenti ainsi de la sorte.


A cela, il retira sa lance du passage. Son condisciple en fit de même, alors que la dague se retirait dans le même temps.
Aéliana sourit et remercia les deux soldats lors de son passage.
Elle entra dans la salle de manière tout à fait discrète, alors que le soldat désinvolte marmottait encore.
Le fait que la Comtesse de Hazebrouck, Baronne de Wattrelos et de Courtrai, Dame de Zoutenaiie et D'Irchonweltz, Commandeur de l'ordre de Saint Illinda ne soit présente, impliquait à Aéliana de se montrer des plus discrète.
Que dirait Sa Grandeur Mormynette de Saint Ange Gilraen, alors alitée par un mauvais mal, si elle venait à apprendre que sa Dame d’atours aurait pu commettre un impair sur la mauvaise entrée en ce lieu ?
Aéliana eut alors une pensée à sa Dame, souffrante au fond de son lit.


A force de Lui en demander, il fallait bien que cela arrive un jour.
Les gens ne sont pas éternels !
Ma Dame, Votre Grandeur… Quelle souffrance de vous voir ainsi, de cette manière…
Je dois bien l’avouer que ce fut ma faute.
Oui ma faute de n’avoir pu vous retenir à ne pas vous épuiser ainsi de la sorte.
Et maintenant vous voilà ainsi, alitée… Ma Dame, Votre Grandeur…

Sans s’en rendre compte, Aéliana avait heurté légèrement un banc. Bien entendu comme dans tout lieu où des cérémonies avaient lieu, cela produisit un raisonnement à la hauteur du manque de discrétion d’Aéliana.
Ainsi toutes les personnes se retournèrent pour faire face à la Dame d’atours.

Aéliana revint derechef au monde l’entourant. Elle sourit aux moult visages lui faisant front.
Que pouvait-elle faire d’autre ?
Elle parla d’une voix calme de manière à se faire entendre de toutes et de tous.


Bon jour.
Je suis confuse de faire autant de bruit.
J’ai une missive de la plus haute importance à remettre au Premier Maîstre de l’Hostel du Roy du Royaume de France, Seigneur Llyr di Maggio e d’Astragan de la part de Sa Grandeur Mormynette de Saint Ange Gilraen, Comtesse de Hazebrouck, Baronne de Wattrelos et de Courtrai, Dame de Zoutenaiie et D'Irchonweltz, Commandeur de l'ordre de Saint Illinda.


Après cette allocution, Aéliana s’approcha du Premier Maîstre de l’Hostel du Roy du Royaume de France, Seigneur Llyr di Maggio e d’Astragan
Elle lui tendit le précieux message. Heureusement, Aéliana l’avait déjà retirée de son corsage, seul lieu dont les missives étaient des mieux protégées.
Ce message dont l’écriture était lisible bien que tremblante. Ainsi, personne n’aurait pu se faire duper. L’auteur était souffrant pour ne pas avoir la finesse et la grasce dont il faisait d’habitude preuve dans les déliés de sa calligraphie.
Mais même sous cette manière de retranscription, chaque mot avait été choisi avec soin et se représentait d’une manière aussi belle qu’au possible dans l’état où était Sa Grandeur Mormynette de Saint Ange Gilraen, Comtesse de Hazebrouck, Baronne de Wattrelos et de Courtrai, Dame de Zoutenaiie et D'Irchonweltz, Commandeur de l'ordre de Saint Illinda. Il ne faisait aucun doute que la missive était remplie de sincérité que nul ne pouvait égaler.


Sa Grandeur Mormynette de Saint Ange Gilraen a écrit:
Par la Grâce de Dieu,


Moi, Mormynette de Saint-Ange, Comtesse de Hazebrouck par la grâce de mon époux Charles de Saint-Ange, Baronne de Wattrelos par la grâce de mon époux Charles de Saint-Ange , Baronne de Courtrai, Dame de Zoutenaaie par la grâce de mon époux Charles de Saint-Ange, Dame d'Irchonweltz.


Jure en mon nom comme en celui de mon époux, de toujours servir les Flandres, si chères à notre coeur et que vous représentez, de vous conseiller en toutes choses si, vous en émettiez le souhait et de vous protéger vous, comme ce Comté de notre épée si le besoin devait en être.

Nous vous assurons également par là, de notre fidélité.

Puissiez vous trouver dans l'obsequium, l'auxilium et le consilium, le conseil, le soutien et la fidélité qui vous seront nécessaires pour mener à bien votre mandat et espérons que vous voudrez bien nous accorder protection et justice pour nous, nos enfants, terres et gens

Fait à Hazebrouck, le vingt-deuxième jour du mois de Juillet de l’an de grâce mil quatre cent cinquante sept.





Aéliana susurra à l’adresse du Premier Maîstre de l’Hostel du Roy du Royaume de France, Seigneur Llyr di Maggio e d’Astragan :

Je vous prie accepter les humbles regrets de Leurs Grandeurs Charles de Saint Ange, Comte de Hazebrouck, Baron de Wattrelos et de Courtrai, Seigneur de Zoutenaiie et D'Irchonweltz, et Mormynette de Saint Ange Gilraen, Comtesse de Hazebrouck, Baronne de Wattrelos et de Courtrai, Dame de Zoutenaiie et D'Irchonweltz, Commandeur de l'ordre de Saint Illinda.
Ne pouvant se déplacer pour des raisons de santé, Leurs Grandeurs vous transmettent cette missive tenant lieu à vous montrer qu’ils ne commettent aucun manquement à leur devoir de loyauté envers le comté des Flandres.


Aéliana observa le Héraut royal.
Elle patienta. Sa physionomie montrait clairement qu’elle attendait réponse du Premier Maîstre de l’Hostel du Roy du Royaume de France, Seigneur Llyr di Maggio e d’Astragan.
Elle avait obligation de rendre compte à Sa Grandeur Mormynette de Saint Ange Gilraen, Comtesse de Hazebrouck, Baronne de Wattrelos et de Courtrai, Dame de Zoutenaiie et D'Irchonweltz, Commandeur de l'ordre de Saint Illinda.
Revenir en haut Aller en bas
Damienus

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 24/10/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Lourdes
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Jeu 23 Juil 2009 - 23:51

Un messager aux couleurs du vieillissant comte de Seclin arriva en Flandres après un long périple depuis le Béarn ou le comte séjournait. Bien qu'arrivant tardivement, la cérémonie n'avait pas atteint son terme, le messager apporta à temps la missive de son maître. Arrivant aux château comtal et passant les contrôles d'usages afin que la sécurité du comte ne soit en aucun cas troublée, le porteur du message du comte de Seclin s'inclina et tendis la missive qui contenait ses mots:

Citation :
"en l'an de grâce m . cccc . lvij , le xv du moy de juillet,
Damienus d'Honnevain d'Alost, comte de Seclin, vicomte d'Alost, à sa grandeur Ascalon, comte de Flandres salut.

votre grandeur Ascalon,
Si cette missive vous est parvenue, remercions le ciel que mon messager fut arrivé à bon port. En effet la route est longue depuis le Béarn, de plus les nouvelles ont du mal à m'être transmises, les routes sont peu sûres, et moi même je vis reclus dans mon manoir dans la campagne environnante de Lourdes, tellement réclus que je sais à peine ce qu'il se passe dans le comté ou je vis, et malheureusement dans le comté dans lequel j'ai vécu. Cependant j'arrive parfois à avoir des nouvelles des Flandres souvent pour me rappeler qu'un comte à été élu ou réélu. Tel est le but de ma missive. Bien que ne pouvant me déplacer en personne, je suis dans l'obligation de vous faire part de mon allégeance via cette missive.
C'est pourquoi, moi, Damienus d'Honnevain d'Alost, comte de Seclin, vicomte d'Alost, pour les terres de Seclin et d'Alost, reconnais sa grandeur Ascalon, comme seul et unique comte de Flandres légitime à ce jour, et lui jure fidélité, aide et conseil.

Qu'Aristote vous garde.

Damienus d'Honnevain d'Alost, comte de Seclin, vicomte d'Alost.

Revenir en haut Aller en bas
Slam Jack

avatar

Nombre de messages : 2243
Localisation : Tournai RP & HRP!
Date d'inscription : 22/03/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Ven 24 Juil 2009 - 12:59

Le Baron Noir n'avait pas reçu d'invitation à la cérémonie d'allégeance. Etait-ce volontaire, était-ce un oubli? Peu lui importait. Désireux de ne point se présenter inutilement en la capitale, il torcha un serment d'allégeance à la va-vite et le confia à un messager qui n'était pas pressé d'arriver au rassemblement bimestriel des lèche-culs.

En pleine cérémonie, une vitre se brisa. Un caillou auquel était attaché un petit parchemin passa à deux doigts de la tête du Comte et atterrit à ses pieds. Si Sa Grandeur prenait la peine de ramasser la boulette chiffonnée et de l'ouvrir, il pourrait lire:

Citation :
A Sa Grandeur Ascalon Bretzel, Moi, le resplendissant Slamjack de Lys-Lez-Lannoy, sublime Baron de Renaix, dont l'excellence et la merveille resplendissent sur tout le Comté de Flandres, jure de l'aider, certes il a bien besoin d'aide, de le conseiller, même s'il n'écoute rien, et surtout de le protéger, essentiellement de lui-même mais aussi des ennemis qu'il accumule de jour en jour en s'exprimant comme le dernier des marauds.

Je le reconnais, même de loin, comme Comte des Flandres, aussi piètre soit-il dans cette fonction, et aspire, pour le bien des Flandres, à ce qu'il prenne une retraite bien méritée à l'issue de son mandat lamentable.

Que Sa Grandeur soit assurée que je lui accorde tout le respect qu'elle mérite.

Fait au Donjon de Tournai, le 21 juillet de l'an 1457,
Rédigé, signé et scellé de la main du Seigneur Slamjack.



Le Général Slamjack,
Seigneur de Lys-Lez-Lannoy,
Baron de Renaix.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scenario-paintball.com (demandez Slam Jack)
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Ven 24 Juil 2009 - 17:44

Pourquoi Krystel était-elle encore dans les parages ? Après tout, elle avait fait son office. Pourquoi diable serait-elle encore à attendre la fin de la cérémonie ? Pour la picole ? Pour la boustifaille ? Que nenni. Tout simplement pour voir, comprendre et éventuellement rapporter à qui de droit les mésaventures - s'il y en avait - de la cérémonie d'allégeance.

Elle vit ainsi l'arrivée peu discrète de la dame d'atours en goguette. Enfin, pas franchement en goguette, mais un chouïa surexcité à ce qu'il semblait, au point qu'elle se cogna fort peu discrètement à un banc. Afin de lui épargner l'éventuel embarras que provoquait une situation qui n'était pas si embarrassante que cela (s'évanouir pour manque de biture, tomber à plat ventre au lieu de faire une gracieuse révérence étaient des situations que l'Intendante jugeait bien plus embarrassante), la jeune fille toussa trois fois, puis sortit d'un geste élégant un mouchoir de sa manche et se tamponna la bouche en souriant d'un air gêné.

Alors que tous les invités - et moins invités - présents se retournèrent enfin vers le trône comtal, un caillou entra en trombe dans la salle, non sans briser au passage quelques vitres qu'il avait malencontreusement traversé. Surprise par cette lâche attaque d'un caillou pas très sympathique, la jeune fille ne put s'empêcher de pousser un petit cri. Le château était-il attaqué par quelques pécores mécontents ? Etaient les tisserands qui protestaient contre le prix des peaux ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Ven 24 Juil 2009 - 22:38

Ascalon était assis sur le trône et attendait tranquillement. Le bal des coursiers continuait, il vit un homme aux armoiries de Roubaix lui porter un pli, il en prit connaissance et fit le traditionnel signe de tête pour faire comprendre qu’il acceptait l’allégeance de Cyrielle d'Arduilet, Vicomtesse de Roubaix, dite Zya.

Il vit au loin une petite agitation, et Aéliana d’Antrelys s’agitait un peu. Il n’avait pas vu la scène et ne s’avait ce qui c’était passé. Il la vit s’avancer le regard noir et énervé avec sa missive en main. Il comprit aussitôt qu’elle venait au nom de Sa Grandeur Mormynette de Saint Ange Gilraen, Comtesse de Hazebrouck, Baronne de Wattrelos et de Courtrai, Dame de Zoutenaiie et D'Irchonweltz, Commandeur de l'ordre de Saint Illinda. Il la regarda, mais elle continuait à bougonner et attendait que le Premier Maîstre de l’Hostel du Roy du Royaume de France vienne à son encontre, mais il avait quitté les lieux peu avant pour des raisons impérieuses. Ascalon attendait qu’elle regarde dans sa direction, chose qu’elle fit quelques minutes plus tard. Il lui fit un signe de la tête pour lui faire comprendre qu’elle pouvait s’approcher. Elle s’exécuta et lui tendit la missive. Il en prit connaissance et en levant la tête, il l’interrogea sans pour autant attendre de réponse, ne voulant pas être indiscret.

J’espère que pour Sa Grandeur ce n’est pas trop et qu’elle s’en remettra promptement, vous pouvez la rejoindre et lui faire savoir que son allégeance est acceptée, bien évidemment.

Ascalon la salua, voyant dans son regard et dans ses yeux encore un peu de colère mais aussi qu’elle pensait à Sa Grandeur, et il ne voulait pas la retenir plus que nécessaire.

C’est à ce moment qu’un autre messager arriva avec une missive portant le sceau de Seclin, lui-même portait les couleurs de Seclin, enfin on pouvait les deviner derrière la poussière de son plastron. Il lui tendit le pli, Ascalon le décacheta et accepta l’allégeance d’un signe de tête. C’est à ce moment là qu’une grosse pierre vint troubler la quiétude des lieus et atterrir devant Ascalon. Il tourna aussitôt la tête vers la vitre brisée, un garde se dirigea vers l’ouverture pour voir qui venait troubler la cérémonie et un autre alla ramasser la pierre mais voyant un bout de papier, il ne savait qu’en faire. Ascalon tendant alors la main, le garde comtal lui délivra avant de reprendre sa place.

Ascalon en fit une rapide lecture et eut un rictus une fois terminé le bout de papier.

Humm, je ne sais ce que c’est… sûrement un des gamins de Bruges qui nous a fait une farce ou alors c’est le seigneur Slamjack qui nous a fait une bien belle blague et montré qu’il ne savait pas écrire… j’opte pour la première...

Il tendit ceci à un page qui l’a mis à côté de celle du seigneur Bayard. Ascalon se gratta la tête en regardant vers la fenêtre brisé, puis posa des coudes sur les accoudoirs.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
Pl@$m
Admin


Nombre de messages : 518
Age : 39
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Lyon
Grade:

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   Sam 25 Juil 2009 - 6:38

Un messager aux couleurs de Bailleul vint faire son entrée au château de Bruges. Après les formalités délivrées pour pouvoir entrer là où il n’aurait jamais osé caresser l’espoir de le faire, il s’avança et présenta la missive …

Citation :
A Messire Ascalon Breydel,
Comte de Flandres,
Paix et salutations,


Votre Grandeur,

C’est par missive que je me résous à vous prêter allégeance alors qu’il me fait peine à ne pouvoir le faire de vive voix. J’aurais voulu vous présenter mon épouse Carol mais, hélas, il nous a fallu retrouver notre fils en Lyonnais.
Malgré tout cela, soyez assuré que rien n’atteint la confiance que nous vous portons depuis le début de votre règne.

Ainsi, en mon nom et en celui de mon épouse, nous vous reconnaissons, Ascalon Breydel, comme légitime Comte de Flandres issu du choix avisé du grand peuple de Flandres. Aussi, nous vous promettons, l'obséqium, l'auxilium et le consilium afin que votre règne soit à la hauteur du prestige flamand. Il n’y a aucun doute, à nos yeux, à ce que le peuple flamand ait fait le meilleur choix quant à la prospérité de ses terres en vous plaçant à sa gouvernance.

Que le Très Haut vous bénisse et vous guide sur la voie de la réussite.


Fait à Lyon, en ce vingt cinquième jour de Juillet en l’an de grâce mil quatre cent cinquante sept,
Par Pl@$m de Montfaucon, Comte de Bailleul.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie d'allégeance : Ascalon Juin 1457
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Pont du Roy - Koningsbrug :: Cérémonies d'allégeance-
Sauter vers: