Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [TOP¨] Bouclette [4 jours, 91 écus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosa
La Plus Belle Blonde des Flandres
avatar

Nombre de messages : 4309
Localisation : http://maisonharlegnan.forumactif.com/forum.htm
Date d'inscription : 13/05/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: [TOP¨] Bouclette [4 jours, 91 écus]   Lun 23 Fév 2015 - 19:20

Procès ayant opposé Bouclette au Comté de Flandres

Bouclette était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict

Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
*L'air las face à une si piètre défense, le Comte se redressa dans son fauteuil pour clamer*

Votre défense est intenable, c'est grâce à la description physique faite par la victime que nous vous avons retrouvé, les noms ne se mettent sur des visages qu'après les avoir retrouvé. Vous avez fait preuve d'une maladresse commune à bon nombre de brigands. Un homme mort, ça n'entend ni ne dévoile rien, seulement celui ci était en vie, et nous ferons notre travail.

Attendu que vous n'avez pas voulu vous défendre une seconde fois alors que permission vous été donnée, que vous n'avez pas reconnu les faits et que vous vous êtes contentés de vous demander comment nous avons pu connaître votre nom, attendu que vous ne savez pas même pas à quoi ressemble un sorcier... si si un sorcier c'est vieux, ça pue, ça a une longue barbe grise et des des mains toutes fripées, ça fait le tiers de mon poids et ça à un bâton... je vous condamne à une peine de prison de 4 jours, une amende de 91 écus et un lynchage au pilori par la population flamande.

Ainsi ais je parlé!

*et le marteau de s'abattre sur le bureau*

Fait à Tournai le 14/02/1463
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 4 jours et ?une amende de 91 écus.

Acte d'accusation

Votre Honneur,

Nous sommes ici pour traiter des faits punissables commis par le groupe de brigands composé de Bouclette et de Oxy.gene dans la nuit du 28 au 29 janvier entre Anvers et Gent.
Il leur est reproché d’avoir agressé physiquement puis détroussé messire Tintevent, à qui ils ont dérobé une charrette, une hache, une dizaine de sacs de maïs et la somme de 400 écus.

De par leurs actes ces deux hommes ont violé le droit de propriété de la victime, ce qui est formellement interdit par la Déclaration des Droits, dont voici l'extrait :

6.3. Tout Citoyen et étranger dispose du droit de propriété meuble ou immeuble, en ce compris sa propre personne, ce droit ne pouvant être violé par aucune autorité.

Voici les preuves apportées par le requérant :

"29/01/1463 04:07 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Bouclette et de Oxy.gene .
29/01/1463 04:07 : Vous vous êtes battu avec un groupe composé de Bouclette et de Oxy.gene (coefficient de combat 10), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ."

*Wayllander se tourne vers le premier accusé, Bouclette.*

Accusé, levez-vous !

Je vous informe que :

- Vous êtes ici pour avoir enfreint la Déclaration des Droits des Flandres que vous pouvez consulter en suivant ce chemin : [Forum secondaire - Comté de Flandres - Vlaams Parlement-Parlement des Flandres]

-Vous avez droit à un avocat. Si vous en connaissez un, vous pouvez dès maintenant l’inviter à la barre comme témoin. Si vous n’en connaissez pas, vous pouvez contacter le bâtonnier au Barreau flamand, qui pourra vous en fournir un.

- Vous resterez libre pendant toute la durée du procès, en attendant le verdict.

Sera appelé à témoigner : Tintevent, victime malheureuse de l'agression.

Conformément aux Lois Flamandes, acte d’accusation établi le 30 janvier de l'an 1463, par le procureur Wayllander.

Accusé, la Cour vous écoute !

Première plaidoirie de la défense

bouclette entra dans la salle en hurlant


*VOUS ETES TOUS DES SORCIERS, VOUS BRULEREZ EN ENFER*


puis ce radoucissant,

*comment connaissez vous mon nom? je ne l'ai pas ecrit sur ma tete , je ne sais pas ecrire, sorcier vous etes sorcier vous resterez*

elle ter'mina sa phrase et sorti en claquant la porte


(hrp: jamais je ne joue de rp dans ces conditions, pas un seul rp pour retrouver le perso, c'est de l'anti jeu et je trouv cela lamentable, bon jeu a vous)

Réquisitoire de l'accusation

Votre Honneur,

D'abord je remercie les témoins de leurs éclaircissements dans cette affaire.

Messire le requérant reconnaît formellement l'accusée ici présente comme étant l'une des personnes l'ayant agressé puis détroussé. De ce fait, sa culpabilité ne fait selon moi plus aucun doute, à moins de soupçonner le requérant de mentir, ce que le témoignage du prévôt ne permet pas.

Pour répondre aux arguments -si on peut appeler cela ainsi- de l'accusée, j'utilise à nouveau les propos de notre prévôt : le requérant a pu saisir les noms de ses agresseurs alors qu'il se faisait passer pour mort.
Il a également fourni aux services de la maréchaussée une description physique de ceux-ci, ce qui nous a permis de les traîner en justice aujourd'hui.

En conséquence, en bon sorcier malveillant que je suis d'après l'accusée, je demande une peine de 3jours de prison et une amende de 400 écus, ce qui correspond à peu près à la moitié de la valeur totale des biens dérobés au requérant.

Ce sera tout Votre Honneur.

Dernière plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

L'accusation a appelé Tintevent à la barre

Voici son témoignage :
Messeigneurs,

Tout d'abord merci de prendre en considération ma requête, je sais que ce tribunal se montrera intraitable dans l'exercice de sa tâche.

Me rendant dans la bonne ville d'Antwerp depuis Gent et ayant parcouru cette route à de multiple reprises ces derniers mois, quelle ne fût pas ma surprise de découvrir que des malandrins avaient mis sous coupe réglée les alentours.

N'étant donc point méfiant, je me trouvais donc nez à nez avec l'accusée et son complice. Car non content d'être malhonnête, cette dernière est également lâche puisque qu'elle a eu besoin de son comparse pour sa sale besogne.

Malgré ma résistance, je n'ai donc pu résister à leurs assauts et remercie la providence qu'ils ne m'aient pas pris plus que mes biens matériels.

Monsieur le Procureur, dans sa diligence, a déjà produit les preuves de ce larcin et je l'en remercie.

Je remercie également la cour d'avoir pris le temps de m'écouter et espère une solution rapide mais à ce procès

Respectueusement,

Tintevent


L'accusation a appelé Blaf à la barre

Voici son témoignage :
*Le prévôt se présenta à la barre suite à l'appel de son nom*

Bonjour,

Je viens ici pour témoigner de l'état de la victime quand il est venu me voir pour porter plainte contre deux truands.
C'était une journée glaciale, je pressais le pas pour me rendre à mon bureau lorsqu'une voix tremblante m'interpella.
Je me suis alors retourné et aperçut un sieur avec quelques blessures apparentes au visage. Ses vêtements étaient troués par endroits, tachés à d'autres.
J'ai tout d'abord cru qu'un mendiant venait faire l'aumône mais il en était rien.

J'ai compris aux premières paroles de messire Tintevent que la situation était plus grave.
Je l'ai donc invité à mon bureau pour lui offrir une tasse de thé bien chaud et j'ai pris sa plainte.

Malgré ce qu'il lui était arrivé ses idées paraissaient claires comme de l'eau de roche.
Il me fit le récit de cette affreuse nuit ou il se fit détrousser par deux brigands.
Dans le tumulte il parvint même à retenir les noms de ces malfrats qui causaient entre eux. Ils ne devaient guère avoir l'habitude pour divulguer leurs identités face à la victime, à leur décharge cette dernière s'était faite passer pour morte.

Tintevent réussit à faire une description physique des deux agresseurs, il en précisa même les vêtements qu'ils portaient le soir là.

Suite à une recherche de nos agents nous avons réussit, avec toutes ces preuves à la main, à retrouver les deux personnes présentes en ce jour.

* il désigna du regard les deux accusés *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.regartdevie.com
 
[TOP¨] Bouclette [4 jours, 91 écus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des passagers d'Air Algérie bloqués pendant trois jours
» [KAZEBUL] Derniers jours avant fermeture définitive !
» The Marathon Man: 365 marathons en 365 jours
» Série Jours de Gloire : le programme
» Nombre de jours sans boire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Chateau de Bruges - Kasteel van Brugge :: Tour de la Comtesse Mariemagnes - Justice Comtale :: Bureau du Juge :: Archives Judiciaires-
Sauter vers: