Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Procès ayant opposé Lancelo au Comté de Flandres (coupable)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pino
Admin
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 29
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Anvers
Grade: Aucun

MessageSujet: Procès ayant opposé Lancelo au Comté de Flandres (coupable)   Ven 18 Nov 2011 - 21:37




Lancelo était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu



Enoncé du verdict



Citation :
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.




Accusé, levez vous.

Tout d�abord, nous ne sommes pas ici pour juger des compétence de qui que ce soit, nous ne somme pas la pour juger du travail du procureur, ni du maire de Ghent, ni de l'ancienne CAC.

Si nous sommes ici en ce jour, c'est pour juger les paroles du sieur Lancelo dans les locaux de la maréchaussée a l'intention de la demoiselle Anaelle.

Considérant que l'article 9.1, Opus 1, Chapitre II, Livre II range les « Le témoignage direct d�un agent de la Maréchaussée du Comté de Flandres » dans la catégorie des preuves de haute fiabilité ; que le témoignage du Maréchal Pendragon est à cet égard tout à fait recevable.

De l'inculpation pour diffamation.

Que ce même article considère l�aveu comme une preuve de haute fiabilité.
Qu'en reconnaissant faire de l'humour noir, l'accusé reconnaît avoir prononcer les paroles qui lui sont reprochées.

Considérant qu'il est avéré que Anaelle a été élu a sa place. Qu'elle n'a donc pas bénéficier de passe droit et encore moins de « promo couette ».

Nous considérons que ces allégations sont mensongère et qu'elles portent atteinte a l'intégrité morale de la victime.

De ce fait, nous reconnaissons l'accusé coupable des faits de diffamation qui lui sont reproché.

De l'inculpation pour insulte ou menace ou harcèlement

Considérant que le harcèlement est un enchaînement d'agissements hostiles et répété.

Considérant que l'article 9.2, opus 1, Chapitre II, Livre II reconnaît le faisceau d'indice comme la conjonction convaincante de plusieurs éléments dans le sens de la culpabilité de l'accusé, comme des preuves fiables.

Nous jugeons que les petites paroles blessantes, méprisantes, insultantes répétées a plusieurs reprises par l'accusée

De ce fait nous reconnaissons l'accusé coupable de harcèlent.


Aussi, nous condamnons l'accuser a présenter ses excuses publiquement a la victime (en gargote)

Compte tenu du fait que vous êtes maire de ghent et pour ne pas nuire à la ville, nous ne vous condamnons pas à la prison mais à payer une amende de 80 écus.

De plus, nous avons eu connaissance de l'envoi de lettres à la comtesse Blanche en sa qualité de procureur visant a l'influencer dans son réquisitoire, nous vous invitons à l'avenir à éviter ce genre de choses qui ne peut que vous nuire


Justice est faites.

Fait a Anvers, le 13 novembre 1459
Par Pino van Westmalle,
Juge des flandres



Le prévenu a été condamné à une amende de 80 écus.


Acte d'accusation

Citation :
Votre honneur,

Nous sommes ici pour juger le forfait du dénommé Lancelo.
Les faits qui lui sont reprochés sont les suivants : insultes et diffamation à l'égard d'Anaelle Shanna d'Eirbal, en date du 29 octobre 1459.

Voici les preuves de l'infraction :
1/ http://imageshack.us/photo/my-images/4/preuve1a.png/

2/ http://imageshack.us/photo/my-images/849/preuve2y.png/
http://imageshack.us/photo/my-images/854/preuve2bis.png/

3/ http://imageshack.us/photo/my-images/710/preuve3l.png/
http://imageshack.us/photo/my-images/521/preuve3bis.png/

4/http://imageshack.us/photo/my-images/804/preuve4bis.png/
http://imageshack.us/photo/my-images/269/preuve4bis.png/

Ces actes sont des infractions caractéristiques aux lois de notre comté et plus particulièrement à ces points-ci :

Livre II Opus 3 article 2 : Toute insulte ou menace ou harcèlement proférée à l'encontre d'un citoyen sera considérée comme un trouble à l'ordre public.
Livre II Opus 3 article 2 : Toute diffamation sera considérée comme un trouble à l'ordre public.

Seront appelés à la barre comme témoins : Anaelle_shanna ; Pendragon

*La procureur se tourne vers l�accusé*

Accusé, levez-vous ! Je vous informe que :

- Vous êtes ici pour avoir enfreint le Corpus Législatif des Flandres que vous pouvez consulter ici :
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=23876


-Vous avez droit à un avocat. Si vous en connaissez un, vous pouvez dès maintenant l'inviter à la barre comme témoin. Si vous n'en connaissez pas, vous pouvez en demander un et on vous en désignera un d'office.

- Vous resterez libre pendant toute la durée du procès, en attendant le verdict.

Conformément aux Lois Flamandes, acte d'accusation établi le 31 Octobre de l'an de grâce 1459 par Blanche Mirolis, adjointe au Procureur des Flandres

Première plaidoirie de la défense

Citation :
* Lancelot était écoeuré. Lui l'honnête et fidèle maréchal, qui n'a menti sur personne, et fait son boulot, ses gardes, non toutes payées.. se retrouve accusé, le monde à l'envers.
Lui qui a été traîné dans la boue par un couple totalement dépassé par les évènements, passant leurs nerfs sur le premier venu.

La cour le Bonjour.

Je suis effaré, écoeuré de venir dans ce tribunal en tant qu'accusé, puisque je n'ai rien, absolument rien à me reprocher.

De quoi m'accuses-t-on ? D'avoir insulter et diffamer sur Anaëlle, actuelle procureur !
Vous croyez vraiment qu'un maréchal, douanier, maire de Gent a intérêt à faire pareille sottise, et que ça à faire ?
Vos documents sont illisibles et non recevables. Le procès n'a donc aucune raison de se poursuivre.

Cependant, je suis disposé à écouter la plaignante sur le ou les mots que j'aurais prononcé, qui l'aurait insulter ou diffamer à son égard.
Si elle n'est pas capable de le faire, alors ce procès n'a aucune raison d'être;
dans le cas inverse, je lui répondrais alors volontiers, lors de ma dernière défense.
Tout ce qu'elle pourra dire de faux et d'offensant à mon égard pourra être retenue contre elle prochainement.
J'ai déjà subi ses mensonges, insultes à la prévôté ce même jour, ainsi que se son compagnon, l'actuel prévôt Krattos, sur qui j'ai aussi déjà deux dossiers de prêt.

Je puis vous dire ce à quoi j'ai répondu.

* Lancelot lut à haute voix le parchemin clairement rédigé pour la cour, au contraire des torchons illisibles fait par la procure, il concernait les hurlements primaires de Anaëlle, la cause de la suite :



Voilà. la plaignante ici présente est en fait celle qui a littéralement lâché ses nerfs sur les maréchaux présents, en criant de toutes ses forces, et les traitant d'oiseau qui piaillent, inadmissible et insupportable.

Non Monsieur le juge, nous ne sommes pas des animaux, comme nous l'a injustement dit Anaëlle.
nous sommes des êtes humains, respectables et à respecter, dont le travail est globalement remarquable.

Les maréchaux ont fait preuve de sang(froid et fidélité à leur village et comté en défendant leurs villages pendant 2 semaines sans être payé.

Nous n'avons fait que venir demander notre salaire.

Et jamais, o grand jamais, ni moi ni aucun autre maréchal ne sommes venus insulter ni diffamer sur Anaëlle.

J'attribue son attitude à sa jeunesse, inexpérience, manque de tempérance, manque de respect envers des maréchaux qui ont bossé.

En résumé, ce que je lui ai dit, c'est que ce n'était pas en nous brisant le tympan comme elle l'a fait sur le mien qu'elle va mieux se faire entendre et respecter, bien au contraire.
Le cri, la violence sont les armes des faibles, des sans-logique et sans esprits.
Voilà, rien de plus normal, pas de quoi en déféquer une pendule et encore moins déranger un maire qui bosse 4h par jour, pour lui coller un procès qui n'a aucun sens.

Elle a persisté à me traiter de vulgaire oiseau, méprisant ainsi ce que je viens de vous dire :

* Lancelot lit le second parchemin remis au juge :



Voyez comme cette personne s'adresse à moi avec la plus grande méchanceté et mépris.
A l'entendre, je ne suis qu'une créature qui piaille, qui ne veut rien comprendre, et qui serait le seul à râler.

Tout ceci n'est que pur mensonge, étant donné, que je suis justement venu pour savoir pourquoi je ne recevais pas les propositions d'embauche pour être de nouveau payé ? quand j'allais être payé ?
Enfin, les maréchaux lyssandre, kimball, keewy, et d'autres encore sont venus bie navant moi, se plaindre et s'inquiéter de ne pas avoir été payés.

Voilà ce que j'ai à dire; la victime à qui on a parlé comme à une vulgaire bête, à qui on a pulvérisé le tympan, c'est moi.

Je ne suis pour rien, dans le fait que le prévôt remplaçant n'a rien fichu, pour rien dans le fait que Anaëlle s'est emportée de façon méprisante et exagérée envers tous les maréchaux.
J'ai mon franc-parler et je n'aime pas me faire marcher sur les pieds, et encore moins qu'on me traite d'animal; alors si j'ai répondu à ses mots blessants et offensants de façon trop dure pour elle, j'en suis fort désolé.
Je ne venais pas pour ça, mais pour savoir quand la prévôté allait enfin m'envoyer la proposition d'embauche, ce qu'elle n'a pas fait mes nouveaux jours de garde, point.

Je vous remercie à tous pour votre écoute.

* Lancelot avait fini, il avait parlé sur un ton calme et sobre, pour montrer qu'il est le contraire de celle qui a dépassé les limites du raisonnable.
Ce moment pénible était enfin passé.

Réquisitoire de l'accusation

Citation :
Votre Honneur,

Je reviens sur les propos de demoiselle Anaelle. En effet, comment une jeune fille de tout juste 15 printemps peut elle avoir une voix assourdissante ? Il me semble que le prévenu exagère considérablement les faits.

Ensuite, le prévenu a beau jeu de se présenter comme une pauvre victime. Il va littéralement harceler la victime et son compagnon jusqu'en gargote. Si ce monsieur a un problème avec eux, pourquoi ne pas en référer aux autorités compétentes au lieu de geindre en place publique comme un petit enfant ? Cette attitude ne me semble ni aristotélicienne ni digne d'un adulte.

Quant aux preuves, elles sont parfaitement lisibles et recevables. Si j'ai réussi à les lire alors que je n'ai pas accès à ces salles, étonnant que le sieur Lancelo n'y ait pas réussi. Sans doute est ce dû au fait qu'il est peut être plus âgé ?

Je ne vois aucune insulte de la part de la demoiselle Anaelle. Vous même avez établi une jurisprudence selon laquelle être traité de lâche n'est pas une insulte. Dès lors, être traité d'âne, ce que la demoiselle n'a pas fait, n'est pas une insulte. Elle n'a nullement traité d'un point de vue littéral les maréchaux d'animaux. Ou alors doit on comprendre par le mot "beuglant" adressé par le prévenu à la victime qu'il la traite de vache ? Elle prend même la peine de s'excuser de son accès de colère, ce qui peut se comprendre quand un maréchal passe son temps à geindre.

J'attends encore la preuve que demoiselle Anaelle s'est comportée de façon méprisante envers les autres maréchaux. Son comportement n'a jamais été désagréable ou méchant, seulement énervé envers l'un d'entre eux seulement, le sieur présent au banc des accusés.

Lui oublie qu'il a accusé la procureur d'avoir couché pour réussir. Comment entendre autrement la proposition couette ? Il s'agit de réelle diffamation !

Je ne vois aucune preuve de sang froid de la part du sieur Lancelo. Pour preuve les mots "beugler", "on ne vous a pas sonné les cloches", "vos conseils de prétentieuse" "couple imbu et fort peu respectueux". Il est, lui, méprisant, à lui donner des soi disant conseil en l'insultant à presque chaque phrase.
Il faudra aussi m'expliquer comme un simple maréchal peut se sentir supérieur à l'adjointe du prévôt, adjointe élue...

Et le terme "folle hurlante", comment doit on le prendre ? Comme une douceur ? Non, comme une insulte et un acharnement. Même si cela ne concerne pas demoiselle Anaelle mais le sieur Krattos, je note le terme "crétin" utilisé par le prévenu.

Je ris aussi aux termes "j'aimerais mes maréchaux". Un prévôt et son adjoint ne sont pas là pour les aimer, mais pour les faire travailler et faire en sorte qu'ils soient respectueux envers eux. Si le sieur Lancelo ne sait pas être respectueux, je n'ose l'imaginer en tant que prévôt...

En revanche il n'y a pas de méchanceté dans les paroles du procureur, seulement une réelle exaspération, qui se comprend tout à fait au vu des preuves apportées.

Ainsi, le sieur Lancelo insulte, diffame, s'acharne, harcèle. Et ment, comme nous l'avons entendu par le témoin Pendragon. Du joli. Un bon aristotélicien. Un bon citoyen. Un bon maréchal (ex maréchal maintenant).

Votre Honneur, je vous demande donc une extrême sévérité à son encontre, lui qui ne se repend même pas, et va geindre en gargote.

Au vu de son acharnement, je demande 2 jours de prison et 50 écus d'amende. Sachant que l'individu en possède au moment où je rédige mon réquisitoire 233, il est parfaitement en mesure de les payer. Il s'agit d'une peine sévère, destinée à servir d'exemple, et a empêché le prévenu de recommencer, car son comportement s'est inscrit dans la durée, et ses paroles ont été particulièrement violentes.

Dernière plaidoirie de la défense

Citation :
-- Lancelot écoutait les assaillants et levait les yeux au ciel face à tant de mauvaise foi.

Anaëlle.. vous vous êtes bien rendue compte du son aigu perçant de votre voix, emporté par votre nervosité.
Vous vous en êtes d'ailleurs excusée juste après.. ne venez donc pas mentir à la cour.
Je note que vous êtes incapable de vous excuser de votre emportement et insulte envers tous les maréchaux, que vous avez traité d'oiseau piailleur.

Je n'ai fait que répondre à ce ton hautain et méprisant envers TOUTE la marée-chaussée qui A BOSSER SANS ETRE PAYER PAR LA PREVOTE avec sang-froid.

Oui, je me suis abaissé à votre niveau, et vous ai répondu à votre façon, pour tenter de vous faire comprendre comme c'est blessant et déplacé de parler ainsi à des braves maréchaux serviteurs.

Vous évoquez ma pique, il est évident que c'était de l'humour noir, et réponse à votre pique, point.
Il est vrai que vous n'avez aucune expérience à la marée-chaussée, et que vous êtes en cloque, avant même d'avoir été mariée;
je comprends donc qu'avec votre manque de tempérance extrême à ce moment là, vous l'avez mal encaissé.
Aussi, je vous répète que je suis désolé que cela vous ai tant peiné;
mais ce n'est rien en comparaison de tout ce que les maréchaux et moi-même ont subi en mépris et diffamation ce jour là, de la part de la prévôté.

Vous ne m'apprenez rien du tout ! J'ai bossé un an à la marée-chaussée .. vous débarquez.
Je sais faire un rapport de maréchal complet, avec la gestion de la population, vous non.

Je sais aussi parfaitement quand je peux défendre le pouvoir ou non, madame je sais tout et les autres sont des boulets !

Par contre, on est tous venus poser question de savoir QUAND on serait payé.. normal qu'après 7 jours sans réponses claire.. ça nous titille !

Là encore, vous ne m'apprenez RIEN, et avez perdu une bonne occase de vous taire;
c'est vous et votre compagnon qui nous prenez de haut; c'est lui qui m'a dit être le "PIRE" des maréchaux.
Sur quoi se bas-t-il ? Contrairement à lui, je n'ai pas failli à mon devoir !
Je n'ai pas traité inégalement les maréchaux et ainsi enfreint le serment prononcé, en en payant certains, pas d'autres, et en virant un fidèle maréchal;
qui a défendu GENT maintes fois sans être payé, quand vous vous baladiez à l'extérieur de notre comté protégée par un MANDAT FOURNI PAR GENT.

Tant que vous êtes là; je vous répète que vous êtes passée deux fois par Gent SANS RENDRE le mandat.
Je note aussi que vous n'en avez rien à faire et que vous ne tenez pas parole.
C'est pas gratuit un mandat, c'est avec l'argent de nos impôts !
Votre regard méprisant en dit long sur la personne que vous êtes.
Vous vous permettez de dire des choses blessantes à des gens fidèles qui bossent, et n'acceptez pas qu'on vous réponde, votre comportement est hautain.

Et ça veut être diaconnesse ? Enceinte avant le mariage ?
L'amitié Aristotélicienne, ce n'est pas de mettre un maréchal qui bosse et vient demander salaire en procès, parce qu'il a osé répondre à vos mots blessants et fort déplacés;
c'est au contraire de faire preuve d'humilité et de remise en question, et de tout faire pour rembourser les maréchaux, plutôt que les traiter d'oiseau picorant;
et encore moins de les mettre en procès, pour UN mot répondu.. quand son compagnon en a prononcé des dizaines offensants.

****

PEN !

J'ai toujours été fidèle et honnête à GENT.. et depuis que je suis maire, je le suis QUATRE FOIS PLUS !

Mytho moi ? Ha ha ha ha ha.
Ya eu plein d'maires et yen aura plein après moi, je le sais !
Tu faisais pas les planning à l'heure, ça date pas de mon élection, ça fait des mois que ça dure !
Tu ne faisais plus les rapports de garde, tu encaissais les salaire.
Miki et moi, on se tapait tout le boulot à deux; tu sais la surveillance du marché, la douane, les rapports tout ça..

Mon pauvre PEN.. qu'es-tu devenu ?
Si j'étais contrarié à la moindre critique; j'uarais démissionné le sur-lendemain de mon élection après avoir subi des critiques et injures en tave' sur mon boulot de maire... QUI N'ETAIT MEME PAS COMMENCER !

Tu sais tout ce que dit le village sauf falhin Pen ?
Que tu n'as pas digéré l'écrasante défaite de Dame Lani que tu avais proposé contre moi;
et que tu es jaloux que je t'ai pris celle dont tu étais épris..
Je n'y peux rien Pen; c'est Gent qui m'a choisi, à 75% puis 100%;
et c'est elle qui m'a choisi, d'autres avant elle, je ne suis pas aller les chercher.
Je te souhaite le bonheur, de trouver celle qui te comblera, point barre.

Dame Maryse ? Aucun rapport avec le procès.. mais OUI !
Elle a REFUSER DE FOURNIR LE MOINDRE FER DURANT 28 jours à GENT, de sa propre bouche !
J'informe la populasse, du pourquoi du comment ya pas de FER au marché, rien de plus normal !

Et qui s'est démené pour en trouver seul ? C'est bibi !
ça a mis long, mais ça y est, on ne manquera plus de FER ni de BOIS, point à la ligne.

tu me donnes la leçon d'écoute Pen ? Toi ?
Toi qui est venu me traiter de tous les noms et d'incapable le lendemain de mon élection !
Alors que tu ne m'avais même pas vu à l'oeuvre..
Je manque de tempérance ??? Peut être parce que tu as bouffé tout mon stock en une nuit, où tu m'as pourri pendant plus de 3 heures, alors que je me tapais tous les guides maires qu'on m'avait gentiment filé !

Regardes-toi donc dans la glace. quelle tempérance tu as pour m'insulter de la sorte et me juger sur un boulot qui n'a même pas commencé ?
Tu ne m'as apporté aucun aide, rien expliqué, répondu à aucune de mes questions, sur les mandants en cours, etc..

La seule chose que tu m'as répété : "Je vais pourrir ton mandat, je vais te pourrir"

Et tu oses venir me parler de tempérance ? Va donc réviser la tienne et ton amitié !
Plus personne te voie à GENT, tu sors de ton terrier pour tenir parole.. pourrir ton maire !

Et toi quel respect tu as pour moi ? Pour tout ce que j'ai fait pour Gent depuis des mois, et depuis que j'ai tout redressé ?
Quand on t'a posé la question le soir de mon élection t'as répondu RIEN devant tout le monde en tav'.

C'est à la hauteur de ton respect pour tout ce que je fais.
Tu es mauvais perdant Pen, ta haine et jalousie envers moi ne servent à personne, et ça n'a rien à voir ni rien à faire dans ce procès, rien du tout.

C'est beau, c'est du propre Pen.

L'accusation a appelé Anaelle_shanna à la barre
Citation :
Voici son témoignage :


Madame le Procureur, Monsieur le Juge,
Bonjour,

Je me présente je suis Anaëlle Shanna d�Eirbal, Maréchale chef de Anvers et adjoint du Prévôt.

Rentrons donc de suite dans le vif du sujet, Monsieur le Juge, vous qui me connaissez pour avoir travaillé avec moi, ai-je vraiment une voix qui porte fort même lorsque j�hausse le ton ?

Non !!!!je ne pense pas �ma voix est naturellement fluette, et quand j�ai le malheur de crier je ne crois pas qu�il me soit matériellement possible d�éclater le tympan de quelqu�un, à moins que ce dernier soit de petite nature.

Le terme diffamant que cette personne a employé à mon encontre et ce, devant toute la maréchaussée était, « Elle arrive de nulle part, n'a pas fait ses preuves et se retrouve adjoint... On appelle ça la promo couette chez nous »

En d�autres termes, Votre Honneur, j�ai couché pour obtenir une place d�adjoint, et comme cela se passe par vote à la HCP, j�ai dû me faire toutes les personnes ayant votés pour moi, les femmes y compris !
Je vous laisse imaginer ce que j�ai dû faire pour avoir ma place de procureur, Monsieur le Juge.

C�est insupportable d�entendre, une personne parler, que dis-je ? Déblatérer de tels inepties, sans même s�informer, de comment cela se passe vraiment.

*jette un regard méprisant vers Lancelot*

Je viens de vous en apprendre une là, c�est après une élection que l�on devient Adjoint, ne vous en déplaise�et non après quelconques coucheries�

Passons�

J�ai effectivement élever le ton contre lui et non contre les autres, car a plusieurs reprises, il a fallu lui expliquer, qu�il pouvait reprendre une garde, sans que le prévôt soit obligé de lui renvoyer une « lettre », mais aussi tenter de lui faire comprendre qu�il ne fallait pas venir plusieurs fois par jours demander son du�qu�il l obtiendrait en temps et en heure�

Ce monsieur interprète mal mes termes, me prend de haut, ne me respecte pas, alors que je suis son supérieur, vous pouvez, par vous-même, voir sur le parchemin qu�il vous a fourni qu�à part employer le terme piailler, je ne l�insulte pas�je plussoie le terme était peut être très mal choisi.

On peut également noter que le Bourgmestre de Gent a tendance à exagérer les choses dans ses dires, en effet, non seulement il clame ne rien avoir dit de blessant et irrespectueux, mais il en profite pour augmenter la durée de garde non payée et le nombre de Maréchaux. Car en effet, ils n'avaient que quelques jours de garde non payés et "tous" les Maréchaux correspond en fait à 2 Maréchaux qui sont venu gentiment signaler le nombre de jours où ils ont travaillé sans rémunération + lui.
Ensuite l'expression de piailler n'est aucunement référence à l'animal, mais simplement une comparaison des incessantes remarques ou mots qui reviennent à répétition. Comme ce n'était pas votre première "demande", alors que le Prévôt vous avait dit que vous seriez payé, l'expression de piailler est appropriée. Ce qui n'est par contre pas une raison pour vous de me traiter de vache en disant que, je cite, "ça ne l'autorise pas à beugler dans mes oreilles." Autant à la limite si vous prenez à c�ur la comparaison avec l'oiseau, l'oiseau est beau et majestueux, par contre me traiter de vache est plus que désobligeant.

Comme les preuves le prouvent, et nous y avons tous ici accès, et vous avez sûrement déjà suivi l'affaire comme elle se déroulait dans vos locaux voisins, l'ex Maréchal Lancelot ment ici, devant la cour, en disant je cite "Et jamais, o grand jamais, ni moi ni aucun autre maréchal ne sommes venus insulter ni diffamer sur Anaëlle."
Comment peut-il affirmer ceci alors que tout ce qui a été dit précédemment prouve le contraire, ceci prouve sa mauvaise foi.

Messieurs Dames, l'accusé ici présent a sorti des propos à mon égard vraiment blessants et démotivants. Il expose lui-même ses dires qui ne sont pas respectueux, et fait preuve de mauvaise foi en mentant devant vous et en n'assumant pas ses dires. Je ne suis en aucun cas responsable de la décision qui a été prise à son encontre concernant son poste, mais le Maire de Gent s'obstine à tout mélanger, mon rôle et celui de mon futur mari surtout. Ses dires sont mélangés et il n'explique en effet pas vraiment pourquoi il m'a insulté ainsi.

Votre honneur, cette affaire m'a beaucoup touché et m'a perturbé, allant même jusque toucher les préparatifs de mon mariage.

Que justice soit faite !

*Anaelle retourne s�assoir, sans plus aucun regard sur la personne qu�est le Maire de Gent*


L'accusation a appelé Pendragon à la barre
Citation :
Voici son témoignage :


***Pendragon qui n'était pas revenu au tribunal depuis longtemps regardait le décors de la salle avant d'entendre son nom. Il se leva et s'avança devant la cours

Bonjour,
Je me présente, je suis Pendragon, vicomte de Lomagne et résident de Ghent depuis, plusieurs années. Et actuellement maréchal chef préparant un départ en retraite.

Je constate que quelqu'un a enfin eu le courage de former un procès a l'encontre de Lancelo.
J'ai plusieurs choses à dire à son encontre.
Premièrement, en sa faveur je dois avouer que Lancelo à toujours été fidèle à la maréchaussée flamande et ghentoise. Il a toujours été présent et honnête jusqu'à son premier mandat de maire.

Depuis ce jour, je suis d'avis de dire que le pouvoir lui est monté à la tête. Plusieurs personnes ont constaté chez lui un changement de personnalité, devenant agressif et odieux à la moindre contrariété. De plus une tendance mythomane qui a enflée de jour en jour. Pour remonter dans les précédents jours, il m'accuse de ne plus tenir mon poste comme je le devrais, et pour ce faire j'ai accepté de donner ma succession à Fahlin. Il insinue de jamais avoir eu de formation alors que je l'avais placé sous l'aile du maréchal adjoint Mickaella de l'époque, qui ne pouvait jamais lui mettre la main dessus Lancelo égarant ses courriers bêtement ou l'évitant.

Pour voir plus loin il s'en était prit au CAC qui était Maryse si je me souviens bien. Il osait diffamé contre elle dans des courriers envoyé par le biais de la mairie et affichait sur le panneau municipale des horreurs comme quoi elle ne voulait pas lui fournir de fer.(qui soit dit en passant avait pour seul but non le bien de la communauté, mais l'envie de porter une épée.)

Je me présente le plus objectivement possible, annonçant que Lancelo est bien souvent soumis aux injures et à la diffamation envers toutes personnes ne partageant pas son point de vue. Que le fait qu'il reproche à Anaelle_shanna (que je ne porte pas spécialement dans mon coeur) autant de choses, ponctués d'insultes ne m'étonne en rien.

Pour venir en soutient d'Anaelle, je préciserais que Lancelo a la fâcheuse manie de ne pas écouter les gens et leurs explication, faisant de ce fait monter la tension, rapidement. Anaelle précise que sans recevoir une offre d'embauche, la défense reste possible et le remboursement faisable. Je l'ai fais sans faire de rapport aussi je n'ai pas demandé d'arriéré de salaire, une façon pour moi de faire économiser des sous à la maréchaussée.
Lancelo donne bien souvent des conseils et des appréciations fausses qui pour le citer "J'attribue son attitude à sa jeunesse, inexpérience, manque de tempérance, manque de respect envers ses supérieurs.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Procès ayant opposé Lancelo au Comté de Flandres (coupable)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» procès opposant Dod au Comté de Flandres (coupable)
» Procès ayant opposé Biloute au Comté de Flandres [Coupable]
» Procès ayant opposé Willibert au Comté de Flandres [coupable
» Procès ayant opposé Charloto au Comté de Flandres-Coupable
» Procès ayant opposé Argantha au Comté de Flandres : coupable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Chateau de Bruges - Kasteel van Brugge :: Tour de la Comtesse Mariemagnes - Justice Comtale :: Bureau du Juge :: Archives Judiciaires-
Sauter vers: