Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Guide de l'élevage

Aller en bas 
AuteurMessage
lilin

avatar

Nombre de messages : 918
Localisation : Gent/Gand/Ghent
Date d'inscription : 10/10/2005

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Imleach
Grade: Aucun

MessageSujet: Guide de l'élevage   Jeu 6 Juil 2006 - 11:28

Gestion de l'élevage :

La gestion de l'élevage consiste principalement à l'achat de ce dernier. Acheter un animal (par exemple un cochon) consiste à l'acheter très jeune à l'élevage géré par le bailli du Comté.

Le bon approvisionnement des villageois en bétail découle de l'achat. Le bailli doit donc faire naître un nombre suffisant de vaches, moutons et cochons pour répondre aux besoins des villageois.

Lors de l'achat d'un animal par le bailli, il faut faire attention à deux facteurs importants :
Arrow le prix des matières premières : (blé ou maïs),
Arrow le nombre de bêtes à élever,

Le bailli doit posséder pour permettre à
Arrow 1 vache de voir le jour - 11.2 sacs de maïs ou 3 sacs de blé,
Arrow 1 mouton de voir le jour - 8.75 sacs de maïs ou 2.33 sacs de blé,
Arrow 1 cochon de voir le jour - 6.25 sacs de maïs ou 1.67 sacs de blé,

Lors des achats des animaux, le bailli doit donc choisir la matière la plus économique à utiliser en fonction des quantités de bêtes voulues et des arrondis obtenus.

Les arrondis sont toujours en défaveur du Comté et ne laissent pas de reliquats. Avec le blé, il est préférable d'acheter les moutons par 3 et les cochons par 4. Avec le maïs, il est préférable d'acheter tout le bétail par 4.

Il y a un changement du prix à débourser pour chaque animal par le villageois. Le bailli n'ont pas le contrôle des prix :
Arrow 1 vache - 45 écus,
Arrow 1 mouton - 35 écus,
Arrow 1 cochon - 25 écus,

Remarques importantes :

Arrow Si un villageois tente d'acheter un animal qui n'est pas disponible, un message l'en informe et l'achat ne se fait pas,
Arrow Il est préférable d'éviter soigneusement d'avoir plus de 30 bêtes disponible de chaque type à la fin de la journée. Il est probable que ces bêtes vieillissent ou meurent dans un avenir proche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Guide de l'élevage   Jeu 23 Juin 2011 - 14:53


L'élevage des cochons
Textes de Brise Dellarosa, du Domaine du Colombier
Ajouts provenant du Guide du Jeu
Mise en page de Krystel Martin.

1/ Généralités

Prix : 25
Age moyen : 12
Produits : Carcasse de cochon
Outils : 1 couteau , 4 maïs (1 sac par jour et par cochon)
Nombre de cochons max par champ : 4

2/ Pourquoi utiliser du maïs pour nourrir les cochons ?
Il faut penser à nourrir le cochon tous les jours, sinon, son poids diminue et il peut décéder de malnutrition. Il est possible de laisser le cochon se nourrir de ce qu'il trouve dans sa bauge, mais il a plus de chance de grossir en mangeant du maïs : 5/9 au lieu de 5/18.

3/ A qui vend-on des carcasses de viande ?
Exclusivement aux bouchers, qui transforment les carcasses en viande.


4/ Comment abattre un cochon ?
Age du cochon : entre 9 et 11 .
Requis : 1 dans la propriété (4 usages en moyenne), 0
Production : mourant = 0, décharné = 1, maigre = 2, normal = 3, dodu = 4, charnu = 5, gras = 6, pansu = 7, American style = 8 ou +

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Guide de l'élevage   Lun 27 Juin 2011 - 14:01


L'élevage des moutons
Textes de Brise Dellarosa et Hermance de l'Eauze, du Domaine du Colombier
Mise en page de Krystel Martin.

    1/ Généralités


Prix : 35
Age moyen : 10
Produits : Laine , peau
Outils : 1 couteau (max 4 utilisations), nourriture (gratuite)
Nombre de moutons max par champ : 4

Tondre les moutons
Cycle : 4
Requis :1 dans la propriété
Production :1 * (1 + /20)
Abattre un mouton
Requis : 1 dans la propriété (4 usages en moyenne), 0
Production : mourant = 0, décharné = 1, maigre = 2, normal = 3, dodu = 4, charnu = 5

A qui vend-on notre production ? Exclusivement aux tisserands pour la laine et les peaux.



    2/ Conseils pour bien démarrer


La première fois :

Jour 1 à 4 : Acheter un mouton par jour.
Jour 05 : Tondre (8 )
Jour 06 : Abattre le mouton A
Jour 07 : Acheter le mouton A, abattre le mouton B
Jour 08 : Acheter le mouton B, abattre le mouton C
Jour 09 : Acheter le mouton C, abattre le mouton D
Jour 10 : Acheter le mouton D.

Enchainer ensuite avec le cycle suivant :

Jour 01 : Tondre (5 ).
Jour 05 : Tondre (8 )
Jour 06 : Abattre le mouton A
Jour 07 : Acheter le mouton A, abattre le mouton B
Jour 08 : Acheter le mouton B, abattre le mouton C
Jour 09 : Acheter le mouton C, abattre le mouton D
Jour 10 : Acheter le mouton D.



    3/ Explications commentées (Source : "L'élevage d'ovins" par Mahefik)

  1. Données de base :

    11- Données fixes :

    - Un mouton coûte 35,00 écus à l’achat.
    - Il convient de nourrir ses moutons tous les jours, sachant que cette activité est gratuite, tant en argent qu’en temps passé.
    - Il faut tondre un mouton tous les 4 jours, sachant que la tonte concerne alors tous les moutons de l’élevage, quel que soit leur âge.
    - La productivité de la tonte dépend de l’intelligence du tondeur.
    - Il faut un couteau pour abattre un mouton. Sa durée de vie est de 4 abattages.
    - La laine et les peaux résultant de l’abattage sont revendus respectivement 11,00 et 16,00 écus/pièce à la mairie ou sur le marché pour être utilisés par les tisserands.

    12- Données variables :

    - Un mouton vit en moyenne 10 jours. Il sera donc abattu au bout de ces 10 jours.
    - Un mouton grossissant tous les 3 jours en moyenne, on peut estimer son statut à "normal", voire "dodu".
    - L’abattage ne nécessite pas de caractéristique particulière.
    - Le prix moyen d’un couteau est de 20,00-21,00 écus (données Acilion de ce jour). Néanmoins, compte tenu des prix pratiqués dans certaines villes, on considérera qu’un couteau coûte 25,00 écus.

  2. Calcul simple de la rentabilité de l’élevage des moutons :

    Postulat :
    - On partira d’une exploitation de 4 moutons.
    - La tonte est confiée à un ouvrier possédant 15 points d’intelligence et rémunéré 22,00 écus. Toutefois, en imaginant que l’éleveur travaillera ce jour-là pour 16,00 écus, le tondeur ne lui coûtera que 6,00 écus.
    - L’abattage est assuré par un ouvrier sans caractéristique et rémunéré 16,00 écus. Toutefois, en imaginant que l’éleveur travaillera ce jour-là pour 16,00 écus, l’abatteur ne lui coûtera que… 0,00 écus.

    D’où les rapports suivants :
    - Tonte : un mouton est tondu en moyenne 2 fois durant son cycle de vie. Compte tenu des caractéristiques du tondeur, la production de laine sera de 6 pelotes pour les 4 moutons, soit 1,5 pelote par mouton.
    D’où le rapport de la tonte : 1,5 pelotes x 11,00 écus x 2 tontes = 33,00 écus /mouton
    - Abattage : un mouton « normal » produit 2 peaux.
    D’où le rapport de l’abattage : 2 peaux x 16,00 écus = 32,00 écus /mouton

    Charges :
    30,00 écus par mouton acheté
    1 couteau pour 4 moutons : 25,00 écus / 4 = 6,25 écus /mouton
    Coût du tondeur : 6,00 écus x 2 tontes : 4 moutons = 3,00 écus /mouton
    Coût de l’abatteur : 0,00 écus /mouton (car le salaire de l’éleveur est égal au salaire de l’abatteur).

    Le gain par mouton est alors la différence entre les rapports et les charges, soit :
    (33,00 + 32,00) – (30,00 + 6,25 + 3,00 + 0,00) = 25,75 écus /mouton.

    NB : ce calcul a été fait sur la base d’un mouton « normal » le jour de son abattage.
    Avec un mouton « dodu » (3 peaux à l’abattage) le gain serait alors de 41,75 écus /mouton.

    Sachant qu’un mouton vit 10 jours, on aura donc les gains suivants sur 1 journée :
    25,75/10 = 2,575 écus / jour / mouton "normal" ou encore 41,75/10 = 4,175 écus / jour / mouton "dodu"

    Remarque : il s’agit d’un calcul simple, basé sur des hypothèses simples et moyennes, qui ne tient pas compte de la notion dynamique du temps.
    De plus, il n’intègre pas les salaires de l’éleveur les jours où l’activité de l’élevage est nulle. Seuls ses salaires des jours de tonte et d’abattage ont été pris en considération, puisqu’on a émis l’hypothèse que l’éleveur fait systématiquement appel à de la main d’œuvre externe et occupe un autre emploi durant ce temps (dans le soucis de bénéficier de caractéristiques maximales, surtout pour la tonte).

    Un autre calcul, réalisé à partir d’un schéma dynamique (c'est-à-dire sur plusieurs cycles de vie de l’élevage) permet d’affiner de manière sensible les calculs. C’est l’objet du paragraphe suivant.

  3. Calcul dynamique de la rentabilité de l’élevage de moutons :

    Pour des raisons de commodité, il est impossible de représenter ici la méthode de calcul. En fait, elle a été réalisée à partir d’un schéma présentant, en abscisse, les jours. On a considéré qu’au départ, l’éleveur achète 1 mouton par jour durant les 4 premiers jours du cycle. Tous les 4 jours a lieu une tonte « générale » et, lorsqu’un mouton a 10 jours, il est systématiquement abattu. Le lendemain l’éleveur achète un nouveau mouton pour le remplacer.
    Les autres données chiffrées (rapports de tonte, d’abattage et charges) sont inchangées.
    Dans certains cas, l’abattage d’un mouton pouvait coïncider avec le jour de tonte. Dans ce cas, la tonte a été privilégiée à l’abattage, faisant intervenir ce dernier au 11è jour de vie du mouton.

    Les gains sont alors de : 3,63 écus /jour /mouton « normal » et 5,02 écus /jour /mouton « dodu »

  4. Conclusion :

    Sachant que, les 8 jours restants (sur les 10 initiaux), l’éleveur va travailler pour, disons 16,00 écus, on peut estimer le gain quotidien d’un éleveur de 4 moutons « normaux » à
    (3,63 * 4 moutons) + (16,00 écus * 8/10 jours) – 9,50 écus de nourriture = 17,82 écus /jour.
    Avec des moutons « dodus » ce gain quotidien passera à 23,38 écus /jour.

    Ce traité n’est sûrement pas totalement fiable, ne serait-ce que par les hypothèses qui ont servi à son élaboration. [...] Il n’en reste pas moins que l’élevage de moutons demande une présence de tous les instants et est incompatible avec la retraite à l’Eglise. L’éleveur n’a pas alors d’autre choix que, soit de confier sa propriété à un confrère (dans le respect des règlements royaux sur la sorcellerie, bien sûr), soit d’abattre ses moutons pour ne plus en avoir en pâture au moment de faire retraite.

    Remarque :
    Au début, seul un champ est aménagé et vous avez un mouton dedans. Vous avez toutefois la possibilité, au niveau 1, d'acheter une seconde parcelle, pour 500 écus, et de l'aménager comme bon vous semble ; toutefois la productivité du second champ est moindre : elle diminue globalement d'un quart si le second champ est une culture, et de 15% dans le cas d'un élevage. Vous pouvez à tout moment réaménager un de vos champs, pour en modifier la culture ; il vous en coûtera 50 écus sans le coût de l’entretien du champ (exemple : achat d’un sac pour les semailles, d’une bête, etc). Vous pouvez aussi revendre vos parcelles,sur le marché foncier, visible à la Mairie : les transactions sont résolues une fois par jour, pour les champs qui ont été mis en vente depuis plus de 12 heures.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Guide de l'élevage   Lun 27 Juin 2011 - 14:25


L'élevage des vaches
Textes de Brise Dellarosa et de Hermance de Ginestel, du Domaine du Colombier
Mise en page de Krystel Martin.

    1/ Généralités


Prix : 45
Age moyen : 17
Produits : Lait , Carcasses de vache
Outils : 1 couteau (max 4 utilisations), 1 seau , nourriture (gratuite)
Nombre de moutons max par champ : 4

Traire les vaches
Cycle : 3
Requis :1 dans la propriété (sert pour 24 vaches en moyenne. Prix : 45 )
Production :1 * (1 + /20)
Abattre une vache
Requis : 1 dans la propriété (4 usages en moyenne), 0
Production : mourant = 0, décharné = 1, maigre = 2, normal = 3, dodu = 4, charnu = 5, gras = 6, pansu = 7, American style = 8 ou +

A qui vend-on notre production ?
- Le lait : Aux habitants (+1 en intelligence par bouteille) et aux fromagers.
- Les carcasses de vaches : Aux bouchers.



    2/ Comment rentabiliser son champ ?


Cycle en 13 jours (conseillé) :

- Jour 1 : Acheter les 4 vaches.
- Jours 3, 6, 9 : Traire les vaches.
- Jours 10, 11, 12 et 13 : Abattre les vaches en commençant par la plus grasse.
Si une vache doit mourir de vieillesse avant son abattage, ce sera une qui n'a pas beaucoup grossi, et donc cela évitera un abattage peu rentable.

- Production : 24 bouteilles de lait et 6,71 carcasses (c'est une moyenne ). Avec un prix du lait à 9,50 écus et de la carcasse de vache à 30.15 écus, on peu gagner 430.31 écus.

- Dépenses :
  • acheter 4 vaches à 45 écus
  • embaucher trois fois pour traire à 20 écus
  • embaucher 4 fois pour abattre les vaches à 14 écus
  • on "consomme" 1 seau (sa durée de vie est de trois traites) : 43 écus
  • on "consomme" aussi 1 couteau (durée de vie 4 abattages) : 16 écus

Seau et couteau peuvent ne pas casser ou fuir, mais en moyenne ils fuiront ou casseront une fois par cycle

- Dépense moyenne de 355 écus, pour un bénéfice de 75.30 écus sur un cycle de 13 jours soit un bénéfice par jour de 5,79 écus.



Cycle en 16 jours (si vous ne craignez pas de perdre des vaches) :

- Jour 1 : Acheter les 4 vaches.
- Jours 3, 6, 9 et 12 : Traire les vaches (4 vaches donne 8 bouteilles pour 20 d'intelligence).
- Jours 13, 14, 15 et 16 : Abattre les vaches en commençant par la plus grasse.

- Production : 31.52 bouteilles de lait et 6,37 carcasses (c'est une moyenne hein). Avec un prix du lait à 9,50 écus et de la carcasse de vache à 30.15 écus, on peu gagner 491,50 écus.

- Dépenses :
  • acheter 4 vaches à 45 écus
  • embaucher quatre fois pour traire à 20 écus
  • embaucher 4 fois pour abattre les vaches à 14 écus
  • on "consomme" 1,33 seau (sa durée de vie est de trois traites et on trait quatre fois) soit environ 57.19 écus
  • on "consomme" aussi 1 couteau (durée de vie 4 abattages)à 16 écus

Seau et couteau peuvent ne pas casser ou fuir, mais en moyenne ils fuiront ou casseront une fois par cycle

- Dépense moyenne de 389.19 écus, pour un bénéfice de 102.31 écus sur un cycle de 16 jours, soit un bénéfice par jour de 6.39



Il faut attendre que les vaches soient toutes abattues avant d'en racheter pour ne pas se désynchroniser.
Ce qu'on perd en n'ayant pas toutes ses vaches pendant les derniers jours, on le gagne en optimisant les traites.
De plus, ce système est extrêmement pratique car il permet de toujours savoir où l'on en est.
La technique a l'avantage d'être assez rentable et extrêmement pratique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guide de l'élevage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guide de l'élevage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guide de l'élevage
» Le guide du niveau 1: l'élevage de moutons
» [Guide] L'élevage de moutons
» [Guide] Donjon bulbes et sort de capture d'ames
» [RP] Guide de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Chateau de Bruges - Kasteel van Brugge :: Bibliothèque Tristan de Salignac :: Manuels divers-
Sauter vers: