Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
maryse

avatar

Nombre de messages : 2230
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: bruges
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 18 Déc 2010 - 23:55

La flamande aidé de la Comtesse se redresse , dans un chuchotement lui répond

Je m'excuse dans mon empressement à vous formuler mon soutien pour ce mandat , j'aie oublié de me renseigner sur le déroulement de la cérémonie .
Je vais de ce pas rejoindre mon époux comme vous me le conseiller , je dois dire que c'est avec plaisir que je vous obéis.

Maryse se dirige vers Guichard en souriant .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Lun 20 Déc 2010 - 1:31

Le Héraut récupérait les 2 missives scellées par la Comtesse et les tendit à un messager pour qu'il aille les porter à qui de droit. Puis, profitant d'un petit moment d'accalmie, il alla à la rencontre des époux d'Assault pour les rassurer.

Juste, tout ceci n'est pas trop grave, mais étant donné que Guichard avait prêté allégeance pour les 2 terres, Maryse, vous ne pouviez pas également prêter allégeance pour votre terre. Mais ne vous en faites pas, comme vous avez vu, tout est rentré dans l'ordre... dit-il en leur souriant, avant de reprendre place non loin de Sa Grandeur Quiou.




HRP/ il est de coutume qu'un des 2 époux prête allégeance pour les 2, puisqu'ils sont liés par le mariage, mais ce n'est en rien obligatoire. Donc, il est aussi tout à fait admis que chacun puisse venir prêter allégeance pour son/ses fief(s) . Mais ici Guichard ayant rendu hommage pour les 2, on ne pouvait revenir en arrière ^^ /HRP

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
Quiou Deswaard

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Antwerpen
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Lun 20 Déc 2010 - 9:16

Un Ascalion qui arrive, de quoi sortir la Teigneuse de ses songes et de se redresser sur le Trône Comtal. Elle l’écoute, soupèse ses mots avant de prendre enfin la parole :

Nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, acceptons en ce jour béni du Très Haut votre allégeance pour les terres de Steenbecque et vous promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.

Quiou se remet une nouvelle fois debout afin d’accorder l’accolade vassalique au Conseiller Comtal qu’elle n’oublie pas de remercier à l’aide d’un léger chuchotement :

Continuez ainsi à œuvrer pour nos Flandres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalion

avatar

Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 22/02/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Lun 20 Déc 2010 - 13:49

Vous pouvez me faire confiance, répondit le seigneur sur la même intonnation.
Ascalion se redressa, salua la Comtesse et se dirigea tout droit vers le buffet. C'est qu'ils étaient toujours très bien garnis, ici !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 25 Déc 2010 - 19:16

Il fallait bien justifier du titre "d'intendante d'Ath". Même si pour le coup, il s'agissait plus d'une charge que d'un titre. Blasée, la demoiselle de Paradis ? Non. Simplement étouffée par une charge dans laquelle elle ne se reconnaissait plus. Éteintes, son insouciance juvénile, sa motivation à toute épreuve. Pas seulement blasée, la Flamspirante. Lasse d'être entourée par des nerveux de tout poil cherchant à justifier l'injustifiable.

Alors, c'est avec réticence et vêtue sans recherche qu'elle entra dans la salle des allégeances. Le pas énergique, elle s'approcha de
Flandres, nouvel héraut là pour la toute première fois.

Se pliant, comme l'éducation et l'habitude lui avaient enseignée, aux exigences de la politesse, elle adressa un salut poli de la tête à la Comtesse et aux présents qu'elle reconnut, inclina un peu plus longuement le chef devant le Comte de Ber... Saint-Machin (erf !) et lui posa sous le nez le pli à l'odeur toujours aussi... vanillée.


Voici l'allégeance de Ma Dame, pour la baronnie d'Ath. Elle ne peut être parmi nous aujourd'hui, quelques affaires urgentes la retenant loin des Flandres, aussi je prie la Comtesse de Flandres de l'en excuser.

Et de jeter un dernier regard vers le pli de la Princesse de Chantilly, avant de s'écarter.

Citation :
Par la présente, moi, Armoria de Mortain, pour les terres d'Ath, ma baronnie, déclare perdurer mes voeux de soutien, conseil et fidélité aux Flandres, à leurs terres, à leur couronne et à qui l'a ceinte.

Fait quelque part sur les routes,
Le 24 de décembre 1458,
Armoria de Mortain


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Lun 27 Déc 2010 - 1:35

Ascalon était toujours debout, stoïque, devant son petit pupitre et notait bien sur un parchemin les flamands qui avaient remplis leur devoir. Deux personnes avançaient vers lui, la jeune Krystel Martin, toujours bien apprêtée et très bien vêtue, pour cette allégeance elle n'avait pas opté pour le rouge et noir, oui de gueules et de sable ça n'aurait peut-être pas été très à propos, même si pourquoi pas...

Elle lui tendit le pli vanillé, il lui répondit avec un petit sourire et une légère inclinaison du buste et de la tête, tout en se saisissant dudit pli. Il en prit connaissance puis le tendit à la Comtesse en disant :


Voici une missive de la Princesse Armoria, baronne des terres d'Ath...

Puis, se retournant vers la jeune intendante pour lui dire quelques mots, mais elle s'était déjà écartée. Dans ses pas suivait un autre messager. Il tendit une missive à Flandres. Il en prit connaissance et la transmit à la Comtesse Quiou Desward.

Le Comte du Hainaut est l'expéditeur de ce pli.

Citation :
A la Comtesse des Flandres Quiou,
Salutations.

Nous, Uruk de Margny-Riddermark, Prince de Condé, vous reconnaissons par la présente pour suzeraine de nos terres flamandes, et vous prêstons allégeance pour le comté du Hainaut. Nous vous jurons respect, aide et conseil, a vous et au peuple des Flandres.

Nous faisons savoir que si un conflit venait vous opposer vous, Comtesse Quiou, nostre suzeraine, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous, et pour nul autre.

Qu'il soit su.

Fait en Bourbon-Lancy, le vingt-sixieme jour de decembre mil quatre cent cinquante-huit.

Uruk de Margny-Riddermark.


_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
alineaire

avatar

Nombre de messages : 1292
Localisation : Bruges habituellement
Date d'inscription : 24/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Bruges
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mar 28 Déc 2010 - 1:55

Alineaire revenait d'une période de semi-études et de travail à la mairie.
il s'avanca d'un trait et pris pace au milieu de la pièce et s'exprima d'une voix claire.


Nous, Alineaire Seigneur d'Espierres, prêtons allégeance à Sa Grandeur la Comtesse des Flandres, Quiou pour nos gens.

Nous jurons auxilium, obsequium et consilium pour nos terres flamandes et prions pour qu’Aristote, dans sa grandeur, vous garde et vous bénisse pour toute la durée de votre règne que nous espérions profitable et radieux.
Revenir en haut Aller en bas
Quiou Deswaard

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Antwerpen
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mar 28 Déc 2010 - 11:55

La Teigneuse n’eut le temps que de prendre connaissance des deux plis lui étant parvenus et voici qu’une nouvelle allégeance débutait.

Nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, acceptons en ce jour béni du Très Haut votre allégeance pour les terres de d’Espierres et vous promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.

Elle se lève alors une nouvelle fois pour accorder l’accolade vassalique à qui de droit, puis se réinstalle pour pouvoir enfin répondre aux courriers s’étendant sur le pupitre.

Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance d’Armoria de Mortain pour sa Baronnie d’Ath et lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



La Deswaard adresse un léger signe de tête à l’intention de la Dame de Paradis avant que d’entamer la rédaction d’un second pli.

Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance d’Uruk de Margny-Riddermark, Prince de Condé pour ses terres du Hainaut et lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mar 28 Déc 2010 - 19:59

L'inclination (polie) de la tête de la Comtesse fut aperçue par la Flamspirante Blanche, qui, le pli de réponse glissé dans la main, remercia la Comtesse. Puis, inclinant légèrement la tête à l'adresse de Flandres, salua le nouveau héraut et s'en fut un court instant au buffet, où elle prit une poignée de noix qu'elle glissa dans les poches, avant d'attraper au vol un hanap, contenant le liquide ambré fort déprécié par le Premier des Secrétaires.

Puis, tapotant sur l'épaule du CaC, salua la dame et son époux :


Dame, Chancelier ! Bonjour à vous.

Elle leur glissa, un peu plus doucement :

Je plains non seulement la Comtesse, mais aussi le héraut, obligés d'attendre après trois nobles et vingt patentes. Mais je plains encore plus les trois nobles ayant fait le déplacement, parce que sitôt leur devoir accompli, ils doivent passer le reste de la journée à s'ennuyer ferme.

Heureusement, certains passent et ne restent pas !


La jeune fille avala à petites gorgées sa boisson, puis, saluant une dernière fois le couple d'Assaut, retourna à ses occupations.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guichard
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite
avatar

Nombre de messages : 882
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Bruges
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mer 29 Déc 2010 - 11:59

Krystel Martin a écrit:
[justify]
Dame, Chancelier ! Bonjour à vous.
Guichard répondit au Premier Secrétaire par une légère inclination et un large sourire.

- Belle journée, Dame de Paradis.


Puis pour lui répondre plus discrètement:

Point de souci pour nous: si la compagnie est rare ici, elle est en revanche de qualité et c'est un soulagement pour nous de pouvoir nous poser un peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
donchile



Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Jeu 30 Déc 2010 - 16:21

Un messager apportait une missive du Seigneur de Comines, pris par des préparatifs et sur le point de partir pour l´Angleterre.

Citation :
Par la présente, moi, Donchile, Seigneur de Comines, prête serment d’allégeance à la Comtesse de Flandres, en la personne de Sa Grandeur Quiou Deswaard.

Je lui promets de toujours lui apporter, lorsqu’elle en éprouvera le besoin, mon aide (auxilium), mon respect (obsequium) et mes conseils (consilium).

Qu´Aristote la protège, protège les Flandres et Comines.

Fait à Dunkerque le 30eme jour de décembre de l'an 1458.
Revenir en haut Aller en bas
maryse

avatar

Nombre de messages : 2230
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: bruges
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 1 Jan 2011 - 17:19

Maryse sourit doucement , savourant une bière blanche , son regard se promène sur la salle , ses pensées s'égarent quand la jeune dame de Paradis l'a salut .

Les paroles chuchotées , lui font retrousser son petit bout de nez dans un sourit qui se ressemble plus au rire .

Quand Maryse aperçoit Krystel quitter la cérémonie , elle se demande si , elle ne devrait pas en faire de même .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Skal
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite
avatar

Nombre de messages : 1641
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 31/05/2009

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Capitaine
MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 1 Jan 2011 - 23:24

Il était un peu en retard mais arriva dans la salle sans encombre.
Saluant les nobles Flamands présents avant d'aller s'empiffrer un peu au buffet. Faut dire qu'il n'avait pas mangé avant de partir et DOuai-Bruges c'est pas la porte d'à coté non plus.
Il se dirigea ensuite en direction de la comtesse et récita


Nous, Skal Mirolis, Comte de Douai, prêtons allégeance à Sa Grandeur la Comtesse des Flandres, Quiou.

Nous
jurons auxilium, obsequium et consilium pour nos terres flamandes et
prions pour qu’Aristote, dans sa grandeur, vous garde et vous bénisse
pour toute la durée de votre règne.
Vous pourrez toujours compter sur mon aide en cas de besoin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Quiou Deswaard

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Antwerpen
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Lun 3 Jan 2011 - 19:25

Le Teigneuse écoute Sa Grandeur de Douai lui présenter son allégeance tandis qu’elle ne peut s’empêcher d’arquer un sourcil.
Elle se redresse avant de prendre à son tour la parole.


Nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, acceptons en ce jour béni du Très Haut votre allégeance pour les terres de Douai et vous promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.

Le sourire qui s’esquisse quelque peu pour finir par devenir un léger rictus lorsqu’elle vient accorder l’accolade vassalique au tournaisien.
Elle s’en retourne finalement répondre au pli précédemment arrivé.


Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance du Seigneur Donchile de Comines et lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mar 4 Jan 2011 - 2:46

Ascalon suivait la cérémonie attentivement. Une fois que la Comtesse ait accepté l'allégeance du Comte de Douai, il se mit à griffonner quelques lignes sur un parchemin qu'il confia ensuite à un jeune page. Celui-ci prit une petite porte dissimulé dans l'aile latérale, la direction le pigeonnier comtal.

Ce qui y était consigné était tenu en copie sur le pupitre, afin que la Comtesse puisse le consulter. En déroulant le parchemin, on pouvait y découvrir...


Spoiler:
 

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
duncan
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite
avatar

Nombre de messages : 676
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mar 4 Jan 2011 - 9:01

Prévenu sur le tard de la Date et du lieu de la cérémonie, Duncan arriva comme un cheveu sur la soupe.
Il s'avança vers la Comtesse, mit genou à terre avant de prêter allégeance en son nom et celui de son épouse pour les terres d'Annaiges.


Nous, Duncan de Clairambault, Seigneur d'Annaiges, en mon nom et en celui de mon épouse, Margaux de Clairambault, Dame d'Annaiges, prêtons allégeance à Sa Grandeur, la Comtesse des Flandres, Quiou Deswaard.

Nous vous jurons Auxilium, Obsequium et Consilium pour toute la durée de votre mandat.
Que le Très Haut vous guide et vous protège.

Notre épée et nos conseils seront vôtres pour toute la durée de votre mandat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Arielle_de_Siorac

avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/12/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Bruges
Grade:

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mar 4 Jan 2011 - 15:24

En l'Hostel de Gilraen, à Bruges, on ne suivait pas avec une attention très soutenue les actualités du comté. En effet, la disparition du comte de Hoorn et de son héritier avaient préséance dans le tourbillon des préoccupations.

Aussi est-ce avec surprise qu'Arielle apprit d'un même coup que non seulement il lui fallait aller prêter allégeance à la nouvelle comtesse Quiou, mais aussi était-elle déjà en retard. C'est donc sans tergiverser qu'elle se présenta au Pont du Roy, par devers Flandres et la nouvelle suzeraine.


Gravin, chuchota-t-elle aussi fort qu'elle le put.

Nous, Arielle de Gilraen de Dénéré, Comtesse de Hoorn, Baronne de Veurne, Dame d'Azé et de Dissé Sous le Lude, prêtons allégeance, en notre nom et en celui de notre époux Jeanjacob de Gilraen, aux terres de Flandres et à Sa Grandeur la Comtesse des Flandres, que Saincte-Illinda les protègent. Nous défendrons ces terres avec armes et sang et nous conseillerons sa Comtesse avec encre et parole.

Bien entendu, il y avait plus d'un lustre qu'elle n'était plus en état de tenir une arme, et son tendre époux était porté disparu... Ce serment avait donc valeur symbolique avant tout. Mais Arielle était une dame d'honneur.

Nous lui jurons obsequium, auxilium et consilium. Qu'Aristote bénisse et protège les Flandres et sa gracieuse Comtesse.
Revenir en haut Aller en bas
adrienne

avatar

Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 01/12/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mar 4 Jan 2011 - 15:46

La Brune de Hoegaarden, honteuse d'être arrivée bonne dernière à la cérémonie d'allégeance, avait rasé les murs et s'était faufilée jusque devant l'estrade en silence. Elle portait une simple robe de brocart pourpre et était coiffée d'un étrange bonnet pourpre bordé de fourrure écrue et surmonté d'un pompon blanc. Une discrétion qui contrastait avec son tempérament impétueux.

Quand la Comtesse de Hoorn se retira, elle s'avança devant la régnante et la fixa de ses azurs tout en ployant le genou et l'échine. Le pompon balançait en allégresse au gré de ses mouvements de tête, tandis que d'une voix claire et déterminée, elle prêtait son serment avec conviction :


Vostre Grandeur,

Moi, Adrienne de Hoegaarden, Vicomtesse de Menin, Dame de Gavre et de Vinderhoute, vous assure devant Aristote et les hommes présents ce jour, aide, conseil, fidélité. Je jure de servir au mieux les intérêts des Flandres et d'apporter mon aide au conseil comtal.

Je place entre les mains de la Comtesse Quiou mes terres de Menin et de Gavre et renouvelle mon allégeance en tant que fidèle vassale, en espérant que vous continuerez à diriger avec humilité et respect.

Qu’Aristote et Sainte Illinda m’en soient témoins.
Revenir en haut Aller en bas
Dotch

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : Béarn
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mar 4 Jan 2011 - 19:55

Missive fut apportée à la Comtesse Quiou

Citation :
Par la Grâce d'Aristote,
Nous, Dotch de Cassel, Duchesse de Saint Floretin, Comtesse d'Armentières, Vicomtesse de Cassel, Baronne de Château-Thierry, Dame de Mathusalem,

A vous, Quiou, Comtesse de Flandres par la grâce des urnes,

Salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Quiou, Comtesse de Flandres par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

Nous Dotch de Cassel, Duchesse de Saint Floretin, Comtesse d'Armentières, Vicomtesse de Cassel, Baronne de Château-Thierry, Dame de Mathusalem, avons écrit et ratifié,

Date en l'enceinte de la bonne ville d'Orthez, le quatrième jour du premier mois de l'an de Grâce mil quatre cent cinquante neuf.

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.




Revenir en haut Aller en bas
Damienus

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 24/10/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Lourdes
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Jeu 6 Jan 2011 - 2:34

Un coursier aux armes du comte de Seclin arriva à Bruges au château comtal

Citation :
Au nom d'Aristote, le .xxvij. du moy de décembre m.cccc.l.viij.

Nous, Damienus d'Honnevain d'Alost, comte de Seclin, vicomte d'Alost et seigneur d'Honnevain profitons de ces festivités de la nativité, afin de vous envoyer cette missive afin de nous acquitter de mon devoir féodal envers votre Grandeur, ne pouvant hélas me déplacer jusqu'en Flandres depuis le Béarn, là ou je réside actuellement.

C'est pourquoi par cette missive, Nous Damienus d'Honnevain d'Alost, comte de Seclin, vicomte d'Alost et seigneur d'Honnevain, reconnaissons, sa Grandeur Quiou, comtesse de Flandres et que par conséquent nous vous devons respect aide et conseil.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,
Signé et scellé de notre main

Damienus d'Honnevain d'Alost



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aidan

avatar

Nombre de messages : 178
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 23/04/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Jeu 6 Jan 2011 - 14:31

Citation :
A sa Grandeur Quiou, nouvelle comtesse de Flandres,

Nous, Aidan de Clairambault, Seigneur de Saultain, reconnaissont Quiou comme légitime Comtesse de Flandres et juron de lui porté assistance, conseil et aide militaire durant toute la durée de son mandat.

Fait par Aidan de Clairambault, le six janvier 1659 a Tournai.
Revenir en haut Aller en bas
Quiou Deswaard

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Antwerpen
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Jeu 6 Jan 2011 - 18:20

Le Héraut avait à peine terminé l’envoi de plis récapitulatifs qu’une tripotée de Nobles Flamands pénétraient en la salle de la cérémonie d’allégeance sous le regard de la Teigneuse, toujours juchée sur le trône comtal.
Un par un, ils vinrent jusqu’à elle, le Seigneur Duncan ouvrant la marche.


Nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, acceptons en ce jour béni du Très Haut votre allégeance, Duncan de Clairambault, Seigneur d’Annaiges, ainsi que celle de votre épouse.
Nous vous promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.


L’accolade vassalique suit inévitablement, laissant la Comtesse debout tandis que la suivante se présente déjà.

Nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, acceptons en ce jour béni du Très Haut votre allégeance, Arielle de Gilraen de Dénéré, Comtesse de Hoorn, Baronne de Veurne, Dame d'Azé et de Dissé Sous le Lude et celle de votre époux.
Nous vous promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.


La symbolique avait ainsi été respectée alors que la Deswaard s’avançait une nouvelle fois dans le but d’accorder l’illustre accolade.
Elle rebrousse chemin, un raclement de gorge venant déranger la quiétude des quelques discussions ayant lieu de-ci de-là.
Une nouvelle arrivée. Adrienne ornée d’un pompon des plus…extravagants. La Teigneuse soupèse ainsi les propos précédemment déclarés, passablement songeuse. Puis la voila qui laisse un léger sourire en coin s’esquisser sur sa bobine.


Nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, acceptons en ce jour béni du Très Haut votre allégeance pour les terres de Menin et Gavre.
Nous vous promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.


Ceci réglé, et après avoir effectué encore une fois l’accolade vassalique, elle s’installe à nouveau en le trône, d’où elle pourra surveiller l’assistance du coin de l’œil tout en rédigeant quelques réponses aux plis entassés sur le pupitre.

Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance de Dotch de Cassel, Duchesse de Saint Floretin, Comtesse d'Armentières, Vicomtesse de Cassel, Baronne de Château-Thierry, Dame de Mathusalem et lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance de Damienus d'Honnevain d'Alost, comte de Seclin, vicomte d'Alost et seigneur d'Honnevain et lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance d’Aidan de Clairambault, Seigneur de Saultain et lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
pino
Admin
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 29
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Anvers
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Ven 7 Jan 2011 - 0:15

Suivant de pas tres loin sa suzeraine, Pino, vetu de rouge et d'or, aux couleurs de Gosselies, se presenta a son tour devant la comtesse, apparaissant dans les tout derniers. Il faut dire que cette ceremonie ne lui plaisait pas trop et il ne souhaitait pas s'attarder. Cela sentait le félon a plein nez, et beaucoup semblaient trouver ca normal.

C'est le visage sombre et un regard noir en direction du felon, puis de la comtesse que Pino fit son allégeance.

Vostre Grandeur,

Moi, Pino van Westmalle, Vicomte de Gosselies, Seigneur de Premesques, Seigneur de la Beuvrière et Seigneur de Lendelede vous assure devant Aristote et les hommes présents ce jour, aide, conseil, fidélité. Je jure de servir au mieux les intérêts des Flandres et d'apporter mon aide au conseil comtal.

Je place entre les mains de la Comtesse Quiou mes terres mon allégeance en tant que fidèle vassale, en espérant que vous continuerez à diriger avec humilité et respect.

Qu’Aristote et Sainte Illinda m’en soient témoins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Ven 7 Jan 2011 - 0:47

Ascalon assistait à la petite vague de messagers qui venaient déposer des plis en cette fin de journée. Un autre arrivait la mine peu enjoué, certes les cérémonies n'étaient pas faites pour rire et se payer une bonne tranche... hum quoi que ? enfin, ça dépend de quoi, la cochonnaille était présente sur les tables dressée pour le banquet. Mais celui-ci semblait bien préoccupé. Il s'approcha du Héraut et lui tendit un pli, soucieux. Il se retira à quelques pas, tête baissé, à l'écart du trône comtal pour attendre de recevoir la réponse comtale.

Ascalon se saisit du pli, en apprécia le contenu et le tendit à la Comtesse Quiou Deswaard.


Une missive des Comtes de Hazebrouk...

Citation :
Par la Grâce de Dieu,

Moi, Mormynette de Saint-Ange, Comtesse de Hazebrouck par la grâce de mon époux Charles de Saint-Ange, Baronne de Wattrelos par la grâce de mon époux Charles de Saint-Ange , Baronne de Courtrai, Dame de Zoutenaaie par la grâce de mon époux Charles de Saint-Ange, Dame d'Irchonweltz.

Jure en mon nom comme en celui de mon époux et malgré notre actuel mauvais allant, de toujours servir les Flandres, si chères à notre coeur et que vous représentez, de vous conseiller en toutes choses si, vous en émettiez le souhait et de vous protéger vous, comme ce Comté de notre épée si le besoin devait en être.

Nous vous assurons également par là, de notre fidélité.

Puissiez vous trouver dans l'obsequium, l'auxilium et le consilium, le conseil, le soutien et la fidélité qui vous seront nécessaires pour mener à bien votre mandat et espérons que vous voudrez bien nous accorder protection et justice pour nous, nos enfants, terres et gens

Fait à Hazebrouck, le sixième jour du mois de Janvier de l’an de grâce mil quatre cent cinquante neuf.


_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
xiangying

avatar

Nombre de messages : 361
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Caporal d’Infanterie

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 8 Jan 2011 - 22:49

Xiangying arriva dans la salle d'allégeance suite au courrier du Héraut, salua les personnes encore présente et attendit son tour
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)
» Cérémonie de février 1458
» Soirée Mahjong - Marseille - 17 décembre 2010
» draft jeudi 16 décembre
» Napoleon_Louis - 10.X.1458 - R - TOP (Diffamation)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Pont du Roy - Koningsbrug :: Cérémonies d'allégeance-
Sauter vers: