Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Jeu 9 Déc 2010 - 3:34

Ascalon était un peu intimidé. Il allait ouvrir la cérémonie d’allégeance, pour la première fois. Heureusement, il connaissait bien la salle, les lieux étaient bien familiers. Lieu qu’il avait foulé réellement la première fois, alors qu’il venait d’être élu comte des Flandres. Depuis peu, il était Flandres, et portait fièrement les caducées, tout en représentant les terres qui l’avaient vu naitre à la Chapelle Saint Antoine.

Il entra dans la salle, vide pour l'instant, et commença à placer sur un petit pupitre près du trône la liste des enfants et vassaux des Flandres. La cérémonie allait débuter sous peu.


Citation :
- Uruk de Margny
- Charlesdelatour de Saint-Ange et Mormynette de Saint-Ange - Gilraen
- Damienus d'Honnevain
- Grégoire d'Ailhaud dict Thegregterror et Deedlitt de Cassel
- Lilin d'Appérault de Cassel et Dotch d'Appérault de Cassel
- Pl@$m de Montfaucon ( Retraite : Dernière connexion le 23 Octobre 2010)
- Ascalon Breydel et Piscalie Breydel
- Skal de Mirolis
- Adrienne de Hoegaarden
- Geoffroy d'Harlegnan dict Lunconnu et Telya de Saint-Ange
- Doudou de la Mirandole et Lafred van Artevelde
- Guillaume de Jeneffe ( Retraite : Dernière connexion le 28 Novembre 2010)
- Rosa d'Harlegnan
- Sardanapale de Hauteville

- Zya d'Arduilet
- Armoria de Mortain
- Jeanjacob de Gilraen et Arielle de Gilraen
- Ceseargl
- DonChile
- Alinéaire
- Ascalion
- Guichard d'Assault et Maryse d’Assault
- Xiangying
- Pinolebouru

-Charles_de_valorl


Ainsi que pour leur fief, vassal d’une terre flamande, dépourvu de suzerain :

-Aidan de Clairambault [Valenciennes]
-Toffie [Renaix] ( Dernière connexion le 11 Janvier 2011 )
-Margaux de Clairambault et de Kermellen [Renaix]
-Chevalier°Bayard [Renaix]



ps : Début de la cérémonie demain, avec l'envoie des courriers aux différents nobles. Pour l'heure, elle n'est point ouverte Wink

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux


Dernière édition par Ascalon le Sam 12 Fév 2011 - 0:26, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Ven 10 Déc 2010 - 3:12

C'était le jour J. Le soleil pointait à peine, les premières lueurs du jour venaient poindre sur les fenêtres de la salle d'allégeance. Ascalon, pour une fois, n'était pas en retard, même mieux, il était le premier dans la salle, avec les pages qui avaient terminés de tout peaufiner.

Il attendait l'arrivée imminente de la Comtesse des Flandres, fraichement élue, pour ouvrir officiellement la cérémonie. Les coursiers étaient partis aux 4 coins du Royaume afin de faire parvenir la nouvelle à toute la noblesse de Flandres.

Un petit registre, où il était tout consigné, pouvait en témoigner.



Spoiler:
 


La cérémonie allait débuter... oui tout était prêt.




[ Petit rappel :

Arrow Lors de la cérémonie, les nobles jurent à la province, en la personne du comte ou du duc, fidélité (obsequium), aide et service armé (auxilium) et conseil (consilium).
Arrow Le comte ou le duc leur accorde, pour la durée de son règne, protection, justice et subsistance. Il leur accorde subsistance en leur accordant fief, à eux et à leur descendance, ou en ne leur retirant pas fief déjà accordé.
Arrow L'Allégeance peut être faite par missive datée et scellée mais doit comporter les mêmes éléments que le serment oral.

Echéances :
Début de cérémonie : 10/12
Courrier de rappel : 03/01
Fin de cérémonie : (rp le meme jour) / IRL : 10/01 à 23:59 /HRP]





_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
charles de valorl

avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 27/11/2010

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Agen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Ven 10 Déc 2010 - 7:46

Levé de bonne heure malgré lui, le comte de Gravelines avait pris une soupe au poulet alors que le soleil n'était pas encore levé et attendait l'arrivée de son secrétaire.

Seul dans une petite pièce du château de Gravelines, le jeune homme pensa à ses parents et tout particulièrement à sa mère dont il tenait cette terre.

Le château était vieux, froid et désespérément vide. La disparition déjà lointaine de sa mère et celle plus proche de son père s'ajoutaient à celle infiniment plus douloureuse de sa jeune fiancée, la belle cadette v. Frayner.

La forteresse était inamicale en ce dur matin de décembre. La solitude du comte fut estompée par l'arrivée de son secrétaire, le vieux Basile de Medicis.

Il n'irait pas à la cérémonie, son esprit et son coeur n'étaient pas prêts.

Une fois ce dernier dûment installé, le jeune homme dicta.


Citation :
Par Charles de Valorl, Comte de Gravelines, baron de Serves à dame comtesse Quiou de Flandres, salut et fraternité.

Nous, par cette allégeance, reconnaissons dame Quiou comme légitime comtesse des Flandres et jurons de lui apporter dans cette fonction aide, conseil et assistance dans la fidélité.

Fait de la main de Basile de Médicis en le logis de Gravelines le 10 décembre de l'an 1456 de Notre Seigneur.



Une fois la missive scellée, le comte ordonna qu'elle soit transmise sans délai à la comtesse Quiou. Le vieux serviteur se leva en emportant le pli.

Une bonne chose de faite ! pensa le comte.


Dernière édition par charles de valorl le Mar 4 Jan 2011 - 7:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier°Bayard
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite
avatar

Nombre de messages : 1020
Age : 41
Localisation : En nos belles terres de Belgique
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Major de Cavalerie

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Ven 10 Déc 2010 - 15:09

Assis dans son bureau, dans une des tours du logis du château, château hollandais offert par Yeuxbleux à sa fille Maéva, ramené en pièces détachés de Hollande, et remonté pièce par pièce par Bayard, et quelques nains artésiens, pour sa belle... un an et quelques mois entre ces deux événements, et il s'en était passé des choses durant ce labs de temps. Songeur, Bayard remua quelques bûches dans l'âtre, se remémorant quelques souvenirs alors que les flammes orangées reprirent vigeurs, faisant craquer et crépiter le bois qui se consummait en une douce chaleure.

Puis il relut la missive envoyée par Ascalon Breydel. S'il devait prêter allégeance, c'est qu'il s'était passé des choses en Flandres avec son ami et suzerain, Slamjack. En attendant d'en savoir plus, Bayard se sentait responsable des terres de Flobecq, dont il était Seigneur. Il écrit donc un courrier à la Comtesse Quiou.


Citation :

Du Chevalier Bayard, Seigneur de Flobecq, Ex-Baron de Rubroëk,
A dame Quiou, Comtesse de Flandres, salut et fraternité.

Tout d'abord félicitation pour votre élection en tant que Comtesse. Après Malycia, la Flandres reste dans le charme et l'intelligence. Je regrette de ne pouvoir me déplacer jusqu'à vous, comme j'aurais aimé le faire aussi pour Malycia, mais je vous envoie mon allégeance par écrit.

Nous, pour nos terres de Flobecq, par cette allégeance, vous reconnaissons dame Quiou comme légitime comtesse des Flandres et jurons de vous apporter dans cette fonction aide, conseil et assistance dans la fidélité.

Fait de la main de Bayard, sain de corps et normalement d'esprit, à Cambrai, le 10 décembre de l'an de grâce 1458.


Il se relut, et satisfait, envoya la missive par pigeon, bien plus rapide qu'un courrier. Surtout que ses pigeons à lui, ils étaient super bien entraîné, et nourrit de son blé et de bière rousse de Tastevin, la si célèbre Bourrine. Bourrine sur laquelle il se rua en regardant l'oiseau voler vers Bruges...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 13/12/2005

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Argentan/ Alençon
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Ven 10 Déc 2010 - 21:22

Un messager aux couleurs de Lille se présenta auprès du héraut, il avait missive scellée et précieuse à remettre à celui ci. Une fois remise le messager avait ordre d'attendre réponse et de revenir au plus vite.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Quiou Deswaard

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Antwerpen
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Ven 10 Déc 2010 - 23:24

Une glaciale matinée des plus habituelles de par cette saison hivernale avait vu Quiou se préparait tant bien que mal à l’approche de la cérémonie d’allégeance.
Cérémonie Ô combien irritante aux yeux d’icelle qui luttait pour tenter de faire comprendre à une demoiselle fraichement nommée que non, elle ne porterait point d’autre couleur que le noir qui lui suffisait amplement. La Teigneuse optait donc pour une houppelande sombre et cédait aux suppliques de la demoiselle concernant les embellissements et autres fioritures que se devait de comporter la toilette d’une Grandeur.
De quoi l’entendre fulminer et pester à tout va en les couloirs du Château de Bruges suite à cette honteuse concession tandis qu’elle suivait scrupuleusement un page la menant en la salle où se tenaient les fameuses «festivités».

A peine arrivée qu’on lui indiquait de prendre place en le trône flamand, ce qu’elle fit, au demeurant.


Merci à vous, Flandres, de présider de la sorte, en ma compagnie, cette cérémonie. Il me semble acceptable, donc, que nous procédions à la règle du « premier venu, premier servi ».

Un léger sourire en coin qui étire les joues de Quiou alors qu’elle songe déjà au déroulement de la journée, tandis que les valets se relayent déjà pour apporter plis et autres joyeusetés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 11 Déc 2010 - 3:16

La Comtesse Quiou Deswaard venait d'arriver et s'installa sur son trône. Déjà quelques messagers étaient arrivés et avaient déposés des missives. Mais aucun noble ne s'était encore présenté. Ascalon réceptionna les 3 missives, quand la Comtesse lui indiqua qu'elle voulait procéder "au premier arrivé". La cérémonie en gagnerait en fluidité.

Fort bien, nous procéderons donc ainsi. Concernant les patentes, comment voulez-vous que cela s'organise ? Vous y répondrez en fin de cérémonie ou entre 2 allégeances vous vous absenterez pour vous acquitter ce cette tache ? C'est à votre convenance.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
Rosa
La Plus Belle Blonde des Flandres
avatar

Nombre de messages : 4309
Localisation : http://maisonharlegnan.forumactif.com/forum.htm
Date d'inscription : 13/05/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 11 Déc 2010 - 13:43

Un autre coursier, avec une missive arrivée par un pigeon costaud. Il fallait dire qu'en Flandres, ils étaient particulièrement bien élevés, formés et nourris pour cette dure tâche. Bref, le coursier donc, venait de la propriété de la Motte-au-Bois, où avait été envoyée une missive cachetée, au parfum fleuri.

Citation :

A la Comtesse des Flandres, Sa Grandeur Quiou Deswaard,

Nous, Rosa d'Harlegnan, Vicomtesse de Lannoy, de la Motte-au-Bois et de Poperinge, vous envoyons nos plus chaleureuses félicitations. Malheureusement étant en déplacement sur nos routes françoises, je n'ai pu me joindre à vous pour cette cérémonie.

Par la présente, nous renouvelons notre allégeance envers la Couronne Comtale Flamande et jurons de vous apporter aide, conseil et fidélité.
Que Sainte-Illinda rende votre mandat prospère.

Fait à Blois le 11 décembre 1458
Rosa d'Harlegnan
Vicomtesse de Lannoy de la Motte-au-Bois et de Poperinge


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.regartdevie.com
Quiou Deswaard

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Antwerpen
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 11 Déc 2010 - 18:23

Une question était soulevée, inévitablement. La Teigneuse se redresse donc sur le trône comtal, suivant du regard un nouveau page fraichement arrivé et porteur d’une nouvelle missive. Elle se résout à prendre enfin la parole.

Ma foi, je serais d’avis de me laisser répondre à ses plis entre deux allégeances, d’autant que personne ne semble se hâter de venir se présenter devant moi.

Et d'un léger mouvement de la main, Quiou s'attarde à déplisser consciencieusement sa houppelande, dans l'expectative d'une prochaine venue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Dim 12 Déc 2010 - 3:33

Souriant à la Comtesse, il acquiesça. Puis lui tendit 4 missives, en prenant bien soin de lui préciser qui en était les expéditeurs.

Comtesse, voici les missives du Comte de Gravelines, celle du Seigneur de Flobecq, celle de la Comtesse de Lille et Baronne d'Aire-sur-la-Lyz et celle de la Vicomtesse de Lannoy, de la Motte-au-Bois et de Poperinge.

Puis il rajouta :

Voici un petit pupitre afin que vous puissiez être à votre aise pour y répondre et y apposer votre scel.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
sardanapale

avatar

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Ghent
Grade:

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Dim 12 Déc 2010 - 12:56

Après une chevauchée depuis la Normandie, un nouveau coursier arriva dans la salle du trône et, se faisant annoncer, porta une missive auprès du Héraut.

Citation :
Par la présente, moi, Sardanapale de Hauteville, Vicomte de Termonde et Seigneur de Meteren, prête serment d’allégeance à la Comtesse de Flandres, en la personne de Sa Grandeur Quiou Deswaard.

Je lui promets de toujours lui apporter, lorsqu’elle en éprouvera le besoin, mon aide (auxilium), mon respect (obsequium) et mes conseils (consilium).

Je lui souhaite d’être guidée dans sa tâche par le Seigneur, et de savoir reconnaître la voie de la sagesse et de la grandeur de notre Comté.

Fait à Bayeux le douzième jour de décembre de l'an 1458
Par Sardanapale de Hauteville, Vicomte de Termonde


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Quiou Deswaard

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Antwerpen
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Dim 12 Déc 2010 - 13:03

Et tandis que ledit pupitre ainsi que l’attirail lui permettant de rédiger plis et aux joyeusetés arrivaient entre les mains de deux valets, Quiou se redressait, prête à jouer de la plume pour passer le temps. Elle n’oubliait cependant pas de remercier d’un signe de tête l’Hérault qui se souciait plus qu’elle-même de son propre confort.
Dès que tout fut installé, la Teigneuse se mit au travail, prenant tout d’abord réception des plis, puis en laissant sa plume provoquée un léger bruit dans la salle de par la force du lancinant frottement.


Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance de Sa Grandeur Charles de Valorl, Comte de Gravelines et Baron de Serves, et lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.





Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance du Sire Chevalier Bayard, Seigneur de Flobecq, et lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.




Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance de Sa Grandeur Deedlitt de Cassel d’Ailhaud pour les terres de Lille et d’Aire-sur-la-Lys.
Nous lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.




Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance de la Vicomtesse Rosa d’Harlegnan de Lannoy, de la Motte-au-Bois et de Poperingue.
Nous lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



Un nouveau page s'avance prestement afin de lui octroyer une nouvelle allégeance.

Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance de Sardanapale de Hauteville, Vicomte de Termonde et Seigneur de Meteren.
Nous lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guichard
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite
avatar

Nombre de messages : 882
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Bruges
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Dim 12 Déc 2010 - 20:58

Guichard, qui avait attendu que la Comtesse pénètre dans la salle, s'avança le premier vers elle et mit un genou en terre.

- Votre Grandeur, moi, Guichard d'Assault, Seigneur de Rimbaucourt et de Strazeele vous reconnais comme notre suzeraine pour les Flandres. Je vous promet fidélité, aide, ainsi que l'assistance de mon bras armé. J'engage également la Chancellerie à vous servir et à suivre vos directives.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lunconnu

avatar

Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 10/09/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade:

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mer 15 Déc 2010 - 13:53

Le messager aux couleurs de la famille d'Harlegnan avait bien respecté les consignes de son seigneur et maitre.
Il n'avait point trainé pour apporter le courrier d'allégeance. Bravant pluie, neige et vent, il était enfin à destination.

La route depuis le Béarn était longue mais pour une fois, il était largement dans les temps.

Il prit le temps de s'arrêter dans une taverne, se changer avant d'aller faire son devoir de messager.

Propre, frais et dispo, il entra dans la salle afin de remettre la missive au héraut.

Citation :
Par Aristote,

Par la présente nous Telya d'Harlegnan, née Saint-Ange et Geoffroy d'Harlegnan, Duchesse et Duc de Chaligny, Vicomtesse et Vicomte d'Oostende, Baronne et Baron d'Ingelmunster et de Saint-Nicolas, Dame et Seigneur de Caestre et d'Hulst, prestons serment d'allégeance a la comtesse de Flandres Quiou Deswaard.

Nous lui promettons obsequium (respect), auxilium (aide) et consilium (conseil).

Qu'Aristote le guide dans sa tache afin qu'il continue à faire prospérer notre comté comme l'ont fait ses prédécesseurs.


Faict à Pau, le quinzième jour de décembre de l'an 1458



La missive remise, il se mit en retrait, attendit que les choses se passent avant de rentrer, lorsqu'il aurait la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Quiou Deswaard

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Antwerpen
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Mer 15 Déc 2010 - 18:01

Tandis que le Chancelier et Seigneur de Rimbaucourt et de Strazeele s’avançait jusqu’à elle, Quiou se redressait, passablement irritée de devoir assister à pareil rituel qui avait le don de la mettre hors d’elle. Sentiment décuplé à la vue de l’homme s’agenouillant devant elle. Cependant, la Teigneuse fit l’effort de prendre un ton neutre afin de s’adresser à lui avec sincérité.

Mes remerciements pour avoir été le premier à oser se présenter devant moi. Je suis d’autant plus honorée que cette personne soit un valeureux confrère d’armes.


Elle poursuivit d’une voix plus formelle, après un léger raclement de gorge :

Nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, acceptons en ce jour béni du Très Haut votre allégeance pour les terres de Rimbaucourt et vous promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Nous remercions également la Chancellerie, son Chancelier, sa Vice-chancelière et ses Ambassadeurs pour le service rendu aux platitudes flamandes.


Puis vint le moment de l’accolade vassalique. Ceci terminé, elle adressa un léger signe de tête à Guichard avant de se tourner vers un messager fraichement arrivé.
Après avoir pris réception du pli, Quiou s’installe une nouvelle fois pour rédiger réponse au courrier.


Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance de leur Grâce Telya et Geoffroy d’Harlegnan, Duchesse et Duc de Chaligny, Vicomtesse et Vicomte d'Oostende, Baronne et Baron d'Ingelmunster et de Saint-Nicolas, Dame et Seigneur de Caestre et d'Hulst, et leur promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
doudou



Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Jeu 16 Déc 2010 - 11:49

Un coursier déposa la missive suivante :
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Guichard
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite
avatar

Nombre de messages : 882
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Bruges
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Jeu 16 Déc 2010 - 11:49

Guichard eut un discret rictus complice pour la Comtesse, lors de l'accolade: il se doutait que la journée allait être longue et pénible pour la jeune femme dont il connaissait le goût pour l'action plutôt que pour les procédures fastidieuses de l'Etiquette.
Il se retira en la saluant, cédant la place au seigneur suivant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Jeu 16 Déc 2010 - 15:22

Ascalon était debout près du trône et veillait à ce que tout se déroule bien. Il voyait le jeu des messagers aller et venir, tout en déposant des missives. Un messager au couleur d'Estaimbourg s'approcha de lui et lui tendit une missive.

Il en prit connaissance et voyant que tout était "fait dans les règles" , il la tendit à la Comtesse Quiou.


Voici une missive arrivant de Touraine et émanent du Baron Ceseargl.

Citation :
Nous Cesear d'Arnèke, baron d'Estaimbourg, seigneur d'Arnèke et de Mons en Baroeul, prêtons allégeance à la couronne du Comté des Flandres.

Je promet fidélité (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium), à la comtesse Quiou.

Fait le 14 décembre 1458 à Tours, duché de Touraine.


Puis, rajouta à voix basses à la Comtesse, afin que personne ne puisse entendre.

Vous avez accepté l'allégeance de Sire Guichard pour ses terres de Rimbaucourt, or il est seigneur de Rimbaucourt et de Strazeele, étant l'époux de Maryse. Dois-je acter une seule allégeance pour une terre ou bien les 2 ?

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
maryse

avatar

Nombre de messages : 2230
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: bruges
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Jeu 16 Déc 2010 - 21:17

Une jeune femme traverse les couloirs , d'un pas pressé .

Sa tenue n'est pas très sophistiqué , pas la moindre robe , pas le moindre bijoux , ses cheveux ne sont pas attachés par un élégant chignon .

C'est une tenue de cavalière qui l'habille simplement , des couleurs éclatantes qui relève ses cheveux bruns qui tombent délicatement sur ses épaules .

Maryse espère ne pas être en retard, secoue ses vêtements et tape ses bottes contre le sol , pour ôter la terre qui si est collé.

Courir les rues , s'attarder chez les paysans pour négocier des prix de denrées bien bas en espérant que cela réussira , lui prend plus de temps et laisse des traces visibles sur sa tenue .

En entrant dans la salle , la jeune femme ne sait pas si c'est le moment pour elle de prêter allégeance .

Un regard rapide dans la pièce , découvrant que son époux est déjà présent , Maryse lui sourit puis s'incline devant la Comtesse Quiou et d'une voix douce déclare.


Votre Grandeur , nous Maryse d'Assault Dame de Rimbaucourt et de Strazeele , vous reconnais comme suzeraine des Flandres , vous prête allégeance Promissio obsequium, auxilium et consilium et vous offre son soutien et sa fidélité .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Ven 17 Déc 2010 - 2:22

Ascalon regardait la scène, d'un œil circonspect... Etrangement, le couple d'Assault prêtait allégeance séparément, ce qui était fort inhabituel et peut-être peu conventionnel. Il se repencha vers la Comtesse pour lui signifier quelques mots.

Vous devriez rassurer Dame Maryse et lui expliquer que vous avez oublié de citer les terres de Strazeele quand vous avez accepté l'allégeance de son époux.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
Guichard
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite
avatar

Nombre de messages : 882
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Bruges
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Ven 17 Déc 2010 - 14:00

A peine eut-il rejoint l'assistance que Guichard, surpris, vit sa femme entrer et prêter aussitôt allégeance à la Comtesse.
Lorsque Maryse eut finit de parler, il ajouta:


- Hem... Votre Grandeur, Comte Ascalon, je vous prie d'excuser ce qui pourrait prêter à confusion: j'ai prêté serment d'allégeance pour nos deux seigneuries car je ne pensais pas voir ma femme ici. Elle est actuellement si occupée que je ne m'attendais pas à ce qu'elle ait le temps de venir en personne.

Puis plus bas:

- Elle est trop forte: Maryse urbi et orbi ^^.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Ven 17 Déc 2010 - 15:37

Souriant à Son Excellence.

Mais vous n'avez pas à vous excuser. Je comprends la confusion qu'a pu faire votre épouse, c'est qu'elle travaille dur dans les bureaux comtaux... Elle n'a pas du voir votre présence en ses lieux. Mais étant mariés, vous ne faites qu'un, d'ailleurs vous êtes seigneur Rimbaucourt et de Strazeele tout comme Maryse est dame de ces 2 terres. La coutume veut qu'un des 2 époux se présente et prête allégeance et non les 2 séparément.

Mais c'est qu'une question de forme, notre Comtesse vous rassurera, j'en suis persuadé.


Flandres prit ensuite un peu de recul afin de vérifier quelques missives.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
Guichard
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite
avatar

Nombre de messages : 882
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Bruges
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 18 Déc 2010 - 15:54

Guichard sourit et répondit d'un signe de tête en remerciement au Héraut des Flandres, puis repris sa place dans l'assistance en veillant à conserver un espace pour que sa femme puisse le rejoindre par la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Quiou Deswaard

avatar

Nombre de messages : 492
Localisation : Antwerpen
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 18 Déc 2010 - 16:15

Elle se racle la gorge, prémices d'une future prise de parole.

Mes excuses si j'ai pu omettre de déclamer le titre de la Seigneurie de Strazeele. Il est bien entendu évident que cela n’était qu’une tragique confusion de ma part.

Puis, s’adressant plus particulièrement à Maryse tandis qu’elle l’aide à se redresser.

Cependant, merci à vous de vous être présentée devant moi en ce jour ô combien important. Je vous invite donc à vous délecter du buffet mis à votre entière disposition.

Plus bas, sourire plus ou moins bienveillant affiché sur la bobine de la Teigneuse :

Respirez un peu, profitez de la compagnie de votre époux, cela vous fera le plus grand bien.

Et Quiou se réinstalle finalement sur le trône comtal, se saisissant de sa plume afin de répondre à l’allégeance du Baron d’Estaimbourg et du couple Doudou/Lafred.

Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance de Lafred Van Artevelde et Doudou de la Mirandole, Vicomte et Vicomtesse de Tourcoing, Baron et Baronne et Seigneur et Dame d'Audernarde.
Nous leur promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



Citation :
Par la présente et sous le regard du Très-Haut,

Qu’il soit su que nous, Quiou Deswaard, Comtesse des Flandres, reconnaissons et acceptons en ce jour l’allégeance de Cesear d'Arnèke, Baron d'Estaimbourg, Seigneur d'Arnèke et de Mons en Baroeul.
Nous lui promettons en retour protection, justice et subsistance pour la durée de notre règne.
Qu’il en soit ainsi de par la volonté d’Aristote et de Sainte Illinda,

Signé et scellé par nos soins en le dixième jour du mois de Décembre de l’an de grâce 1458 à Bruges.

Quiou Deswaard.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ascalion

avatar

Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 22/02/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    Sam 18 Déc 2010 - 19:34

A la bourre, Ascalion essaya de ne pas faire trop de bruit en entrant. Il se rendit compte ensuite que cela avait à peine commencé, puisque les nobles ne se pressaient pas pour prêter allégeance.

C'était parfait, il saisit l'occasion et se présenta devant la Comtesse.


Moi, Ascalion, Seigneur de Steenbecque, vous reconnait comme suzeraine légitime des Flandres et vous promet respect, aide, et conseils.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458    

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie d'allégeance: Quiou - Décembre 1458
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)
» Cérémonie de février 1458
» Soirée Mahjong - Marseille - 17 décembre 2010
» draft jeudi 16 décembre
» Napoleon_Louis - 10.X.1458 - R - TOP (Diffamation)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Pont du Roy - Koningsbrug :: Cérémonies d'allégeance-
Sauter vers: