Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Procès ayant opposé Ascalon au Comté de Flandres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karl-Heinz

avatar

Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 01/06/2010

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Bruges
Grade: Connétable

MessageSujet: Procès ayant opposé Ascalon au Comté de Flandres   Lun 2 Aoû 2010 - 18:32

Citation :
Ascalon était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Bien bien,

Après la mise en procès de l'usurpateur Trotor et l'engorgement du tribunal pour des faits risibles et ridicules frisant le n'importe quoi, me voici maintenant obligé de régler des affaires de bacs à sable, comme si je n'avais que cela à faire...
Franchement messires cela m'ennuie au plus haut point...

Ceci ressemble fort aux débats qu'ont parfois
Les petits souverains se rapportant aux rois. Et Qui sait peut etre qu'un jour qqun s'en inspirera pour écrire une fable à ce sujet...(du style Le Chat, la Belette et le petit lapin...hors contexte historique ;O))

Visiblement ce n'est pas le respect et les règles de courtoisie les plus élémentaires qui vous étouffent.
Vous faites honte tous les deux à la bienséance flamande par vos jacassements grivois, vos sous entendus malsains et tout à fait indignes, oui indignes de personnages de votre rang.

Je vais donc appliquer stricto senso notre corpus législatif après avoir entendu les parties et vérifier la pièce judiciaires, je vous condamne à deux choses:

La première, vous allez une lettre d'excuse publique envers votre accusateur en place publique (gargotte flamande) et deuxio, je vous condamne à aller travailler 5 jours avec preuve à l'appui dans nos mines afin de vous faire réfléchir de vos actes et vous rendre utile au comté.

Je compte sur vous pour que vous deveniez des exemples de savoir vivre et ce qque que soit votre rang!
Serrez vous déjà la main avant de sortir du tribunal et le cas échant sous nos applaudissements en vue d'une réconciliation.Car nous en avons tous marre d'entendre parler d'obséder du zob, d'ascanain, de pervers sexuel et d'autre joyeusetés indignes de notre cour.

Voilà, j'ai dit!

Je compte sur vous car si je vous retrouve icilieu, ce sera la prison...Une personne avertie en vaut deux!


Faità Bruges par Nicjoachim, juge le 12 juillet 1458!
Le prévenu a été condamné à une amende de 1 écu.


Acte d'accusation

Votre Honneur,

Nous sommes ici ce jour pour traiter de faits punissables commis par le dénommé Ascalon, Comte de Sint Winoksbergen le 1er Juillet 1458 en place publique.

Insultes envers : Icarionnoste
Voici la preuve :
http://img594.imageshack.us/img594/5007/preuvecontreascanain.png

Loi enfreinte :
LIVRE II: DE LA JUSTICE
- Chapitre II : De la justice.
- Op. 3. De la moyenne Justice.
- Article 2.
Toute insulte ou menace ou harcèlement proférée à l'encontre d'un citoyen sera considérée comme un trouble à l'ordre public.

Accusé, levez-vous !

Je vous informe que :

1 - Vous êtes ici pour avoir enfreint le Corpus Législatif des Flandres que vous pouvez consulter ici : http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=20144

2 -Vous avez droit à un avocat. Si vous en connaissez un, vous pouvez dès
maintenant l inviter à la barre comme témoin. Si vous n en connaissez
pas, vous pouvez en demander un et on vous en désignera un d office.

3 -Vous resterez libre pendant toute la durée du procès, en attendant le verdict.

Notes de la Procure :
*Sera appelé à témoigner: Icarionnoste

Conformément aux Lois Flamandes, acte accusation établi le 2 du mois de Juillet de l'an de grâce 1458,
A Bruges
Par Vicomtest
Procureur des Flandres
Première plaidoirie de la défense

Ascalon était convoqué au tribunal pour la 1ere fois de sa vie. Mais le plus amusant de cette affaire, c était par la personne qui insulte le plus en Flandres, depuis son arrivée.

Il s'approcha et commença à s exprimer.

///////////

Noble Cour de Justice des Flandres. Pourquoi suis-je ici ? Qu'ai-je fait ? Quel est mon tord ? L'accusé dans une affaire d insulte qui m oppose à lui me reproche que je lui parle en le dénommant "gros frustré" et "obsédé sexuel" . Je comprends que cela puisse choquer une oreille chaste, un quidam qui passe en place publique à ce moment là. Mais où suis-je en faute ? En Flandres ne peut-on pas appeler un chat un chat ? Un chien, un chien ? Un galeux, un galeux ? Un pestiféré, un pestiféré ? Rassurez-moi, c'est une farce ?

Je vais me permettre de prendre un ton solennel et professoral, en espérant que cela ne choque pas la Cour avec ce côté paternaliste, mais je me dois de rétablir la triste, que dis-je, la sinistre réalité.

Pourquoi ai-je prononcé ses mots ? tout simplement suite à plusieurs prises de parole de l'homme qui me traine en ce jour en justice. Je vais vous en montrer un petit florilège. Que la Cour puisse comprendre à qui elle a en face d elle.

Voici donc :

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=747077Icarionnoste_boulet.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=471602Icarionnoste_boulet2.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=164293Icarionnoste_boulet3.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=721517Icarionnoste_boulet4.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=702243Icarionnoste_boulet5.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=756741Icarionnoste_boulet6.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=765230Icarionnoste_boulet7.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=107844Icarionnoste_boulet8.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=11788Icarionnoste_boulet9.jpg



Chaque mot à un sens ! Notez bien : impuissant - propos flétris d'un frustré du zob (notez bien ici qu il me fait venir ici pour des propos qu il utilise lui même pour définir un autre homme) - parlons cul - baisser les brais - vaseline - qui faisait la femme en cellule (notez ici la finesse, la subtilité de l homme qui me fait venir ici) - pas trop mal au fion - coller au fion (notez qu il apprécie grandement le mot fion)

Tous ces mots, toutes ces brides de conversations ont un seul fil rouge, le sexe, le fion pour reprendre les mots de l homme qui m a fait trainer au tribunal. Donc, nous pouvons le dire et même l'affirmer, cet homme ne fait que parler de sexe ! C'est un fait !

Soyons maintenant plus précis sur les mots que j'ai usité. Voici leur définition stricte :

Frustré : ce dit que quelqu un qui souffre de frustration.

Frustration : tension psychologique engendrée par un obstacle qui empêche le sujet d'atteindre un but ou de réaliser un désir.

Obsédé : qui est la proie d'une obsession, une idée fixe. Spécialement : qui est la proie d obsession de nature sexuelle.

Cet individu, pour parler autant de sexe, ne peut qu avoir un problème avec le sexe dans sa vie. Pourquoi dire aussi souvent, coller au fion, pas mal au fion etc... et je vous rassure, j en ai omis volontairement pour ne pas être trop cru... C est donc un frustré !

Idée fixe, c'est bien cela quand on l écoute parler et surtout quand on l entend. Son idée fixe est le sexe, c'est donc une obsession. C'est pourquoi, en toute logique, je n ai fait que l appeler l obsédé sexuel. Où est le mal à ça ?

Que cette Cour ne voit pas en mes paroles le mal, mais je peux vous affirmer que si cet homme n était pas aussi porté sur le sexe, la grossièreté, la perversion et bien, il va sans dire, que je ne l aurai jamais appeler le gros frustré ou l obsédé sexuel. Que cette Cour ne se trompe pas, un homme est libre, il a la liberté de parler de sexe, de viol carcéral. Mais au vu de son comportement, de ses paroles, il est tout à fait normal de réagir et de définir la nature et la teneur de ses propos. Si cet homme n assume pas son penchant pour le fion, le sexe, la vaseline, le sexe en prison, il n'avait tout simplement pas qu à les prononcer. Peut-on me reprocher d appeler un chien un chien ? Cela est-il répréhensible en Flandres ? J espère fortement que non, sinon cette Cour va être submergé d affaire en tout genre... Noble Cour, si cet homme ne veut assumer ses paroles, qu il aille faire pénitence ou qu il fasse des excuses publiques pour tous ses mots, mais de grâce, qu il me laisse en dehors de ses problèmes personnels (qu il étale en place publique, soit dit en passant)

J espère que la Justice flamande suivra la voie de la raison et de la logique. Je l espère de tout coeur !

///////////////

Il alla se rassoir, se grattant la nuque machinalement. Il se demanda, si comme de coutume, l individu allait faire venir à la barre son épouse et ses amis proches. On ne change pas une équipe qui gagnent finalement...
Réquisitoire de l'accusation

Comte Ascalon , comment vous , qui faites partie de la Noblesse flamande , pouvez vous vous permettre de vous comporter de la sorte en place publique ? Vous , qui devriez être un exemple pour tout flamand , insultez à tout va un citoyen. Dois je vous rappeler que la Noblesse ne se juge pas que sur le titre qui vous a été accordé ? Mais je suis certain que cette incartade était due à une fatigue extrême et que vous serez ravi de vous rachetez en présentant des excuses à l'offensé . N'oubliez pas néanmoins de vous acquittez d'une amende reversée au Comté par le biais d'un achat de marchandise surtaxée , merci.
J'en ai fini votre honneur.
Dernière plaidoirie de la défense

Ascalon écoutant le réquisitoire de la Procure n en croyait pas ses oreilles, c était le monde à l envers. Un homme qui ne faisait que parler de sexe, il insultait même les autres avec des propos liés au sexe (impuissant - parlons cul - baisser les brais - vaseline et j en passe). Et le tribunal, au lieu d accabler l homme aux propos obscène, s en prenait à lui qui ne faisait que les montrer du doigt, en parole certes, mais du doigt quand même ce sinistre personnage.

///////////////

Cher Juge, comme je l ai déjà dit, l homme qui me fait venir au tribunal ne fait que parler de sexe, on dirait que c est son obsession. Je vous invite vivement à reprendre connaissance des pièces que j ai apportées.

Traiter d obsédé sexuel, un puceaux, un enfant ou un homme d Eglise est en effet une insulte et répréhensible. J en conviens tout à fait. Mais ici, nous avons à faire à qui ? Vous l avez bien vu ? Vous l avez bien écouté ? Cet homme ne parle que de sexe, il pousse le vice à parler de viol carcéral au Parlement des Flandres. Quel homme peut faire de telle chose mis à part un obsédé sexuel ? Rendez-vous bien compte de ce que vous êtes en train de cautionner, je ne doute pas des dérives qui vont s en suivre si vous laissez passer de tels propos. Cet homme parle sans arrête de sexe et c est une insulte de s'adresser à lui en disant obsédé sexuel ? En Flandres, on ne pourra donc plus appeler un chien, un chien, un oiseau, un oiseau, un porc, un porc, une truie, une truie et donc un obsédé, un obsédé ?

Je me suivrais au verdict qui sera rendu et j en prendrai bien note, mais soyez assuré que vous allez recevoir nombres de dossiers suivant cette affaire. Puisque la perversion est admise en Flandres et que la montrer du doigt est prohibé, les tribunaux vont s en trouver encombrer.
Je ne suis pas ici pour faire la victime, mais plutôt pour vous faire prendre conscience qu il existe des comportements répréhensibles et d autres non. Se défendre dans une attaque n�est pas punissable, voir un homme s�exciter et parler de sexe sans arrêt et le traiter d obsédé sexuel oui ? Vous rendez-vous compte de l�absurdité ?

Cet individu a tout de l�obsédé sexuel, je vous l�avais démontré par A + B avec les définitions correspondantes. Le tribunal veut punir un homme qui appelle un gueux, un gueux ? Un vache, une vache ? Un porc, un porc ? Soit, j�en prends bien note et il ne fait aucun doute que cette affaire va faire jurisprudence.

**Toute insulte ou menace ou harcèlement proférée à l'encontre d'un citoyen sera considérée comme un trouble à l'ordre public**

Pour en terminer, ici, il n y a aucune menace, aucun harcèlement et aucune injure. Obsédé sexuel n�est pas une injure, même si l individu prend cela comme tel. Au pire c est de la diffamation, mais avec les pièces que j'ai apporté ici, on ne peut dire que c est homme est blanc comme une oie.
Traiter une personne de con n a pas été retenu par ce tribunal comme injure. Alors décrire le comportement d�un individu est encore moins une injure� Décrire les faits et paroles d un individu et le nommer par son comportement ne peut pas être en soi une insulte, surtout en l espèce. Il ne voulait qu on le traite d obsédé sexuel ? il avait tout simplement qu à éviter de me parler de sexe comme il le fait depuis maintenant plus d un mois.

Le CL s applique à la lettre, il ne faut pas jouer avec les mots et surtout se laisser abuser par des pseudos victimes, cela ne fait que desservir la Justice. Je cherche encore l�injure que j�ai prononcée ! La Procure s est laissé abuser, j espère qu il en sera tout autre lors du verdict. Insulte ou diffamation ? Encore une question à se poser...

La fautif est celui qui déverse ses pensées obscènes ou celui qui les montre et tente de faire taire l individu, voilà la vrai question que cette Cour doit se poser !

/////////////

Ascalon alla se rasseoir tranquillement pour écouter l annonce du verdict du juge.
L'accusation a appelé Icarionnoste à la barre
Revenir en haut Aller en bas
 
Procès ayant opposé Ascalon au Comté de Flandres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procès ayant opposé Biloute au Comté de Flandres [Coupable]
» Procès ayant opposé Willibert au Comté de Flandres [coupable
» Procès ayant opposé Gillbert au Comté de Flandres
» Procès ayant opposé Didine59 au Comté de Flandres
» Procès ayant opposé Luciferum au Comté de Flandres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Chateau de Bruges - Kasteel van Brugge :: Tour de la Comtesse Mariemagnes - Justice Comtale :: Bureau du Juge :: Archives Judiciaires-
Sauter vers: