Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Anoblissement de Pinolebouru

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adrienne

avatar

Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 01/12/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Lun 7 Juin 2010 - 22:35

La Salle des allégeances avait été briquée et astiquée de fond en comble par une armada de soubrettes, dirigées de main de maître par la vieille servante de la Vicomtesse de Menin, Berthe la rebouteuse. Après s'être assuré qu'aucune toile d'araignée, aucune molécule de poussière n'avait survécu à l'opération, celle-ci avait sorti des coffres les bannières de la famille.

Au centre de la salle, deux petits sièges curule, garnis de coussins en velours pourpre, attendaient la brune de Hoegaarden, ainsi que la Duc Thomas de Clerel.

De part et d'autre de ces deux sièges, fièrement déployés, les gonfalons de Hoegaarden et de Menin.

La première à faire son entrée fut Adrienne, dans une robe toute pamprée d'or. Le motif de ce feuillage sur la damassure de sa robe était fort peu courant, mais non moins élégant. Un rai de clarté, timide intrus, filtrait au travers des vantaux et rehaussait l'éclat de la tenue.

Son regard empli de nostalgie se posa sur les murs ornés de tapisseries. Cette salle où, alors simple roturière, elle venait assister les yeux remplis d'étoiles au ballet des nobles flamands avant d'accéder elle-même au trône de Flandres. En ce jour, elle avait quitté ses montagnes enneigées pour revenir en ses terres houblonneuses et les confier à une personne qui lui avait maintes fois prouvé sa fidélité et sa valeur. La destinée de l'anversois ressemblait à la sienne et leur amour ivrognal de la bonne bière les liait de manière indéfectible.

Un brin nerveuse, la Vicomtesse faisait les cent pas dans la vaste pièce, attendant l'apparition du Maréchal d'Armes de France chargé d'officialiser le serment héraldique et de son illustre futur vassal. Ses talons martelaient le sol lustré et c'était bien là le seul bruit qu'il était donné à entendre ...
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Mar 8 Juin 2010 - 22:19

Krystel marchait d'un bon pas, l'invitation de sa collègue, amie est estimée cheffe Adrienne en main. Cette dernière avait trouvé un vassal en la personne de l'actuel Comte de Flandres.

Dans les couloirs qui menaient à la salle des allégeances, la jeune fille était presque chez elle. Presque, parce qu'il y avait certainement bon nombre de passages discrets - pour ne pas dire secrets - qu'elle n'avait pas encore découvert. Quelques gardes, postés là, la saluaient d'un air bienveillant. Une petite bonne femme brune, un collier bleu autour du cou et le nez dans le vent... ce n'était pas non plus une description très fréquente en Flandres.

Elle entra dans la salle des allégeances et vit Adrienne faire les cent pas. La jeune fille sourit et vint directement à sa rencontre :


Bonjour, Adrienne ! Comment allez-vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
blanche30

avatar

Nombre de messages : 2436
Age : 27
Localisation : antwerpen
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: antwerpen
Grade: Capitaine
MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Mar 8 Juin 2010 - 23:11

Blanche avait été invitée à la cérémonie. Peu de personnes étaient déjà présentes. Elle salua d'un signe de tête et d'un sourire timide la dame de Paradis et sa compagne, avant d'aller se mettre dans un coin. Ainsi elle pourrait observer discètement la cérémonie, sans se faire remarquer des Grands qui étaient présents. Non qu'elle soit timide, mais ce genre de cérémonies, où elle ne connaissait que peu de monde, la mettait toujours mal à l'aise. D'autant plus quand elle arrivait avant le principal intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas de Clérel

avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Mer 9 Juin 2010 - 1:30

Le maréchal d'armes invité par la future suzeraine à tendance cruche flamande, se présenta donc au lieu indiqué, pour officier lors de la cérémonie d'octroi d'une seigneurie au Suzerain bientôt vassal de la dite cruche.

C'est ainsi qu'il se retrouvera à marcher à pas lent dans la salle des allégeances flamandes, manteau d'azur doublé hermine sur le dos, malgré la chaleur. Il alla jusqu'à la Vicomtesse et s'arrêta devant elle, légère inclinaison du chef :


Le bon jour Vicomtesse, comment allez vous? J'espère que vous vous êtes entrainée au baiser de paix. Souriant taquin.
Revenir en haut Aller en bas
pino
Admin
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 30
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Anvers
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Mer 9 Juin 2010 - 22:40

Pino avait mis ses plus beaux habis. Presque tout de blanc vêtu, avec de-ci de-là des touches de noir et de dorée qui s'entre mêlèrent. Il avait mis aussi son plus beau sourire. Celui qu'il adorait sortire pour les grandes occasions. Ce sourire pleins de dents, parfaitement allignées, qui exprime la joie, le bonheure, mais aussi l'assurence et la sympathie. Bref... Le sourire parfait. 

Une légère brise soufflait dehors s'engouffrant dans les cheveux du jeune comte, les faisant virevolter. 

Il ouvrit les portes et s'y engouffra. A l'interrieur, Adrienne, en compagnie de la dame de Paradis ainsi que le maréchal d'armes se tenaient debout attendant les invités. 

Il remarqua aussi la jeune Blanche, a qui il fit un petit sourire. Un léger soupir de soulagement s'echappa de sa bouche. L'anversois était rassurer de voir au moins quelques personnes qu'il avait inviter. Depuis que cette mauvaise colombo-grippe avait frapper son pigeonnier l'autre jour, nombre de ses messages s'étaient egaré. 

Il soupsonnait même quelques uns de ses pigeons d'avoir decouver l'entrée de sa cave secrete où Pino entreposait encore quelques vielles bouteilles d'eau de maïs, qu'il avait récupérer après le décès de la mère de Krystel.

 Il baissa la tête devant la Maréchal d'Armes en signe de salutation et ensuite devant la Vicomtesse de Hoegarden, il prit sa main qu'il baisa délicatement, puis fit de même a Krystel. 
 
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
adrienne

avatar

Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 01/12/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Jeu 10 Juin 2010 - 13:32

Malgré sa grande générosité, Dame Nature avait certes omis de doter la Vicomtesse de patience, aussi fut-elle soulagée d'être bien vite rejointe par son homologue au Secrétariat d'Etat. Elle lui rendit ce sourire franc et sincère qu'elle ne consentait que trop rarement et lui agrippa les mains, lui murmurant sur le ton de la confidence, la voix teintée d'une indicible angoisse :

Diantre, je suis aussi nerveuse qu'une jeune pucelle à la veille de sa nuit de noces ! Je n'y connais goutte dans le domaine héraldique, c'est ma première cérémonie d'octroi et je perds tous mes moyens en présence du Maréchal d'Armes, il me prend déjà pour une véritable cruche.

Louchant sur l'aumônière de la jeune flamande, elle releva sur elle un regard implorant, baissant encore la voix d'un ton :

Tu dois bien avoir songé à te munir d'une fiole de liqueur de ta défunte mère et surtout de feuilles mentholées. J'ai grand besoin d'un petit remontant et je doute de m'être suffisamment entraînée pour le baiser de paix ...

A l'arrivée d'une jouvencelle qu'elle n'avait guère l'honneur de connaître, elle prit une profonde inspiration et la salua d'un sourire plein d'assurance. Guère le temps de bavasser davantage que le Maréchal et Pair de France apparut, imposant un respectueux silence. Lui faisant courageusement face, elle se fendit d'une gracieuse courbette. C'est vrai qu'il n'avait pas l'air si méchant que ça après tout, elle commençait à se détendre quand d'une phrase tombant tel un couperet, il lui ôta son sourire confiant :

Le bon jour Vicomtesse, comment allez vous? J'espère que vous vous êtes entrainée au baiser de paix.

Son teint devint blême tandis qu'elle sentait la pression s'abattre comme la foudre sur ses graciles épaules. Serait-elle à la hauteur du rituel héraldique ?!? C'était fort peu probable étant donné ses piètres connaissances en la matière. Regard teinté de détresse en direction de Krystel tandis que ne sachant trop répondre, elle se fendit d'un sourire très ... cruche à l'intention du Duc berrichon.

Votre Seigneurie, je ferais de mon mieux pour ne point vous décevoir soyez-en assuré ! Merci de votre présence, nous n'attendons plus que le principal concer... Aaaah !

Les traits de la brune s'illuminèrent à l'arrivée du Suzerain dont elle serait bientôt la Suzeraine.

Salutations Votre Grandeur, je cuide votre temps précieux aussi n'allons-nous pas éterniser cette cérémonie plus que nécessaire. Que les personnes présentes veuillent bien prendre place et nous procéderons au ... *Marque une pause, cherchant ses mots* ... cérémonial si je puis dire.
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Jeu 10 Juin 2010 - 20:34

Visiblement, Adrienne était fort nerveuse. Elle prit les mains de Krystel et lui avoua quelques faiblesses, faisant pour ce faire un comparatif que la jeune pucelle ne connaissait pas (encore). La vicomtesse alla jusqu'à lui demander une petite fiole de remontant poupoulien, remontant que la jeune fille ne trimballait malheureusement pas avec elle. L'Angélique, un peu peinée d'annoncer la nouvelle à une vicomtesse impatiente, fut heureusement tirée de ce mauvais pas par Blanche et le Maréchal d'Armes. Elle put saluer les deux nouveaux arrivants et se mettre un peu à l'écart, le temps de réfléchir à une solution de repli qui satisfît aux exigences vicomtales.

Une troisième arrivée, celle tant attendu de la "Petite" Grandeur Pino lui permit de trouver la solution. Ce dernier, à peine arrivé et souriant de toutes ses dents, vint lécher les mains des dames. Heureusement, la délicatesse empêchait le jeune comte de sourire lors du baise-main, car au lieu d'un contact bouche humide-main, Krystel aurait senti un râtelier étincelant sur sa peau délicate. Heureusement également qu'elle ne portait pas de bijou et que le Comte avait plus la réputation de conter fleurette aux donzelles que leur piquer leurs bagues, car la jeune fille lui aurait alors administré un calmant à base de cinq doigts dans la figure.

Alors qu'Adrienne annonçait le début de la cérémonie, Krystel ouvrit son aumônière et en sortit un curieux objet blanc, puis s'approcha discrètement de sa collègue, et lui glissant ledit objet dans la main, lui chuchota :


Je n'ai pas de menthe, mais j'ai ceci.

Puis, laissant la cérémonie aux protagonistes, elle se fit discrète en se rapprochant de Blanche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Baile

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Sam 12 Juin 2010 - 10:21

Les Flandres... Il faudrait qu'elle songe un jour à y déménager bientôt, vu les aller-retour qu'elle y faisait, depuis un certain temps... Et celui-ci avait fini par revêtir un aspect très particulier, non pas pour l'anoblissement auquel elle allait assister par la force des choses, mais pour les événements qui avaient conduit ses pas à Bruges...

Sur les routes depuis un certain temps, ayant lâchement abandonné un Ange blessé en Alençon pour retourner faire le plein de provisions en Auvergne, elle avait reçu deux missives envoyées par la même personne. La première, écrite maladroitement par une main droite parce que la gauche ne répondait plus au cerveau duquel elle dépendait, lui était destinée, et lui demandait de faire son possible pour porter la deuxième à sa mère, à Tournai ou là où elle serait, en Flandres, et de prendre de visu des nouvelles d'un gamin de quatre ans, laissé aux bons soins d'une Emma vieillissante et d'une grand-mère encore et toujours sollicitée de toutes parts.

Elle avait râlé la Baile. Parce que personne ne pouvait l'entendre, et que du coup elle pouvait se lâcher. Parce que les Flandres, ce n'était pas la porte à côté et qu'elle préférait mille fois retourner auprès d'un Ange que faire la nounou de passage, fut-ce auprès de son fils. Mais comme d'habitude, elle avait obtempéré après le quart d'heure rouspétant, et elle avait fait demi-tour en Berry, franchissant les frontières sans laissez-passer aucun, évitant les faucheuses qui parsemaient le chemin jusqu'à l'eldorado flamand et atteignant enfin Tournai, pour découvrir que la Grandeur qu'elle était venu voir, avait pris la route peu de temps auparavant pour la capitale, avec sa dame de compagnie.

Qu'est-ce qu'elle ne ferait pas pour sa Cap', la Baile? Bah rien, même retourner à Bruges où elle avait assisté au mariage de sa Wen avec un Clairambault... Alors, faisant fi de ses inimitiés irrationnelles, elle avait fini par rejoindre Mormynette sur le chemin caillouteux du Château. C'était la première fois depuis qu'elle accompagnait Zya qu'elle rencontrait sa mère. Mais comme on ne pouvait décemment rater l'inratable, ben la Baile n'avait évidemment pas raté le coche, ou plutôt le carrosse qui transportait son angélique Grandeur et sa suite. Elle a immédiatement tendu la lettre, puis subrepticement la tête pour regarder à l'intérieur, mais pas de Gaïlen en vue, juste une autre femme, aussi froide d'apparence que la Comtesse, qu'elle identifia intuitivement comme Aeliana, la fameuse dame de compagnie. Et puis, prenant son courage à deux mains, elle avait demandé des nouvelles de l'héritier Arduilet, et s'était vue offrir en réponse un regard qui lui fit presque prendre racine, et quelques mots qui ne laissaient place à aucun refus: "Vous m'accompagnez à Bruges, nous irons voir Gaïlen plus tard."

Arghhhh... Le gémissement qu'elle poussa dans sa tête, la Baile, n'avait rien de jouissif, malgré l'attrait indéniable qu'exerça irrémédiablement sur elle la Flamande. Elle n'avait aucune envie de s'éterniser en Flandres au vu de la situation en Alençon, mais comment dire non à cette femme? Ben on faisait exactement comme avec sa fille, on ne disait pas non, et on obtempérait, hein?...
Et la voilà devant le fameux Château de Bruges, faisant contre mauvaise fortune bon coeur, se disant qu'il y avait pire dans la vie que d'être promue temporairement garde du corps d'une Ange mère... Et elle obtempéra pareil quand la mère en question lui demanda de leur ouvrir le chemin vers la salle d'anoblissement du van Westmalle. Seulement, elle le fit un peu plus distraitement, ses pensées immédiatement tournées vers Pino, qu'elle n'avait jamais vu, mais à qui elle avait écrit, une fois sur un coup de tête et pour des raisons indicibles en public, et avec qui un échange non moins racontable avait eu lieu...

Un sourire avait enfin détendu la crispation de son visage. Elle sentait, la Baile, que derrière cette mission qu'elle n'avait pas vraiment choisie, elle pourrait trouver un certain plaisir. Et c'est avec un entrain non dissimulé qu'elle se dirigea vers la salle, ayant pris soin de demander discrètement le chemin à un garde de faction. Devant la porte, elle se retourna légèrement pour vérifier que la petite troupe avait bien suivi, puis elle poussa le battant sans plus attendre, et pénétra dans la pièce au moment où on demandait aux personnes présentes de s'asseoir. Elle s'arrêta net quelques secondes au son de cette voix, détaillant aussi discrètement que possible sa propriétaire, devant laquelle un jeune homme se tenait. Elle avait envie de demander à Mormynette si c'était bien lui Pino, mais elle se retint, se contentant de penser "Rhoooo qu'il est mignon!". Puis elle fit un quart de tour sur sa droite, plantant ses noisettes dans les émeraudes de famille, l'air de dire: "J'fais quoi maintenant? J'vous annonce en hurlant? J'vous trouve une place? J'me tais et vous faites comme chez vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Mormynette

avatar

Nombre de messages : 522
Localisation : Entre Flandres et Bourgogne
Date d'inscription : 18/02/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen - Domaine des Saint Ange
Grade:

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Sam 12 Juin 2010 - 11:22

Ainsi donc la voilà...l'âme damnée...assise dans sa voiture, à peine étonnée de l'intrusion..il faut dire que pour étonner la Saint Ange...enfin le sujet n'étant pas là revenons en à nos moutons ou plutôt notre lettre prise d'une petite main gantée, décachetée d'un geste et lue d'un trait. Elle poussa un petit soupir...dans quel guêpier c'était donc encore fourrée son aînée entraînant la cadette qui plus est... Le regard vert croisa celui de la Baile...scrutateur...sur elle, elle en savait assez pour dire que si elle était ici, Zya n'était pas aux portes de la mort. Elle soupira, rangea la lettre dans son aumonière et releva la tête seulement lorsque le garde du corps demanda des nouvelles de son petit-fils.

"Vous m'accompagnez à Bruges, nous irons voir Gaïlen plus tard."

La Comtesse ne se demanda même pas si cela agréait la messagère. Non qu'elle fut sans coeur loin de là
mais l'occasion était trop belle, avoir sous la main celle qui suivait pas à pas l'aînée et qui semblait avoir pris Elohra sous son aile, voila qui était inespéré. Habituée à se faire obéir, elle n'attendit donc même pas l'acquiescement et tapa sur le fond de la voiture afin de donner l'ordre au cocher de poursuivre.

Des images se succédaient dans sa tête. Avait elle bien fait d'envoyer sa petite chez les Dames Blanches ? Trop jeune Elohra, pas assez forte même si elle avait les moyens de se défendre...heureusement d'ailleurs...et l'esprit s'envola vers une autre direction, son premier époux, le père de la petite, partit trop vite. Le temps passe vite lorsque l'on rêve ainsi. Voici déjà Bruges et sa place d'armes, arrêt de la voiture, descente avec l'aide de sa damoiselle de compagnie qu'elle trouvait pour le coup bien silencieuse...étrange...

Entrée dans la vaste salle dont elle n'admirait même plus l'architecture...comme ces choses trop souvent vues et qui ne font plus naître la moindre émotion. Le dos de la garde du corps par contre...voilà qui l'intéressait prodigieusement...enfin le dos...c'est surtout là dessus qu'elle fixait son regard, un regard plein de questions. Qui pouvait être en réalité cette jeune femme si attachée à son héritière. Pourquoi d'ailleurs un tel attachement. Non que cela l'étonna, elle était sans doute la mieux placée pour cela le vivant elle même au quotidien. Mais la motivation profonde...

Regard de cette dernière accrochant le sien. Petit sourire de la comtesse, valant bien un "suis moi et t'inquiète pas pour les présentations je connais tout le monde"...et d'ailleurs la première personne à croiser son regard...la petite "grandeur" amusant surnom surtout si l'on considére sa taille à elle...son filleul...celui dont elle avait guidé les premiers pas à son arrivée à Anvers...elle s'avança vers lui tendant déjà les doigts...


Pinot...une petite répétition avant le grand jour ?

Elle le gratifia d'un sourire éclatant, prunelles émeraudes pétillantes de malice...

_________________
*
Revenir en haut Aller en bas
pino
Admin
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 30
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Anvers
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Sam 12 Juin 2010 - 19:12

Les salutations habituelles étaient faites, bien qu'un peu pompeuse, mais l'Anversois adorait tout ce qui était pompeux. 

Salutations Votre Grandeur, je cuide votre temps précieux aussi n'allons-nous pas éterniser cette cérémonie plus que nécessaire. Que les personnes présentes veuillent bien prendre place et nous procéderons au ... cérémonial si je puis dire.

Il fit un grand sourire pleins de dents à la vicomtesse. 


Au contraire... Eternisons nous... Vous semblez oublier que j'adore avoir les regard braqué sur moi. *il jetta un œuil a Krystel puis a Blanche avant d'enchainer* et si en plus je peux me délecter de la charmante compagnie des ces jolies demoiselles... C'est tout bonus pour moi. 


Machinalement, il fit glisser sa main dans ses cheveux, désorganisant ses cheveux qui étaient déjà bien decoiffé. 
 
Et puis... D'autre personnes vont arriver je pense. *il arqua un sourcil en faisant une petit moue* du moins, je l'espère. 

A peine eu-t-il fini ses mots que de nouvelles personnes firent leur entrée dans la cathédrale. La comtesse de saint-ange se trouvait en compagnie d'une jeune femme. Pino lui a dressa un furtif regard. Vous savez, le regard qu'ont certains hommes lorsque qu'une jolie fille fait son apparition. Ce regard examinteur, calculateur, apreciateur, qui balaye en une fraction de seconde tout les atous de la demoiselle. 

La comtesse s'avanca vers lui, la main en avant, s'attendant sans doute a ce que le jeune comte la gratifie, comme le veut l'usage, d'un baise main élégant.  

Pinot...une petite répétition avant le grand jour ?

Il répondit a son sourire, puis pris sa main pour y déposer ses lèvres, tout en en profitant pour respirer le parfum de sa peau. Ce parfum qui l'emportait très haut, le faisait planer. Ce genre de parfum qu'on avait envie de respirer a pleines narines, pour garder l'odeur le plus longtemps possible au fond du nez.

Très vites des idées lui vienrent à la tête, innavouable et parfois indécentes. Toutes ces dames et demoiselles... S'il avait été dragueur impetueux, il est a parier qu'il n'aurait pas resiter longtemps a l'envie de lâcher une petite phrase pleine d'allusions. 

Mais rien de tout cela. Pino resta quelques secondes a sourire béatement. Le silence le sortit de ses songeries. (avec un o pas un i)    


Votre Grandeur... Votre présence me remplit de joie.

Il adressa un regard a la demoiselle qui l'accompagnait avant de demander a Mormynette. 

Je vous accapare trop votre dame de compagnie au conseil? Ou testez vous une nouvelle garde raprochée? *dit il en rendant sa main a la comtesse et en jettant un œuil sur l'épée qui garnissait la ceinture de la jeune femme, avant de lui faire un joli sourire. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
adrienne

avatar

Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 01/12/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Sam 12 Juin 2010 - 20:06

Une petite boule blanche fut glissée dans la main de la Vicomtesse qui l'enfourna sans trop se poser de questions car elle vouait une confiance sans faille à son homologue flamande.

CRIC CRAC CROC.

La gousse craqua sous ses dents et elle sentit un goût prononcé et piquant lui agresser les papilles comme les larmes lui montaient aux yeux. De l'aïl !! Elle foudroya Krystel du regard. Impossible de recracher la gousse devant les invités et pas l'ombre d'une carafe d'eau en vue pour se rincer la gorge. Certes cette plante était réputée par ses nombreuses vertus médicinales dont celle d'influer sur la clarté de la voix. Mais le goût était absolument infect.

Pendant ce temps, Pino, en mode décontracté, évoluait avec beaucoup d'aisance au milieu de cette gente féminine ralliée tout à sa cause, y allait d'une oeillade par-ci, d'un sourire immaculé par-là, d'un clin d'oeil à senestre, d'un baise-main à dextre. Cela eut le mérite de dérider un peu la brune de Hoegaarden.


Agréablement surprise de l'arrivée de Mormynette et de la dénommée Bayle, elle attendit que chacun prenne place pour se diriger vers les sièges et d'un geste avenant, invita également « Berry » à prendre place à ses côtés. S’asseyant, elle regarda autour d'elle et déglutit péniblement la gousse d'aïl avant de dire :

Mes chers amis, je vous adresse mes remerciements pour avoir bien daigné honorer de votre présence ma toute première cérémonie d'octroi.

La terre de Menin, pour ceux qui ont eu le plaisir de la visiter, est un territoire verdoyant, fertile et bien entretenu, mais ses nombreux châteaux souffrent d’une absence d’occupation que je m’apprête à soulager, du moins en partie.

Aujourd’hui, un lien très particulier va être créé entre moi et une personne à qui je voue la plus haute estime et confiance.


Les azurines se posèrent sur le Comte de Flandres himself et plissant les yeux, elle ajouta d'un ton solennel :

Votre Grandeur, si vous voulez bien vous avancer jusqu’à moi………
Revenir en haut Aller en bas
aurore51

avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Anvers
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Rang Social:
Ville: Anvers/Antwerpen
Grade: Infirmière

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Dim 13 Juin 2010 - 18:05

Aurore arriva en dernier comme à son habitude, elle s'était encore perdue dans les couloirs, il faut dire qu'elle avait du user de petites astuces pour paraitre au mieux de sa forme pour camouffler les derniers évènements qui étaient survenus.

Pour l'occasion, elle avait revêtit une robe somptueuse, elle ne voulait pas faire honte en ce jour exceptionnel pour le Comte, et pis une promesse était une promesse.

Elle s'inclina devant tout le monde en essayant de se faire la plus discrète possible quand elle vit sa Blanchette, elle alla prendre place à ses côtés pour attendre la suite des évènements, tout en saluant la Dame de Paradis...
Revenir en haut Aller en bas
Rosa
La Plus Belle Blonde des Flandres
avatar

Nombre de messages : 4309
Localisation : http://maisonharlegnan.forumactif.com/forum.htm
Date d'inscription : 13/05/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Dim 13 Juin 2010 - 18:41

La Blonde des Flandres était rentrée du couvent. La pénitence avait été longue, nuits interminables passées en prières, à genoux sur les dallages froids du couvent. Régime pain sec et eau froide... imaginez dans quel était la célèbre Vicomtesse. De retour chez elle, elle s'était longuement baignée, avait retrouvé avec grand plaisir ses magnifiques toilettes et avait couvert de baisers son fils qui lui avait tant manqué et qui avait fêté ses trois ans en son absence.

Un monceau de missives encombrait son bureau, dont l'une contenait une invitation à l'anoblissement de sire Pino, récemment anobli déjà, et Comte des Flandres de surcroit.

Elle regarda la date, un fois, deux fois. Misère, c'était aujourd'hui même. Elle se précipita pour revêtir une de ses robes, écarlates, fit habiller son fils et fonça dans son coche afin de rejoindre le Chateau de Bruges au plus vite.

Elle fit son apparition, un peu déstabilisée, de voir autant de monde, après sa solitude forcée.

Elle reconnut des amis, notamment Adrienne qu'elle n'avait plus vue depuis un moment, la dame de Paradis, qui pourrait presque être nommée Compagne des Cérémonies, sa cousine Mormy, l'heureux Choupino, le Duc de Berry, qu'elle salua courtoisement, Blanche, Aurore, et une jeune femme qu'elle avait déjà aperçu mais son nom lui échappait.

Elle alla saluer toutes ces dames et sires, avec une joie non dissimulée, Balthasar à ses côtés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.regartdevie.com
Aéliana

avatar

Nombre de messages : 584
Localisation : apparement ici puisque je Vous parle
Date d'inscription : 24/09/2007

Feuille de personnage
Rang Social:
Ville:
Grade:

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Dim 13 Juin 2010 - 19:51

[on n'oublie pas que la dame de compagnie suit toujours Sa Dame, même dans l'ombre...]

Aéliana était assise dans le carrosse, silencieuse. Elle rêvait...
Non !
Elle réfléchissait déjà au protocole, qui serait là, qui ne pourrait s'y rendre et surtout surtout comment passer inaperçue et chercher à protéger la Plus Grande des Grandeurs, sans commettre de faux pas.
Les faux pas... On pourrait en dire long la dessus. On disait d'elle qu'elle était sérieuse, impliquée, rigide, sans âme parfois aussi.
Mais personne n'avait l'air de réellement voir les erreurs qu'elle commettait. Personne sauf elle !
A plusieurs reprise, elle avait demandé à la comtesse de la renvoyer pour ses erreurs, mais rien ne faisait changer d'avis.
Pourquoi ? Quelle raison la poussait à la garder auprès d'Elle ?
Aéliana n'allait sans doute jamais le savoir.

De toute manière elle s'arrêta dans ses pensées quand le carrosse s'ébranla.
Dague à la main prête à intervenir, elle laissa le soin à Sa Dame de voir néanmoins ce qui se passait.
Elle savait qu'en intervenant, elle énerverait celle qui comptait le plus pour elle.
Une jeune dame donna une missive à sa dame.
Une jeune Dame inconnue ?
Non, elle l'avait entre aperçue quelque fois en compagnie de Sa Grandeur Cyrielle, si petite autrefois.

Crispation des mâchoires durant la lecture silencieuse de la lettre. Trop silencieuse !
Elle voulait crier non, elle ne l'est pas ! Pas possible, elle ne peut l'être.
C'était l'ainée oui. C'était un capitaine sans peur, oui.
Mais non pas elle, pas cette petite fille, plus si petite.
Le néant ne pouvait l'avoir emportée.

Aéliana fixait toutes les réactions de Sa Dame pour comprendre ce que cela signifiait.
Puis un échange finissant par :

Vous m'accompagnez à Bruges, nous irons voir Gaïlen plus tard.

Aéliana fronça les sourcils.
Comment cela, une nouvelle personne ?
Qu'est-ce que cela signifie ?
La Capitaine des Dames Blanches n'était pas là, pourquoi serait elle là ?
Mais alors que fait son ombre ici ?
Pourquoi doit elle accompagner la comtesse ?

Aéliana restait silencieuse.
A force d'encombrer son esprit de questions, elle arriva au château sans réellement sans rendre compte.

Comme à son habitude, Aéliana aida Sa Grandeur Mormynette de Saint Ange Gilraen, comtesse de Hazebrouck à descendre.
Et comme à l'accoutumée en un geste très vif presque inaperçu si on ne faisait pas attention, les atours se retrouvaient à leur place conventionnel.

Le château !
Partager à réfléchir comment informer la nouvelle venue des titres que possédait la comtesse et à se demander les raisons de sa présence, Aéliana restait en arrière.
Encore une fois, elle venait de commettre une erreur.
Elle n'avait pas à penser au second point.
Mais comment le faire différemment.
C'était devenu en quelque sorte sa famille. elle vivait au travers de Ces Anges.

Arrivée dans la salle de l'anoblissement, Aéliana sourit en voyant le regard puis le sourire de Sa Dame.
Oh oui, Sa Dame prenait plaisir qu'on ne l'annonce pas.
Elle prit ainsi l'initiative de rester en retrait et de choisir des places convenables.
Pour une fois, elle n'aurait pas du s'inquiéter de la sécurité de la comtesse.
Pourtant, elle ne pouvait pas montrer son dos à cette dernière.
Son regard restait toujours porté vers Celle qui l'avait embauché en Bourgogne et qui venait sans donner d'explication la mettre en retrait.
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Dim 13 Juin 2010 - 21:34

Alors qu'une vicomtesse croquait l'ail à pleines dents (par la faute de Krystel), et qu'une autre, blonde celle-là, faisait son entrée dans une de ses somptueuses robes et son petit garçon, Krystel s'installait, mains croisées devant elle, un peu à l'écart de la foule. Il était vrai qu'avec son don d'ail, la jeune fille essayait - vaguement - de faire tapisserie, histoire d'éviter les foudres d'Adrienne. C'est qu'après cette sortie aromatisée, il était presque certain qu'il valait mieux se mettre au vert que faire l'imbécile et danser la bourrée (la danse, pas l'état d'ébriété). Néanmoins, lorsque Rosa vint la saluer, Krystel ne put s'empêcher de sourire, d'incliner le buste pour saluer et de caresser le front de Baltazar d'un doigt.

Mormynette - celle qu'elle appelait sa "presque soeur" - sa Damoiselle de Compagnie Aéliana et une femme dont les traits lui étaient vaguement familiers, firent également leur apparition dans la salle. Krystel sourit.

Une autre demoiselle, qui semblait avoir quelques bleus ici et là, entra et s'installa discrètement. Krystel ne put s'empêcher de faire les comptes : hormis "Berry" et le Comte, dont on ne pouvait se passer, il n'y avait que des femmes. QUE des femmes ! Krystel n'en fut guère étonnée, la réputation de Pino n'était plus à faire. La jeune fille poussa un soupir peu discret et, se penchant vers sa voisine Blanche, lui dit :


Vous avez remarqué, il n'y a pratiquement que des femmes par ici. Notre Comte a sans doute oublié d'inviter ces messieurs.

Puis, elle ouvrit son aumônière et découvrit à l'intérieur quelques bonbons au miel. Zut. Krystel aurait dû donner un de ces bonbons à Adrienne plutôt que lui refiler un bout d'ail ! Si Krystel éprouvait quelques remords pour l'haleine de la vicomtesse, elle fut cependant ravie de proposer à sa voisine autre chose que des épices. Elle prit un bonbon et, le tendant à sa voisine, lui demanda :

Vous aimez les bonbons ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
pino
Admin
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 30
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Anvers
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Mer 16 Juin 2010 - 20:22

Treves de bavardages, pino serait bien rester encore plusieurs heures a discutailler, dragouiller, et compter fleurettes a toutes les jolies demoiselles présentes, mais il n'etait pas la pour ça.

La Vicomtesse de hoegradeen prit la parole.

Mes chers amis, je vous adresse mes remerciements pour avoir bien daigné honorer de votre présence ma toute première cérémonie d'octroi.

La terre de Menin, pour ceux qui ont eu le plaisir de la visiter, est un territoire verdoyant, fertile et bien entretenu, mais ses nombreux châteaux souffrent d’une absence d’occupation que je m’apprête à soulager, du moins en partie.

Aujourd’hui, un lien très particulier va être créé entre moi et une personne à qui je voue la plus haute estime et confiance.

Elle le regardant avant d'ajouter d'un ton solennel

Votre Grandeur, si vous voulez bien vous avancer jusqu’à moi...

Le grand sourire de Pino s'etompa un peu lorsqu'il se dirigea dans sa direction, s'approchant d'elle. Il fallait être sérieux maintenant. L'instant était grave... "une personne à qui je voue la plus haute estime et confiance." ces mots raisonerent dans sa tete.

"Par aristote. C'est de moi qu'elle parle?" s'etonna-t-il pour lui en se positionnant juste devant elle, a distance raisonnable tout de même...

_________________


Dernière édition par pino le Mer 16 Juin 2010 - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adrienne

avatar

Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 01/12/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Mer 16 Juin 2010 - 21:06

Une légère rumeur, que provoquaient les conversations éparses, entre des invités qui se retrouvaient ou se découvraient, emplissait la salle, où peu à peu, tous les principaux participants finirent par arriver. Une Aeliana dont la fidélité envers sa Comtesse était sans faille, et puis la plus célèbre blonde de Flandres qu'elle eut plaisir à revoir. Le deuil d'un être aimé était la pire épreuve à surmonter et elle admirait Rosa, toujours aussi digne et belle dans sa douleur.

Son attention se reporta sur son Suzerain qui bientôt s'agenouillerait devant elle. Une consécration suprême qui fit naître l'esquisse d'un sourire au coin des lèvres de la Vicomtesse. L'invitant à avancer plus près encore, elle lui tendit ses deux mains pour qu'il y pose les siennes :


Pino dict le Bourru ... Vingt-septième Comte de Flandres … Veuillez ployer genou face à moi. N’ayez nulle crainte, ça ne fera pas mal, commença-t-elle dans un demi sourire. La fidélité, aujourd’hui plus personne n’oserait douter que vous en soyez investi, jusqu’au plus profond de votre être. Je le sais, car notre histoire commune, en Flandres, m’a depuis longtemps fait reconnaître en vous la patience et la constance, la précieuse vertu que je veux aujourd’hui attacher, pour son plus grand bien, au Vicomté de Menin.

Un instant, un silence, elle sentit dans les mains qu'elle tenait un léger tremblement. Alors elle serra plus fort et poursuivit, l'haleine chargée d'aïl :

Votre Grandeur Pinolebouru, il me sied en ce jour de vous confier, pour son enrichissement et son progrès, la seigneurie de Lendelede, son château, ses terres, métairies et forêts, qui garde la frontière ouest du Vicomté de Menin. Il vous reviendra de l’entretenir, d’en percevoir, en mon nom, les taxes diverses, et d’assurer la protection, la justice et la sécurité à sa population.

En acceptez vous les honneurs, mais aussi les devoirs, et ce lien qui dorénavant vous lie à moi ?
Revenir en haut Aller en bas
aurore51

avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Anvers
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Rang Social:
Ville: Anvers/Antwerpen
Grade: Infirmière

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Jeu 17 Juin 2010 - 11:52

La Cérémonie commençait... Aurore écouta sagement les paroles de la Vicomtesse, c'était pour elle, une première d'assister à une telle cérémonie.

Quelque part, elle était émue d'y avoir été conviée et pis, il est vrai que son ami méritait bien cette reconnaissance surtout depuis le temps qu'il s'évertuait pour le bien des Flandres même s'il était courreur de jupons Razz
Revenir en haut Aller en bas
pino
Admin
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 30
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Anvers
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Sam 19 Juin 2010 - 8:52

Le jeune Anversois s'avança encore un peu, posa un genoux a terre en posant ses mains dans les siennes. L'émotion le gagnait. Il était ému et fier. Son cœur faissait un drôle de bruit dans sa poitrine, et ses sens avait des réaction étonnante. Comme son odora qui tenta de le déstabiliser avec un odeur d'ail prenante.

Il fit cepandent abstraction, tant que faire ce peu, de l'odeur, les yeux mi-clos.   

Votre Grandeur Pinolebouru, il me sied en ce jour de vous confier, pour son enrichissement et son progrès, la seigneurie de Lendelede, son château, ses terres, métairies et forêts, qui garde la frontière ouest du Vicomté de Menin. Il vous reviendra de l’entretenir, d’en percevoir, en mon nom, les taxes diverses, et d’assurer la protection, la justice et la sécurité à sa population. 

En acceptez vous les honneurs, mais aussi les devoirs, et ce lien qui dorénavant vous lie à moi ?

Dame Adrienne de Hoegardeen, vicomtesse de Menin, ce sera un joie, un honneur et une fierté, d'être votre vassal, de porter les couleur de la terre de Lendelede et de remplire mes devoirs. 
Je vous promets l'obséqium, l'auxilium et le consilium, sous le regard du Très-Haut et sous le patronage de Sainte Illinda.


A ces mots il baissa la tête.   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sybilla

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/06/2010

Feuille de personnage
Rang Social:
Ville: Alençon
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Sam 19 Juin 2010 - 21:41

Trop tard, trop tard, toujours trop tard… La brune italienne se hâta vers le château comtal des Flandres, ou elle était attendue pour assister la cérémonie d’anoblissement de Pino. Comme d’habitude, elle était largement en retard. Elle avait reçu l’invitation deux jours avant et presque directement elle était partie d’Alençon. Après un voyage fatigant, elle était arrivée à Bruges, le jour de l’anoblissement. La comtesse s’y était trouvé une auberge plutôt charmante, ou elle s’était reposée un peu, afin d’être en forme pour la cérémonie. Se reposer, pour Sybilla, qui avait un mari assez absent, ce n’était rien d’autre que se trouver un homme jeune et joli, et de… Enfin, vous pouvez vous en faire une image certainement.

Après quelques heures de repos, elle s’était donc réveillée, entre les bras d’un homme qui ne parlait aucun mot de Français et qui avait l’air scandinave. Les Scandinaves, je ne sais pas si vous le savez, mais ils sont beaauux ! Nan vraiment, j’vous jure ! ‘Fin, continuons…

Après être descendu du lit et avoir mis une robe simple et confortable, elle s’était dirigée vers la fenêtre. Et là, en ce moment, elle réalisa qu’elle était en retard, vraiment trop en retard, et que la cérémonie était probablement déjà commencée. Peut-être déjà finie ! En jurant elle courra vers sa valise et hurla à sa dame de chambre, qui se trouva à côté, de venir l’aider. L’homme scandinave s’éveilla et la regarda d’un air interrogateur, en prononçant quelques phrases et mots incompréhensibles. Elle lui jeta un œil menaçant et du coup il se tut, voulant certainement éviter qu’il devienne la cible de la rage de la comtesse. La porte s’ouvrit, et la dame de chambre s’inclina rapidement devant sa maitresse.


- Madame, qu’est-ce qu’il se passe ?
- Aide-moi à chercher une robe plutôt que de poser des questions stupides. Hophop !
- Mais madame vous avez déjà une robe ? Elle n’est pas bonne ?
- Mon dieu non elle n’est pas bonne. Nous sommes en Flandre ici, et les Flamands ils sont riches, donc j’ai besoin de quelque chose qui me donne l’air riche aussi, et vite !
- Mais madame…
- Raaaah !


La dame se tut et fit ce que l’on avait demandé. Après avoir trouvé une robe appropriée, en bleu clair, elle courut vers les écuries et y monta son cheval, sans même avertir ses ‘bodyguards’ qu’elle était partie, et se dirigea vers le château comtal comme un tourbillon, ne prenant même pas le temps de s’excuser auprès les gens pour qui furent bousculé par son quadripède. Elle n’arrêta même pas devant les portes du château, mais passa les gardes et la porte en galop. Elle descendit dans l’avant-cour et, après avoir rassuré les gardes qu’elle était invitée par sa grandeur le comte, se dirigea vers la salle des cérémonies. Lorsqu’elle fut calmée un peu, elle entra la salle, sur la pointe des pieds, et s’installa discrètement derrière les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Slam Jack

avatar

Nombre de messages : 2243
Localisation : Tournai RP & HRP!
Date d'inscription : 22/03/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Lun 21 Juin 2010 - 14:47

N'ayant aucune bonne raison de ne pas y assister, le Seigneur Slamjack se présenta à la cérémonie d'allégeance. Il n'était pas folichon de ces solennités pour coincés du cul mais son statut de Baron le lui imposait.

D'un pas assuré, ses bottes claquant le sol à chaque pas, le Sanguinaire s'installa dans les tous premiers rangs, en attendant que le nouveau Comte l'invite à prêter allégeance.

Distrait, trop occupé à mater les courbes des donzelles présentes, Slamjack se rendit compte que c'est celui qui était censé être couronné qui posa le genou à terre...

Un coup d'oeil à gauche, un coup d'oeil à droite. Le Baron Noir n'était pas sûr d'être au bon endroit. Il grommela.


C'est quoi ces conneries?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scenario-paintball.com (demandez Slam Jack)
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Lun 21 Juin 2010 - 15:49

Une entrée toute sombre : c'était le Baron de Renaix, qui avait le chic pour se pointer à point nommé, quand le Comte était à genoux devant Adrienne, et que les deux étaient entourés de femmes, d'un Maréchal, d'un scandinave (c'était qui lui ?) et d'un enfançon.

C'est quoi ces conneries ?

La phrase fit sourire Krystel. Oh bien sûr, elle aurait dû sursauter, mais ses oreilles n'étant plus aussi pures depuis son... Depuis quand au fait ? Enfin bref. Krystel sourit, fit une avancée prudente vers le sombre baron et, haussant un sourcil amusé, lui dit :


Le Comte est, pour le moment, occupé auprès de la Vicomtesse Adrienne. Quand il aura réussi à se remettre à mi-hauteur de mon chef... heu, de ma collègue, sans doute pourra-t-il ouvrir ses écoutilles et étudier votre question. Et donc vous dire ce que sont ces conneries.

Elle ajouta en poussant un soupir amusé :

Avez-vous remarqué toutes les donzelles qui gravitent autour de lui ? A croire que toutes lui trouvent un certain charme lorsqu'il est sur le trône...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
adrienne

avatar

Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 01/12/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Lun 21 Juin 2010 - 22:46

Le grand moment était arrivé, panique à bord tandis qu'elle se remémorait les dernières paroles de "Berry" et réalisait que tous les regards étaient rivés sur eux. Elle sentait son coeur battre comme des ailes de colibri dans sa poitrine, de peur de commettre un impair au moment de sceller le serment vassalique. C'est ce moment crucial que choisit le Baron Sanguinaire pour faire son entrée et lâcher un de ses légendaires grognements :

C'est quoi ces conneries ?

A ces mots, les azurines vinrent se planter telles des flèches dans celles de l'incorrigible Seigneur des Lys et la brune riposta de sa voix teintée d'agacement :

Rhooo, vous c'est pas l'moment !

Reportant son attention sur le Comte de Flandres prosterné devant elle, elle savoura derechef cette vision confinant à l'extase et tenta de reprendre le fil de ses pensées, poursuivant imperturbable en apparence :

Votre Grandeur, j’accepte votre serment, et en retour, je vous promets, pour toute la durée que durera notre lien, ma protection, mon aide constante, ainsi que justice. Ainsi je vous confie donc mon fief de Lendelede. Que dorénavant vous soyez reconnu comme le Seigneur de ce lieu, et vassal de la vicomté de Menin, dont vous devrez porter les couleurs. J'ai dit !

Prenant une profonde inspiration pour se donner du courage, elle aida Pino à se relever et le fit aussitôt basculer en arrière d'un geste si vif que sa couronne s'en alla rouler aux pieds de la jeune Krystel. Retenant ainsi sa proie dans ses bras et avant même qu'il ne puisse émettre une protestation ni réaliser ce qu'il lui arrivait, elle plaqua ses lèvres chaudes et humides contre les siennes et, emportée dans son élan, soucieuse d'assurer le spectacle, prolongea le baiser vassalique aux relents d'aïl jusqu'à ce que le régnant de Flandres manifeste les premiers signes d'asphyxie.

Elle relâcha alors son étreinte, soupirant d'aise avant d'assener une magistrale claque amicale sur les épaules de son vassal. Se tournant ensuite vers le Maréchal d'Armes, tout sourire :


Pfiouuu, j'espère ne point avoir failli et avoir respecté à la lettre le rituel héraldique. Nous sommes tous impatients d'admirer le blason flambant neuf que mon vassal est à présent en droit d'arborer.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas de Clérel

avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Dim 27 Juin 2010 - 23:10

Le Duc observait d'un oil attentif les flamandes présentent à la cérémonie, appréciant le charme flamand, et d'un autre un peu moins l'échange de serment. Le berrichon eut un sourire amusé lors du baiser de paix, se disant que le comte des flandres était fort chanceux ce jour. Puis il se décida à s'avancer après quelques instants d'attente pour laisser le nouveau seigneur de ...euh... il ne savait plus..bref, laisser le nouveau seigneur retrouver ses esprits.

Deux pas en avant, raclement de gorge, quelques instants de réflexion pour essayer de trouver une formule qui ferait son petite effet et il déclara :
Messire, vous devenez dès ce jour le vassal de la Vicomtesse ici présente, faites lui honneur, respectez le serment fait ce jour et portez vos armes fièrement ! Le Duc déroula alors un parchemin et le confia au nouveau vassal :

Revenir en haut Aller en bas
pino
Admin
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 30
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Anvers
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   Sam 3 Juil 2010 - 0:08

[i]Votre Grandeur, j’accepte votre serment, et en retour, je vous promets, pour toute la durée que durera notre lien, ma protection, mon aide constante, ainsi que justice. Ainsi je vous confie donc mon fief de Lendelede. Que dorénavant vous soyez reconnu comme le Seigneur de ce lieu, et vassal de la vicomté de Menin, dont vous devrez porter les couleurs. J'ai dit !

Puis, il sans savoir ce qu'il se passait, il se fit renversé et embassé sauvagement. Une ordeur d'aille prenante lui remplit les narines, il ne savait pas comment reagire. La langue? nooon... pas la... lui toucher les fesses? m'enfin... non... quand meme pas...

Il se laissa donc faire, jsuq'a devenir livide par manque d'aire quand elle le lacha avant de lui foutre une grosse clape dans le dos. S'il ne setait retenu, son reflex aurrait ete de s'essuyer la bouche du revers de la manche en poussant des "phoua! beurk!". Mais Pino connait les bonnes manières... il se ressaisit, la tete un rien dans les etoiles malgré tout. Faut dire que les levres de la vicomtesse avaient quelques chose d'agreable. Lorsque l'on retire l'odeur bien entendu...

Pfiouuu, j'espère ne point avoir failli et avoir respecté à la lettre le rituel héraldique. Nous sommes tous impatients d'admirer le blason flambant neuf que mon vassal est à présent en droit d'arborer.

Il fit un petit sourire en coin, avant de recuperer le parchemin tendu par le marchal d'armes. Puis il alla chercher apres sa courones en s'accroupissant aux pieds de Krystel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Anoblissement de Pinolebouru   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Anoblissement de Pinolebouru
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Pont du Roy - Koningsbrug :: Cérémonies d'allégeance-
Sauter vers: