Forum de l'administration du Comté de Flandre - Het centrum voor de administratie van het Graafschap Vlaanderen
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Thomas de Clérel

avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Mar 16 Fév 2010 - 23:24

[HRP ]
Pour rappel, voici l'extrait des textes héraldiques relatif à l'Allegeance HDR :


Citation :

Au sein d’une Province «souveraine» pour ses terres mais vassale de la Couronne de France.

Arrow Les Ducs et Comtes en exercice prêtent allégeance à la Couronne pour maintenir les liens qui unissent celle-ci au Royaume.
Arrow A leur retraite, s’ils le souhaitent, ils ont un fief issu de la Province à laquelle ils devront allégeance. S’ils souhaitent rester vassaux du Roy, celui-ci leur octroiera un fief dans le Domaine Royal.

Arrow L’allégeance des Seigneurs Provinciaux, Barons, Vicomtes, Comtes et/ou Ducs s’y faict à la Province et l’hommage au Duc ou Comtes en exercice en tant que tels comme «Seigneur» de la Province.

Arrow Lors de la cérémonie, les nobles jurent à la province, en la personne du comte ou du duc, fidélité (obsequium), aide et service armé (auxilium) et conseil (consilium).

Arrow Le comte ou le duc leur accorde, pour la durée de son règne, protection, justice et subsistance. Il leur accorde subsistance en leur accordant fief, à eux et à leur descendance, ou en ne leur retirant pas fief déjà accordé.

Arrow L'Allegeance peut etre fait par missive datée et scellée mais doit comporter les memes éléments que le serment oral.

------

Nobles concernés sans que ca ne soit un ordre de passage :
Citation :
Uruk de Margny-Riddermark
Comte de Hainaut

Charlesdelatour de Saint-Ange et Mormynette de Saint-Ange - Gilraen
Comtes de Hazebrouck [Charles - Héritage]
Barons de Wattrelos [Charles - Héritage] et de Courtrai [Mormynette]

Damienus d'Honnevain
Comte de Seclin
Vicomte d'Alost
Seigneur d'Honnevain


Grégoire d'Ailhaud dict Thegregterror et Deedlitt de Cassel
Comtes de Lille [Deedlitt]
Barons et d'Aire-sur-la-Lys [Deedlitt]


Lilin d'Appérault de Cassel et Dotch d'Appérault de Cassel
Comtes d'Armentières [Lilin]
Vicomtes de Cassel [Lilin]

Pl@$m de Montfaucon et Carol [31] de Lavit
Comtes de Bailleul [Pl@$m]

Urbs de Valorl dit de "Serves"
Comte de Gravelines [Héritage - feue Mariemagnes]


Wuggalix de Clairambault et Léalie de Clairambault
Comtes de Valenciennes [Wuggalix]
Seigneurs d’Eclaibes [Wuggalix]

Adrienne de Hoegaarden
Vicomtesse de Menen
Dame de Gavre

Geoffroy d'Harlegnan dict Lunconnu et Telya de Saint-Ange
Vicomtes d'Oostende [Telya]
Barons d'Ingelmunster [Lunconnu]
Barons de Saint-Nicolas [Telya]


Doudou
Vicomte de Tourcoing
Seigneur d'Audernarde

Guillaume de Jeneffe et Daresha de Jeneffe~
Vicomtes de Marchiennes [Guillaume]

Louis-Hubert d'Harlegnan dict le Cerf et Rosa d'Harlegnan
Vicomtes de Lannoy [LH]
Vicomtes de Poperinge [LH]
Vicomtes de La Motte au bois [Rosa]

Sardanapale de Hauteville et Valentiane de Tracy
Vicomte de Termonde [Sardanapale]

Zya d'Arduilet
Vicomtesse de Roubaix

Armoria de Mortain
Baronne d'Ath


Jeanjacob de Gilraen et Arielle de Gilraen
Comtes de Nimègue [Jeanjacob - Hollande]
Barons de Veurnes [Jeanjacob]

Slam Jack
Baron de Renaix


Whitechief
Baron de Loos

Lafred
Baronne d'Artevelde

Ceseargl
Baron d'Estaimbourg


Arcalion
Seigneur d'Antoing

DonChile
Seigneur de Comines

Duncan de Clairambault
Seigneur de Bourbourg

Phillau de Lejeune d'Harlegnan

Seigneur d'Ypres

Xiangying
Dame de Ciply

Alinéaire
Seigneur de Espierres

----

Echéances :
Début de cérémonie : 17/02
Courrier de rappel : 07/03
Fin de cérémonie : (rp le meme jour) / IRL : 19/03 /HRP]


Dernière édition par Thomas de Clérel le Ven 19 Mar 2010 - 17:38, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
donchile



Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Mer 17 Fév 2010 - 4:33

DonChile débarquait fort tôt à la cérémonie... On organisait, ça trainait, le banquet n´était même pas prêt, le Comte n´était pas là non plus... Pas de bière, pas de femmes, juste le nouveau Hérault de service, combien de temps allait il durer celui-là???

DonChile alla s´installer au premier rang et en profita pour se réserver deux coussins, ça allait ètre long............ Au bout de 5 minutes, il piquait déjà un somme...


- ZZZzzzZZZzzzZZZzzzZZZzzz
Revenir en haut Aller en bas
Slam Jack

avatar

Nombre de messages : 2243
Localisation : Tournai RP & HRP!
Date d'inscription : 22/03/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Mer 17 Fév 2010 - 11:31

Un milicien du Manoir de Renaix se présenta au Château, dès le début de la cérémonie d'allégeance, comme son maître le lui avait ordonné. Il transmit la missive à qui de droit.

Citation :
A Sa Grandeur Ascalon Breydel, Moi, le sémillant Slamjack de Lys-Lez-Lannoy, extraordinaire Baron de Renaix, lui jure fidélité, conseil et soutien armé, tant qu'il portera la couronne comtale, reconnaissant en lui le Souverain du Comté de Flandres.

Que Sa Grandeur soit assurée de mon profond attachement à mes Terres même si je suis empêché de prêter allégeance physiquement, me trouvant actuellement de l'autre côté de la Mer du Nord.

Qu'il soit su que je m'exprime également au nom du Haut Commandement des Forces Spéciales Flamandes, dont les armes restent au service de la Nation.

Fait dans un bordel du Sussex, le 17 février de l'an 1458,
Rédigé, signé et scellé de la main du Seigneur Slamjack.



Le Général Slamjack,
Seigneur de Lys-Lez-Lannoy,
Baron de Renaix.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scenario-paintball.com (demandez Slam Jack)
Rosa
La Plus Belle Blonde des Flandres
avatar

Nombre de messages : 4309
Localisation : http://maisonharlegnan.forumactif.com/forum.htm
Date d'inscription : 13/05/2006

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Mer 17 Fév 2010 - 15:41

Fait exceptionnel, La Blonde n'allait pas assister à l'allégeance, la "faute" aux préparatifs d'enterrement de son défunt époux. Elle n'avait guère la force de sacrifier à des cérémonies actuellement, aussi écrivit-elle une missive.

Citation :
A Sa Grandeur, le Comte Ascalon Breydel, Salutations,

Je suis terriblement navrée pour cette fois de déroger à ma présence en personne à cette allégeance, cependant, j'ose penser que vous comprendrez que le malheur qui a frappé ma famille me retient auprès d'elle en ces jours.

Moi, Rosa d'Harlegnan, Vicomtesse de Lannoy, de la Motte-au-Bois et de Poperinge, vous jure concilium, auxilium et obsequium.

Que Sainte Illinda rende votre mandat prospère et les Flandres unies.

Rédigé au Château de Lannoy, le 17 février 1458.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.regartdevie.com
Thomas de Clérel

avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Mer 17 Fév 2010 - 16:43

Le jour convenu avec le nouveau Comte des Flandres, le maréchal de tutelle de la marche flamande arriva en salle du trône et attendit patiement l'arrivée du régnant flamand afin de pouvoir ouvrir la cérémonie et permettre à ses vassaux de remplir leurs obligations.

Regard qui traine dans la salle, peu de personne présente, il espéra qu'il y aurait plus de personne que de parchemins..
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Jeu 18 Fév 2010 - 1:35

Ascalon, accompagné de son épouse, arriva quelque peu en retard. En se dirigeant vers la Grand Salle, il croisa 2 messagers plastronnés de couleurs bien connu qui venaient de porter des missives de par leur absence bien compréhensible. Il pensait notamment à la Vicomtesse qui venait de perdre son époux, Le Cerf.

Ils s'avancèrent rapidement et il salua chaleureusement le Héraut de Tutelle qui avait fait le déplacement tout droit du Berry, Thomas de Clérel.

Il s'installa ensuite sur le trône, posant lentement ses bras sur les accoudoirs, son épouse s'installant à ses côtés. C'était une première pour elle, lors de la dernière cérémonie, étant enceinte, elle n'avait pu se déplacer.

Ascalon fit un signe de tête en direction du Héraut, indiquant que la cérémonie pouvait débuter.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
duncan
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite
avatar

Nombre de messages : 676
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Tournai
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Jeu 18 Fév 2010 - 5:41

Duncan, prévenu que la cérémonie d'allégeance allait commencer, se rendit, paré des couleurs et armoiries de Bourbourg, dans la salle indiquée.

Il entra, dans le calme et le silence, fit un signe de tête en guise de salutation pour ne pas déranger le déroulement actuel et s'installa, attendant son tour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 13/12/2005

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Argentan/ Alençon
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Jeu 18 Fév 2010 - 11:10

La comtesse aurait aimé être présente, mais la distance et ses réponsabilités en décidèrent autrement. Aussi elle envoya un messager.
Le messager ne faisait pas fière figure, il savait ce qui l'attendait si il ne remettait le message en main propre du Héraut en présence.

Aussi il s'approcha timidement de l'homme aux caducées et lui remit les parchemins qu'il avait en main.


Citation :
Geschrijft aan Argentan, op 17 februari van het jaar 1458.

Wij, Deedlitt van Cassel van Ailhaud, Gravin van Rijsel [Lille] en Sainct-Omer, Barones van Ariën aan de Leie [Aire-sur-la-Lys] en Arques, Dame van Dammarie-les-Lys, zweren trouw aan Vlaanderen voor de domeinen van Ariën aan de Leie [Aire-sur-la-Lys] en Rijsel [Lille].

Bij deze brengen wij zodus hulde aan de Vlaamse Heerser, Ascalon Breydel,, Graaf van Vlaanderen, en beloven hem respect en hem bij te staan met hulp en raad.

Onze trouw gaande naar Zijne Glorieuse Majesteit, Koning Levan III van Normandië, zoals toegestaan door de Gebruiken van de Leen.

Het zij zo, en gelukkig maar.

Citation :
Faict à Argentan, le 17 Février de l'an de grasce 1458.

Nous, Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Comtesse de Lille & de Sainct-Omer, Baronne d'Aire-sur-la-Lys & d'Arques, Dame de Dammarie-les-Lys, jurons allégeance aux Flandres pour les terres d'Aire-sur-la-Lys et de Lille.

Adoncques nous faisons hommage au Régnant flamand, Ascalon Breydel, Comte de Flandres, et lui promettons respect, aide et conseil.

Notre lige allant à Sa Très Glorieuse Majesté, le Roy Levan III de Normandie, comme autorisé par la Coutume du Lige.

Qu'il en soit ainsi, et heureusement.


Le messager attendît patiemment un signe du Héraut lui faisant comprendre que tout était en règle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Thomas de Clérel

avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Jeu 18 Fév 2010 - 14:52

Quelques messagers arrivèrent et le héraut après en avoir prit connaissance et en avoir vérifié la conformité laissa repartir les messagers.

Le Comte des flandres fit son entrée et le Duc berrichon après avoir attendu qu'il s'installe alla vers lui, les parchemins à la main :


Le bonjour votre Grandeur. Certains de vos vassaux ont déjà fait porter des courriers à votre attention.

Les parchemins remit il se recula et déclara aux personnes présentent :

J'invite la noblesse des Flandres à venir présenter leurs allégeances au Comte régnant des Flandres.
Revenir en haut Aller en bas
donchile



Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Jeu 18 Fév 2010 - 15:32

Avec l´animation et l´arrivée des premiers messagers, Donchile se reveillait doucement. Il aperçu de nombreux roturiers, Sa Grandeur, siégeant, accompagné du Hérault qui acumulait les lettres, et Duncan qui trainait en semblant s´ennuyer, la noblesse flamande tardait à se présenter... Il s´étira discrètement et se tint prêt, à la disposition du Comte.
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Jeu 18 Fév 2010 - 19:24

Paradis, Terre céleste. Non, ça ne va pas. Paradis, à droite au carrefour, après le port. Encore pire. Non, non, décidément, ça ne va pas aujourd'hui...

Qui n'a jamais eu de panne d'inspiration au moment de démarrer un RP ? Moi, ça m'arrive tout le temps, surtout au début, quand il s'agit de mettre en scène Krystel un peu avant son entrée dans la salle des allégeances. Je veux toujours être originale, et puis, au final... je reprends la même trame, je brode un peu dessus, et je ressers le plat en prétextant une originalité qui n'est pas. Seulement voilà... A force de vouloir broder sur une trame classique, je finis par me rendre malade. Si peu d'imagination, cela me dépasse totalement. Or, j'admire, oui, j'admire profondément les gens qui peuvent dire, sans cligner de l'oeil, qu'ils ne connaissent pas de vie comparable à la pure Imagination, qu'on peut la vivre librement si on le souhaite vraiment*... blabla... Sûr que ça a l'air chouette, de vivre un truc pareil, mais bon voilà... on n'est pas tous logés à la même enseigne, question "imagination". Fichue vie... Bref, je vais arrêter de geindre, et Rpiser un peu convenablement. Ou du moins, essayer...



Retour à Dunkerque, où la demoiselle Krystel venait de prendre une grave décision : devenir Krystel Martin. Si la décision n'avait absolument pas la moindre importance pour la presque totalité des sujets de Sa Majesté, Flamands compris, elle revêtait une importance capitale pour la jeune dame. Elle s'affranchissait de certains individus, et rendait hommage à sa mère. Ce fut donc Krystel Martin, et non plus Van Hoedezee, qui annonça sa venue au garde. Si le garde n'avait pas la moindre idée de qui était cette Martin-là, la bobine de la gamine, en revanche, lui revint aussitôt. Il porta la main à son casque et la laissa entrer dans la salle des allégeances, lui permettant ainsi d'effectuer sa mission : représentation athoise.

Sire Duncan et sire Don Chile étaient déjà présents. Le Comte aussi, et le Maréchal, venu tout exprès pour sa toute première cérémonie en Flandres. La gamine vérifia une fois de plus le contenu de son aumônière et attendit patiemment "un trou" dans le défilé des nobles ou dans le ballet des messagers. Ce n'était pas pour se donner de l'importance qu'elle attendait, c'était pour :

1. profiter plus longtemps du buffet ;
2. noter dans un petit calepin le moindre des évènements pour s'en délecter pendant les longues soirées d'hiver ;
3. faire tapisserie.

Elle prit donc son mal en patience. Non sans lorgner sur le buffet, qui avait l'air fameux.


*Plus ou moins inspiré de ce truc-là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lafred
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite


Nombre de messages : 1196
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Jeu 18 Fév 2010 - 20:51

Lafred aurait bien rit si elle avait pu lire les pensées de Krystel. Mais au fait, elle les avait lues et en avait bien rit.
Soudain, elle se rendit compte qu'elle aussi devait s'y mettre.
Elle avait céder à la facilité ces derniers moi en jouant la carte du "je-suis-pas-en-flandres-IG-alors-je-balance-un-courrier" mais là pas de bol, elle était en flandres, il allait falloir s'y coller ...

Lafred pénétra dans la salle de la cérémonie. Certaines personnalités étaient déjà arrivées : duncan, don chile (savait-il d'ailleurs qu'on était en train d'annoblir sa peut-être future, enfin moi je dit ça je dit rien), Krystel, le comte bien sur et le héraut providentiel.
Certains avaient l'air de s'ennuyer ferme, enfin ni plus ni moins que d'habitude.
Un petit air de déjà vu régnait.
Il y a six mois, lors de sa dernière apparition, c'était déjà Ascalon le comte et tout le monde s'ennuyait déjà.

Qu'allait-on bien pouvoir faire aujourd'hui :
- s'étouffer en faisant son allégeance à cause d'un bonbon ou de la personne à qui on la déclamait : déjà fait
- accoucher Rosa : trop tard elle a déjà accouché. Dommage après la découverte de la grossesse, ça aurait pu être marrant.
- balancer krystel dans une salade de fruits : ça c'est fait pis elle a eu besoin de personne.
- se rapprocher de krystel pour avoir le résumé des ragots des six derniers mois : bingo !

Elle s'avança saluant ses amis d'un signe de tête puis se plaça à côté de Krystel afin d'attendre son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Ven 19 Fév 2010 - 0:13

La salle commençait à se remplir petit à petit. Le buffet était pour l’heure pas trop entamé même si les viandes séchés et les blancs de volailles avaient du succès. C’est alors qu’un homme aux couleurs de Lille et Aire-sur-la-Lys, entrait dans la pièce avec un pli qu’il remit au Héraut. Celui-ci le décacheta en pris connaissance puis le transmit à Ascalon, ainsi que les deux autres qu’il avait réceptionné auparavant. Il en prit connaissance à son tour et les accepta bien évidement. Il rédigerait les acceptations en fin de cérémonie comme d’habitude.

Le Duc berrichon invita ensuite les nobles présents à s’avancer. Ascalon, salua les nobles déjà présent d’un geste de tête, il les côtoyait tous, que ce soit au Conseil ou en place publique. Il vit notamment la jeune Krystel qui avait pris place près du "ravitaillement" elle fut rapidement rejoint par la Baronne d’Artevelde qu’il savait de retour en ses terres natales depuis peu. Il se reconcentra et regarda droit devant lui pour attendre la première allégeance, le Duc ayant invité les nobles à se présenter devant lui.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
donchile



Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Ven 19 Fév 2010 - 5:40

Alors qu´il se levait, DonChile aperçu Lafred près du buffet. Naaaaan !!!! Incroyable, la rumeur était vraie... Se tournait vers le Trône, il se rendit compte qu´on l´attendait pour preter allégeance.... Il hésitait et s´exclama...

Faites passer Messire Dunca avant ma personne, pardon, une Dame m´attend !!!


Là dessus, il se dirigea prestement vers Lafred qui semblait completement perdue dans ses pensées, certainement le voyage.... Il se pendit à son cou la serrant chaleureusement en guise de salue. Impatient il lui demanda:


Dame Lafred, Dame Lafred, c´est Don, vous vous souvenez??? Comment va votre époux???? Et ma promise, ma promise, en avez vous des nouvelles???? El a completement disparue depuis la guerre en Berry....
Revenir en haut Aller en bas
Lafred
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite


Nombre de messages : 1196
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Ven 19 Fév 2010 - 10:10

Elle fut tirée de ses pensées par la voix d'un ami qui lui parlait.

Mon cher Don Chile, quelle joie de vous revoir !
Doudou va très bien, je vous remercie. Je vous rassure je vous l'ai amené aussi. Il se repose dans son hôtel.
J'ai également ramené avec moi la dame de Merelbeke. Elle a passé quelques temps en Alençon avec nous. Vous devriez venir au manoir de mon frère, sa famille y séjourne pour fêter dignement sa nouvelle noblesse. ça vous fera rencontrer la belle-famille, une occasion en or.

Mais je vous en prie, allez prêter allégeance, je suis la pour un petit moment, nous aurons le temps d'en discuter.
Revenir en haut Aller en bas
donchile



Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Ven 19 Fév 2010 - 17:26

- Ah quel plaisir de vous savoir en bonne santé... Dame de Merelbeke???? Qui donc est ce??? Attendez, je reviens tout de suite...

Profitant du fait que ni le héraut ni le Comte n´ait prononcé un mot, il se dirigeait en courant bruyamment (chose qu´il ne faisait pas tous les jours...), faisant tinter ses chaines en or qui brillent et autres accessoires et broutilles qui lui donnait de l´importance et lui permettait d´étaler ses richesses, pour s´incliner devant le Comte Ascalon...
Revenir en haut Aller en bas
Bérénice de Jeneffe

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 19/02/2010

Feuille de personnage
Rang Social:
Ville:
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Ven 19 Fév 2010 - 20:17

Que penser? Son précepteur n'avait cessé de lui répéter que ses parents étaient morts depuis longtemps. Mais son aîné, son tendre Faucon lui avait dit le contraire. Ou était donc la vérité, cette vérité si difficile à appréhender? Quoiqu'il en soit, elle n'avait pas grandi avec eux et c'était un manque manifeste pour cette jeune fille, même si elle préférait clamer haut et fort le contraire. C'est que dans le sang des de Jeneffe et des Riddermark, coulait une fierté que l'on peut dire mal placée. Mais qui pourrait lui en vouloir? Enfin, là n'était pas le débat. Mais il avait porté sur le fait qu'elle devait se rendre en Flandres, terre de ses origines paternelles, pour porter une allégeance au nouveau Comte.
C'est que le notaire familial, avait au final su s'y prendre pour la faire céder et pour lui faire remplir ses devoirs d'héritière unique de ses géniteurs. Ainsi serait elle enfin présentée à la noblesse flamande à laquelle elle serait, dès que le Très Haut le voudrait, rattachée en devenant Vicomtesse de Marchiennes. Certes, en d'autres circonstances plus clémentes, ses parents auraient du faire eux-mêmes ces délicates présentations. Ils auraient du l'entourer pour cette entrée dans le monde fermé de la noblesse. Mais il n'en serait rien et elle serait seule pour se présenter elle-même. Mais c'était là son devoir, même si la question qui s'était posée était : pourquoi elle? Un messager aurait pu largement faire l'affaire. Mais le messager ne s'appelait pas de Jeneffe lui.
Qu'elle avait pesté devant cet état de fait indiscutable! Mais elle avait accepté, non par grand plaisir, mais plutot par curiosité. A quatorze ans, une jeune fille, même timide et caractérielle reste curieuse. Et puis, cette lettre, cette fameuse lettre récupérée par le notaire flamand dans le couvent bourguignon où s'était enfermée sa mère, n'était elle pas une preuve que cette dernière était vivante? Mais pour combien de temps. Enfin, le plus important, dès que la vieille aurait passé l'arme à gauche, elle aurait une dote non négligeable pour pouvoir se marier. Même si elle ne voulait pas se marier.

Et malgré une préférence pour les tenues masculines, elle opta pour une tenue plus féminine. Nul doute qu'avec une houppelande richement taillée, elle serait plus présentable. Ca ne l'enchantait guère, mais certains principes enseignés par le vieux précepteur lui étaient entrés dans le crane. Heureusement qu'il n'était pas là d'ailleurs, sinon elle se serait habillée en homme juste pour contredire le vieux fou. Et une houppelande ne permettant pas de monter à cheval, c'est en voiture aux armes paternelles qu'elle fut conduite à Bruges, non sans se dire vivement ce soir qu'on se couche, c'est décidément pas une vie.
D'un pas timide, mais à la fois d'une démarche assurée, la jeune damoiselle se présenta à la salle où devaient se dérouler la cérémonie. Avant que de se faire annoncer, elle vérifia que la missive maternelle était bien rangée dans son aumonière de cuir rouge sang, assortie à sa tenue du jour. Puis elle continua son avancée, mais plus lentement, jusqu'aux gardes, auxquels elle déclina rapidement son identité. Il ne restait plus qu'à savoir qui était qui...
Au détour d'une conversation, elle pu distinguer le Comte et le héraut qui allait diriger la cérémonie. Prenant une grande inspiration, elle coupa à travers la foule, se frayant autant que faire se peux un chemin, se forçant à s'excuser quand elle marchait sur un pied ou bousculait un peu trop quelqu'un. C'est qu'elle n'allait pas attendre dans son coin que les mouches volent. Et puis vu que c'était là sa première sortie officielle, il fallait bien qu'elle obtienne renseignement sur le pourquoi du comment la suite allait se dérouler. Sauf que malheureusement pour elle, un autre noble était arrivé avant elle.

Elle attendit donc, à deux pas de l'estrade. Elle ne serait ainsi ni trop indiscrète, tout en pouvant observer comment il s'y prenait. Faut être malin dans la vie!
Revenir en haut Aller en bas
sardanapale

avatar

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Ghent
Grade:

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Sam 20 Fév 2010 - 10:31

La route lui était à présent aussi connue que la rue qui reliait sa chambre à sa taverne préférée. Le cheval, d’ailleurs, semblait choisir sa direction tout seul, si bien que le coursier du vicomte de Termonde roupilla une bonne partie du voyage, accroché à sa monture qui, ne voyant pas de raison de se précipiter, avançait à l’allure d’un char à bœufs.

Au petit matin, Bruges la florissante brillait sous une brume hivernale. Le coursier passa non loin de l’auberge où, la dernière fois, il avait couru le guilledou. Sa besogne achevée, il se promettait d’y retourner pour goûter de la flamande.

Sur la Grand place, le château comtal et ses hauts murs, et déjà des voitures qui se pressent devant la porte. L’homme met pied à terre, confie son destrier à un palefrenier, et pénètre dans le bâtiment. Il lui faut peu de temps pour parvenir à la salle du trône et se faire désigner le nouveau héraut, vers lequel il s’avance et, un genou plié, tend la missive de son maître.



Citation :
À Sa Grandeur Ascalon, Comte de Flandres par la grâce du Très Haut,

Nous, Sardanapale de Hauteville, vicomte de Termonde, tenons à renouveler en ce jour notre allégeance envers la couronne de Flandres et son légitime détenteur, issu de l’expression du peuple, et digne représentant de l’autorité de sa Majesté Levan le troisième, Roi de France.

Nous vous promettons, en toute circonstance, l'obséqium, l'auxilium et le consilium, pour le progrès et la grandeur de notre Comté, chaque fois que vous en éprouverez le besoin.

Nous formons le vœu que votre règne soit pour les Flandres signe de prospérité et de réussite.

Que le Très Haut bénisse notre bon roi, nos terres flamandes et son Comte.

Fait à Bayeux le vingtième jour de février de l’an 1458


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Krystel Martin

avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/12/2008

Feuille de personnage
Rang Social: Artisan
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Sam 20 Fév 2010 - 12:56

Rejointe par la baronne d'Artevelde... la Baronne ? Ah bah oui...

Rejointe par la baronne d'Artevelde au buffet, un troisième gourmand les rejoignit bientôt... le seigneur de Comines connaissait visiblement très bien Lafred, car ils commencèrent par tailler le bout de gras. Oui, mais Krystel, qu'allait-elle faire pendant ce temps ? Sortir un tricot ? Non, entamer un bout de ce délicieux jambon, tout en dégustant ce délicieux verre de vin, production pas très locale, mais pas dégoûtante pour autant...

Un cliquetis de chaînes lui fit lever le nez de son godet. Qui donc portait autant de "quincaille" ? Le Seigneur de Comines en petites foulées ? Hé bah dis donc, pour un moustachu, il avait la forme... Les yeux de Krystel se détachèrent de la silhouette du conseiller, pour se coller sur une jeune fille qu'elle n'avait pas vu arriver. C'était une jeune dame d'à peu près son âge, et qui semblait attendre son tour, près de l'estrade comtale. C'était un visage complètement inconnu pour la fille, et pourtant, il y avait un air de famille avec... avec... avec quelqu'un qu'elle avait dû croiser, sans doute. Oui, mais qui ? La dame de Paradis n'en avait pas la moindre idée.

Elle se pencha vers Lafred, et lui demanda :


Savez-vous qui est cette jeune personne, là, près de l'estrade ? Je ne crois pas l'avoir jamais vue...

Et pendant ce temps, le bal des coursiers continuait. Quel était le seigneur qui ne pouvait pas non plus se déplacer en propre ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lafred
Soldat d'Elite
Soldat d'Elite


Nombre de messages : 1196
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Sam 20 Fév 2010 - 22:35

Lafred regarda Don Chile s'éloigner pour accomplir courageusement son devoir.
Elle dû se forcer à ne pas rire en entendant les cliquetis des breloques en or de son vieil ami qui résonnaient dans cette grande salle à moitié vide.
Elle l'avait connu moins bling bling, plus baroudeur aventurier. Ahhhh ! Le pouvoir et le paraître auraient-ils fait une nouvelle victime ?

Une jeune fille fit alors son entrée. Lafred ne l'avait encore jamais vue mais il est vrai qu'elle n'était plus venue à ce genre de cérémonie depuis un moment. De nouvelles têtes avaient du faire leur apparition.

Elle se tourna vers krystel pour l'interroger au moment même ou celle-ci se pencher vers elle. Elle eut un vif sursaut et espéra que le rapprochement de ces deux visages ne fussent mal interprétés par les personnes qui auraient pu les voir.


Savez-vous qui est cette jeune personne, là, près de l'estrade ? Je ne crois pas l'avoir jamais vue...

Non, je comptais sur vous pour me l'apprendre, à dire vrai. Ses traits me semblent familier toutefois. Une fille de, certainement.
Revenir en haut Aller en bas
ceseargl

avatar

Nombre de messages : 1409
Date d'inscription : 07/12/2005

Feuille de personnage
Rang Social: Bourgeois
Ville: Dunkerque
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Dim 21 Fév 2010 - 10:10

Après un long voyage de la Touraine en Flandres, après un petit séjour au monastère, il rentrait sur les terres flamandes depuis un long temps d'absence. Après une halte sur les terres d'Arnèke. Il se rend au château de Bruges, pour la cérémonie d'allégeance du nouveau comte.

Il entra discrètement dans la salle ou se passe la cérémonie. Il remarqua des têtes connue, et d'autre inconnu. Il se fit connaitre au près du héraut, et attendit son tour pour prêter allégeance au comte.

_________________
Cesear d'Arnèke, baron d'Estaimbourg, seigneur d'Arnèke, et de Mons en Baroeul

Signature en attente
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Lun 22 Fév 2010 - 1:56

Ascalon était toujours assis sur son trône. Il regardait amusé la noblesse flamande qui s'était réuni pour la Cérémonie d'allégeance. Certains se revoyaient après de longues semaines ou de longs mois et c'était l'occasion de parler et de se raconter les dernières nouvelles. Il entendait quelques mots par ci par là "Manoir" "Fêtes" "Dame de Merelbeke" "promise", il pouvait ainsi essayer de tout regrouper les informations. C’est alors qu’un homme s’avança avec un pli à la main. Il s’arrêta devant le Duc et le lui tendit, celui-ci après l’avoir ouvert fit un signe de tête et donna au Comte qui semblait perdu dans ses pensés la missive. Il en prit rapidement connaissance, et dit :

Nous acceptons bien évidement cette allégeance du Vicomte de Termonde, lui la posa par côté en même temps qu’il prononçait ces mots.

C’est alors qu’il vit s’avancer, de façon très timide et gênée, une jeune fille, elle semblait vouloir passer inaperçu et vouloir déranger personne. Elle se plaça à proximité de l’estrade, comme si elle était intriguée. De nombreux regards se posèrent sur elle et quelques chuchotements fredonnèrent dans la Grand Salle. Ascalon détourna son regard, sentant qu’elle allait être mal à l’aise si elle se rendait compte qu’elle était le point de convergence de nombreux regards.

Il chercha, ensuite, dans l’assemblée pour voir si un premier noble allait s’avancer.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
donchile



Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Lun 22 Fév 2010 - 3:03

DonChile à genoux devant le Comte, faisait tinter ses bagouses sur le marbre afin d´attirer discrètement l´attention du Comte...

Pas possible, il est aveugle ou bien une belle et jeune donzelle vient d´apparaitre, pourtant c´est pas le genre.......

Gling, gling, gling... Pas de doutes, c´était bien de l´or...
Revenir en haut Aller en bas
Ascalon

avatar

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Rang Social: Érudit
Ville: Antwerpen
Grade: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Lun 22 Fév 2010 - 23:39

Alors qu'Ascalon cherchait près du banquet ou devant la Grand Porte si un noble flamand voulait s'avancer, il entendit raisonner un métal précieux sur la pierre. Il chercha pour voir qui avait fait tomber ses parures, mais ne vit aucune agitation de la part de la gente féminine. C'est alors qu'il vit le Seigneur de Comines, à genoux devant lui, sa main entièrement recouverte de bague qui "claquait" sur le sol. Il se demanda par quelle magie il s'était retrouvé devant lui alors qu'il était il y a peu près des tablés, puis se rappela qu'il avait songé un instant.

Il se leva donc et s'avança lentement vers Don Chile, qui était l'actuel Bailli des Flandres. Celui-ci était toujours à genoux et le Comte s'arrêta à un mètre de lui.

_________________
Flandre , Comte de Sint Winoksbergen, Baron de Rumes, Seigneur de Temse et de Cazaux
Revenir en haut Aller en bas
donchile



Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   Mar 23 Fév 2010 - 5:37

Enfin, pensait le marchand, pas trop tôt... Il prit la parole fortement:

Votre Grandeur, Ascalon...

Moi, DonChile, Seigneur de Comines et Bailli des Flandres, vous prête allégeance.

Je vous promets de vous apporter mon aide (auxilium), mon respect (obsequium) et mes conseils (consilium).

Je vous souhaite d’être guidé dans votre tâche par l'intérêt majeur de notre Comté.

Qu´Aristote protège et garde Comines et les Flandres...


Puis il attendit la réponse du comte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie d'allégeance: Ascalon - Février 1458
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cérémonie de février 1458
» IMPORTANT : Message d'information du 17 février 1458
» 28 Février 1458 : Funérailles de Louis-Hubert d'Harlegnan
» Sacrements des baptêmes du 6 Février 1458.
» Cérémonie d'anoblissement du 28 février 1462

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville et le Chateau de Bruges :: Pont du Roy - Koningsbrug :: Cérémonies d'allégeance-
Sauter vers: